Le baptême de désir est un article de foi !

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Jeu 9 Déc 2010 - 23:28

http://messe.forumactif.org/doctrine-et-actualite-f6/abjuration-non-canonique-d-heresies-et-de-delits-contre-la-foi-et-l-untie-de-l-eglise-t2717-75.htm#52262

Je mettrais prochainement les citations en ce nouveau fil.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages: 479
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 10 Déc 2010 - 1:01

VC a écrit :
.... ce qu'on appelle de façon équivoque “le baptême de désir” (baptismus flaminis).
J'admets, tout au plus, qu'il puisse ne pas être formellement hérétique (....)
Délire .... voyons ce que nous dit l'abbé Vacant :
Les enseignements exprès du magistère quotidien se trouvent surtout dans les symboles, dans les professions de foi et dans les catéchismes.
(....)
Le catéchisme du Concile de Trente et les catéchismes diocésains, considérés dans leur ensemble, expriment la doctrine des Souverains Pontifes et des évêques qui les ont fait rédiger ; ils manifestent, en même temps, la croyance des fidèles, puisqu’ils en sont la règle immédiate.
Comme ces catéchismes ont pour but d’exposer non ce qui est opinion, mais ce qui est la foi de tous, il faut regarder comme proposés à notre foi la plupart des points qu’ils s’accordent à enseigner sans restriction.


Abbé Vacant (Maître en Théologie, Professeur au Grand séminaire de Nancy), Le Magistère Ordinaire de l'Église et ses organes, Delhomme et Briguet Lib. Ed., 1887
Or :
452. Lorsqu'on ne peut recevoir le Baptême, peut-il être remplacé ?

- Oui, lorsqu'on ne peut recevoir le Baptême, il peut être remplacé par le martyre, qu'on appelle Baptême de sang, ou par un acte d'amour parfait pour Dieu, qu'on appelle Baptême de désir.

Catéchisme a l'usage des Diocèses de France, Le Baptême, 53ème leçon, Tours Mame Editeurs Pontificaux, 1940, p. 221
Toujours, RIEN QUI CLOCHE ? ....


Dernière édition par Eric le Ven 10 Déc 2010 - 1:29, édité 1 fois

Eric

Nombre de messages: 1529
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 10 Déc 2010 - 1:08

189. Lorsqu'on ne peut être baptisé, le Baptême peut-il être remplacé ?

- Oui, lorsqu'on ne peut être baptisé, le Baptême peut être remplacé par le martyre, qu'on appelle Baptême de sang, ou par un parfait amour de Dieu, qu'on appelle Baptême de désir.

Catéchisme du Diocèse de Luçon, Le Baptême, 30ème leçon, Tours Mame Editeurs Pontificaux, 1947, p. 136
Toujours, RIEN QUI CLOCHE ? .... VRAIMENT .... ?


Dernière édition par Eric le Ven 10 Déc 2010 - 16:33, édité 1 fois (Raison : ajout d'un mot omis : baptisé (en italique dans le texte))

Eric

Nombre de messages: 1529
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 10 Déc 2010 - 1:14

Q. Combien distingue-t-on de sortes de Baptême ?

R. On distingue trois sorte de Baptême : le Baptême d'eau, c'est le Sacrement de Baptême ; le Baptême de sang, c'est le martyre ; le Baptême de feu, c'est le désir de recevoir le baptême. Le second et le troisième ne sont pas des sacrements ; mais ils suppléent au Baptême, lorsqu'on ne peut le recevoir.

Mgr Gaume, Abrégé du catéchisme de persévérance, XXXIIIe leçon, E. Vitte Imp., 1919, p.225
Toujours, RIEN QUI CLOCHE ? .... VRAIMENT, VRAIMENT .... ???? ....

Eric

Nombre de messages: 1529
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 10 Déc 2010 - 1:25

Je redonne, ici, la citation de Sandrine sur TD :
Est-il nécessaire, pour être sauvé, de recevoir le Baptême ?

[...]

En ce qui concerne les adultes, il faut distinguer.

Ou bien ces adultes connaissent le Christianisme et la loi du Baptême : en ce cas, le Baptême leur est nécessaire pour le salut éternel. Ou bien ces adultes sont encore dans les ténèbres de l'infidélité et du paganisme, sans connaître la loi évangélique : dans ce cas, ils seront jugés d'après leurs œuvres.
Dieu ne saurait leur faire une nécessité du Baptême qu'ils ne connaissent pas, et s'ils ont été fidèles aux devoirs de leur conscience et de leur religion, ils pourront être sauvés.

Si rigoureuse que soit la loi du Baptême d'eau, ce Sacrement peut être suppléé, pour les adultes, de deux façons : par la charité parfaite, qu'on appelle aussi baptême de feu ou de désir; et par le martyre, qu'on nomme parfois baptême de sang.

La charité parfaite peut suppléer au Baptême d'eau quand celui-ci est impossible, et qu'on en a un ardent désir, accompagné d'un véritable amour de Dieu et du regret des fautes actuelles que l'on a pu commettre.


Le martyre qui consiste à donner sa vie pour Dieu, est le signe évident d'une charité vraiment parfaite; aussi remplace-t-il le sacrement de Baptême, en cas d'impossibilité de le recevoir, et l'Église a mis au rang des Saints plusieurs martyrs qui n'ont eu d'autre baptême que celui de leur sang.

Le catéchisme expliqué par Mgr Cauly, "Du Baptême", p 306
Toujours, RIEN QUI CLOCHE ? .... NON ? ....

Eric

Nombre de messages: 1529
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  ROBERT. le Ven 10 Déc 2010 - 1:45

.

J'ESSAIE DE RETROUVER CE QUE LE SAINT-OFFICE DISAIT À PROPOS DU FEENEYISME. study


ROBERT.

Nombre de messages: 870
Date d'inscription: 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  ROBERT. le Ven 10 Déc 2010 - 2:07

.

Voici ce que j'ai (en anglais malheureusement...): j'essaie de trouver en français... study

http://www.romancatholicism.org/feeney-condemnations.htm#a3


THE PRIEST LEONARD FEENEY IS DECLARED EXCOMMUNICATED



Since the priest Leonard Feeney, a resident of Boston (Saint Benedict Center), who for a long time has been suspended a divinis for grave disobedience toward church authority, has not, despite repeated warnings and threats of incurring excommunication ipso facto, come to his senses, the Most Eminent and Reverend Fathers, charged with safeguarding matters of faith and morals, have, in a Plenary Session held on Wednesday 4 February 1953, declared him excommunicated with all the effects of the law.



On Thursday, 12 February 1953, our Most Holy Lord Pius XII, by Divine Providence Pope, approved and confirmed the decree of the Most Eminent Fathers, and ordered that it be made a matter of public law.



Given at Rome, at the headquarters of the Holy Office, 13 February 1953.



Marius Crovini, Notary



AAS (February 16, 1953) Vol. XXXXV, Page 100








Pope Pius XII






ROBERT.

Nombre de messages: 870
Date d'inscription: 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  ROBERT. le Ven 10 Déc 2010 - 2:21

Pour Leonard Feeney, le baptême de sang et le baptême de désir sont des innovations hérétiques, tous les êtres humains non baptisés ne sont pas sauvés, mais vont directement en enfer. Il fut excommunié en 1953 par le pape Pie XII pour avoir refusé de se soumettre à l'autorité ecclésiale, mais pour ses partisans, l'excommunication n'est pas valide en raison d'un vice de forme.

Comme le prêtre Léonard Feeny, résidant à Boston ( Saint Benedict Center) , lequel à cause du grave refus d'obéissance à l'autorité ecclésiastique avait été déjà suspendu "a divinis", nonobstant les avertissements réitérés et l'instante menace d'excommunication à encourir ipso facto, n'est pas venu à résipiscence, les Éminentissismes et Révérendissimes Pères préposés à la sauvegarde de la foi et des moeurs, dans la séacne plénière du mrecredi 4 février 1953, l'ont excommunié avec tous les effets de droit.

Et le Jeudi 12 février 1953, Sa Sainteté Pie XII, Pape par la Providence de Dieu a approuvé. confirmé le décret des Éminentissismes Pères et ordonné qu'il fût rendu public. .Comme le prêtre Léonard Feeny, résidant à Boston ( Saint Benedict Center) , lequel à cause du grave refus d'obéissance à l'autorité ecclésiastique avait été déjà suspendu "a divinis", nonobstant les avertissements réitérés et l'instante menace d'excommunication à encourir ipso facto, n'est pas venu à résipiscence, les Éminentissismes et Révérendissimes Pères préposés à la sauvegarde de la foi et des moeurs, dans la séacne plénière du mrecredi 4 février 1953, l'ont excommunié avec tous les effets de droit.

Et le Jeudi 12 février 1953, Sa Sainteté Pie XII, Pape par la Providence de Dieu a approuvé. confirmé le décret des Éminentissismes Pères et ordonné qu'il fût rendu public.

Documents Pontificaux page 67 Pie XII 1953 par R, Kothen ed Saint Augustin

http://messe.forumactif.org/doctrine-et-actualite-f6/passe-inappercu-t766-120.htm#15945


Dernière édition par ROBERT. le Dim 12 Déc 2010 - 2:48, édité 2 fois (Raison : mise en forme+ doublon)

ROBERT.

Nombre de messages: 870
Date d'inscription: 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 10 Déc 2010 - 4:17

Eric a écrit:
Les enseignements exprès du magistère quotidien se trouvent surtout dans les symboles, dans les professions de foi et dans les catéchismes.
(....)
Le catéchisme du Concile de Trente et les catéchismes diocésains, considérés dans leur ensemble, expriment la doctrine des Souverains Pontifes et des évêques qui les ont fait rédiger ; ils manifestent, en même temps, la croyance des fidèles, puisqu’ils en sont la règle immédiate.
Comme ces catéchismes ont pour but d’exposer non ce qui est opinion, mais ce qui est la foi de tous, il faut regarder comme proposés à notre foi la plupart des points qu’ils s’accordent à enseigner sans restriction.


Abbé Vacant (Maître en Théologie, Professeur au Grand séminaire de Nancy), Le Magistère Ordinaire de l'Église et ses organes, Delhomme et Briguet Lib. Ed., 1887


Citation interessante faite par Éric, puisque :

Catéchisme du Concile de Trente,chap. III, §I, 36 a écrit:

Malgré cela, l'Eglise n'est point dans l'usage d'accorder sur-le-champ le baptême à ces sortes de personnes [les catéchumènes], elle veut au contraire qu'on le diffère pendant un certain temps. Ce délai n'entraîne point pour eux les dangers qui menacent les enfants comme nous l'avons dit plus haut. Doués qu'ils sont de l'usage de la raison, le désir, la résolution de recevoir de baptême, joints au repentir d'avoir mal vécu, leur suffisent pour arriver à la grâce et à la justification, si quelque accident soudain venait les empêcher de se purifier dans les fonts salutaires.

Y'a pas à dire, elle en anathématise du monde la Via Crucru ! Very Happy

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages: 479
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 10 Déc 2010 - 4:24

Saint Thomas d'Aquin, Somme Théologique, deuxième partie de la deuxième, Q. 100, A.2 a écrit:

Supposons maintenant un adulte désirant le baptême, et en danger de mort, que le prêtre ne veut pas baptiser sans argent. Il doit, s’il le peut, se faire baptiser par quelqu’un d’autre. Si ce recours lui est impossible, il ne doit aucunement acheter à prix d’argent son baptême, mais plutôt mourir sans l’avoir reçu. Le baptême de désir supplée en effet pour lui ce que le sacrement ne peut lui donner.

Naz, Dictionnaire de Droit Canonique, t.II, col.120-121 a écrit:

4° Nécessité du baptême. - Le baptême ou du moins le désir du baptême est nécessaire à tous pour le salut.

[...]

En effet, comme les dispositions intérieures du coeur importent plus que la réalisation extérieure où elles s'actualisent, l'intention toute seule - même implicite - est quelquefois réputée pour le fait : le baptême d'eau est suppléé par le baptême de sang ou le baptême de désir ...

F. Spirago, Catéchisme catholique populaire, p.471 a écrit:

Quand le baptême d'eau est impossible, il peut être supplée par le désir du baptême (baptême de désir) ou par le martyre pour Jésus-Christ.

Valentinien II s'était mis en chemin pour aller à Milan, recevoir le baptême, mais il fut assassiné en route, et S. Ambroise dit à cette occasion : "Son désir du baptême l'a purifié." [...]

B. Ojetti S.J., Synopsis rerum moralium et Iuris Pontificii, p.33 a écrit:

Baptismus est Sacramentum regenerationis per aquam in verbo. Cat. Rom. de bapt. n. 5. Triplex distinguitur ; fluminis, flaminis, sanguinis. - Baptismus aquae in re vel in voto, non utique explicito, sed implicito, est omnino necessarius ad salutem.


P. Deviviers S.J., Cours d'apologétique chrétienne (oeuvre approuvé par le Cardinal Sarto - Pie X), p.496-497 a écrit:

[L]e baptême d'eau, qui est nécessaire à tous ceux qui en connaissent la nécessité et qui peuvent le recevoir, peut être suppléé par le baptême de sang ou par le baptême de désir. Le baptême de désir y suppléé pour ceux qui, connaissent la nécessité du baptême d'eau et ne pouvant le recevoir, n'importe pour quelle cause, en ont le désir explicite, accompagné de la contrition parfaite des péchés graves actuels.

Cette doctrine fut même incorporée au canon 737, lequel est une loi disciplinaire universelle ne pouvant contenir aucune trace de doctrine erronée :

Can. 737


§ 1 Le baptême, porte et fondement des autres sacrements, est nécessaire, de fait ou tout au moins de désir, au salut de tous; il n’est conféré validement que par l’ablution avec une eau vraie et naturelle, accompagnée des paroles prescrites.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages: 479
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 10 Déc 2010 - 4:26

À suivre ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages: 479
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 10 Déc 2010 - 16:47

CMI a écrit:
Y'a pas à dire, elle en anathématise du monde la Via Crucru ! Very Happy
Ça commence à faire, oui, surtout vu les auteurs et ouvrages cités !
Mais j'ai comme l'impression que la liste n'est pas exhaustive .....
D'ailleurs, pour ma part, je n'ai pas mis en ligne les catéchismes suivants :
- Catéchisme du Diocèse et de la province de Paris, 1933
- Catéchisme du Diocèse de Luçon, dans l'édition de 1928
et le
- Catéchisme du Diocèse d'Angers, 1944

Car les textes sont exactement les mêmes que ceux donnés plus haut !

Eric

Nombre de messages: 1529
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 10 Déc 2010 - 17:01

Mais rassurons-nous bien vite, puisque, d'après ceci :
VC a écrit :
.... ce qu'on appelle de façon équivoque “le baptême de désir” (baptismus flaminis).
J'admets, tout au plus, qu'il puisse ne pas être formellement hérétique (....)
L'équivocité unanime des auteurs autorisés et des catéchismes cités ici ne serait due (d'après Via), et tout au plus, qu'à l'hérésie matérielle de ceux-ci ! clown

OUF !

Eric

Nombre de messages: 1529
Date d'inscription: 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Catherine le Ven 10 Déc 2010 - 17:05

Encore quelques petits clous:


Somme Théologique de Saint Thomas d’Aquin , III, question 68
ARTICLE 2: Peut-on être sauvé sans le baptême?

Objections:
1. Le Seigneur dit (Jn 3, 5): "Nul, s'il ne renaît de l'eau et de l'Esprit Saint, ne peut entrer dans le royaume de Dieu." Mais ceux-là seuls sont sauvés qui entrent dans le royaume de Dieu. Personne donc ne peut être sauvé sans le baptême, qui régénère dans l'eau et l'Esprit Saint.
2. On lit dans le livre des Croyances ecclésiastiques: "Nous croyons qu'aucun catéchumène, fut-il mort dans les bonnes oeuvres, ne peut obtenir la vie éternelle, excepté dans le cas du martyre, en lequel est accompli tout le sacrement du baptême." Mais si quelqu'un pouvait être sauvé sans le baptême, ce serait précisément le cas des catéchumènes qui ont les bonnes oeuvres, et qui semblent avoir la foi qui agit par la charité. Par conséquent personne ne peut être sauvé sans le baptême.
3. Comme on l'a dit plus haut le sacrement de baptême est nécessaire au salut. Or le nécessaire est " ce sans quoi une chose ne peut être". Il semble donc que personne ne peut sans le baptême obtenir le salut.
Cependant: S. Augustin dit: "Certains ont pu recevoir le bienfait de la sanctification invisible en dehors des sacrements visibles; mais la sanctification visible que réalise le sacrement visible, peut être donnée sans la sanctification invisible, mais alors elle ne sert de rien." Comme le sacrement de baptême appartient à la sanctification visible, il semble que sans le sacrement de baptême on puisse obtenir le salut par la sanctification invisible.

Conclusion:
Il y a deux façons de ne pas être baptisé. D'une part, ne l'être ni de fait ni de désir; c'est le cas de ceux qui ne sont pas baptisés et ne veulent pas l'être. Et c'est manifestement mépriser le sacrement, au moins chez ceux qui ont l'usage du libre arbitre. Ceux à qui le baptême fait défaut de cette façon ne peuvent parvenir au salut, puisque ni sacramentellement, ni spirituellement, ils ne sont incorporés au Christ qui seul peut nous sauver.
D'autre part, on peut n'être pas baptisé de fait, mais en avoir le désir. C'est le cas de celui qui désire être baptisé, mais qui par accident est surpris par la mort avant d'avoir pu recevoir le baptême. Celui-là, sans avoir reçu de fait le baptême, peut parvenir au salut, à cause du désir du baptême, qui procède de la foi " qui agit par la charité", et par laquelle Dieu, dont la puissance n'est pas liée aux sacrements visibles, sanctifie intérieurement l'homme. Ainsi S. Ambroise dit-il de Valentinien qui mourut catéchumène: "Celui que je devais régénérer, je l'ai perdu, mais lui n'a pas perdu la grâce qu'il avait demandée." Solutions:
1. Comme dit l'Écriture (1 S 16, 7) " Les hommes voient ce qui paraît, mais Dieu regarde les coeurs." Or celui qui désire être régénéré par le baptême dans l'eau et l'Esprit Saint est régénéré de coeur, mais non de corps; comme dit l'Apôtre (Rm 2, 29), " la circoncision du coeur est dans l'esprit et non dans la lettre; c'est elle qui sera louée non par les hommes, mais par Dieu".
2. Personne ne parvient à la vie éternelle s'il n'est absous de toute faute et de toute peine. Cette absolution totale est donnée dans la réception du baptême, et dans le martyre. Aussi dit-on que le martyre accomplit tout le sacrement du baptême, en tant qu'il libère entièrement de la faute et de la peine. Donc, si un catéchumène a le désir du baptême (autrement il ne mourrait pas dans les bonnes oeuvres, qui ne peuvent exister sans la foi, qui agit par la charité), et si ce catéchumène vient à mourir, il ne parvient pas aussitôt à la vie éternelle, mais il subira la peine de ses péchés passés: "Pourtant il sera sauvé comme à travers le feu " (1 Co 3, 15).
3. Si l'on dit que le sacrement de baptême est nécessaire au salut, c'est que l'homme ne peut être sauvé s'il ne le possède au moins par sa volonté, et Dieu tient cette volonté pour une chose faite.

Catherine

Nombre de messages: 713
Age: 29
Date d'inscription: 14/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Catherine le Ven 10 Déc 2010 - 17:06

Théologie morale, Jean-Benoît Vittrant - 1941.

Page 355 – Le sacrement de Baptême. –

676 – Nécessité et suppléance. La nécessité du sacrement de baptême se confond avec celle de l’entrée dans l’Eglise ; toute personne consciente de cette nécessité ne peut normalement être sauvée sans avoir reçu ce sacrement. Cf Denz. B. 861

Le baptême peut cependant être suppléé chez les adultes par le désir ( au moins implicite), joint à un acte de charité parfaite : c’est le baptême de désir Cf Denz. B. 796 – Mais le baptême de désir ne peut justifier qu’à titre précaire : il devra être suivi, lorsqu’on le pourra, d’une incorporation réelle au corps social de l’Eglise.

Enfin, le martyre peut aussi produire un effet salvifiant analogue. Il agira, dans ce cas, pour ainsi dire « ex opere operato » bien qu’une acceptation du martyre, jointe à un regret surnaturel de ses péchés mortels personnels, soit nécessaire chez l’adulte Cf. Vermeersch. Théol. Mor. III, 416, 2.

Catherine

Nombre de messages: 713
Age: 29
Date d'inscription: 14/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum