Le baptême de désir est un article de foi !

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Sandrine le Mer 15 Déc 2010 - 21:19

Le catéchisme chrétien ou un exposé de la doctrine de Jésus-Christ, par Mgr l'évêque d'Orléans [ Mgr Dupanloup ),neuvième édition,1869, p 79

Le Baptême peut-il être suppléé ?

Oui, quand on a le désir du Baptême et qu'on est dans l'impossibilité de le recevoir, ce sacrement peut être suppléé par le martyre : c'est ce qu'on appelle le baptême de sang; ou par un acte de parfait amour de Dieu : c'est ce qu'on appelle le baptême de désir.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Mer 15 Déc 2010 - 21:23

L'ABBÉ J.-B. GLAIRE
Houla !
ATTENTION VC, SI VOTRE BIBLE COMPORTE DANS SES PREMIÈRES PAGES :
TRADUITE EN FRANÇAIS, AVEC DES NOTES PAR L'ABBÉ J.-B. GLAIRE
.... ELLE EST, SANS DOUTE, MATÉRIELLEMENT HÉRÉTIQUE !!!! (DIXIT VOUS)


Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mer 15 Déc 2010 - 21:29

Eric a écrit:
L'ABBÉ J.-B. GLAIRE
Houla !
ATTENTION VC, SI VOTRE BIBLE COMPORTE DANS SES PREMIÈRES PAGES :
TRADUITE EN FRANÇAIS, AVEC DES NOTES PAR L'ABBÉ J.-B. GLAIRE
.... ELLE EST, SANS DOUTE, MATÉRIELLEMENT HÉRÉTIQUE !!!! (DIXIT VOUS)


D'autant plus que la traduction des Saintes Écritures en langue vulgaire faite par l'abbé Glaire est la seule approuvée par le Saint Siège [après examen fait à Rome par la Sacrée Congrégation de l'Index - 1902] ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Mer 15 Déc 2010 - 21:49

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Eric a écrit:
L'ABBÉ J.-B. GLAIRE
Houla !
ATTENTION VC, SI VOTRE BIBLE COMPORTE DANS SES PREMIÈRES PAGES :
TRADUITE EN FRANÇAIS, AVEC DES NOTES PAR L'ABBÉ J.-B. GLAIRE
.... ELLE EST, SANS DOUTE, MATÉRIELLEMENT HÉRÉTIQUE !!!! (DIXIT VOUS)


D'autant plus que la traduction des Saintes Écritures en langue vulgaire faite par l'abbé Glaire est la seule approuvée par le Saint Siège [après examen fait à Rome par la Sacrée Congrégation de l'Index - 1902] ...
Héhéhé !
Mais .... cette Sacrée Congrégation de l'Index n'était-elle pas elle même au moins matériellement hérétique (comme dirait VC) ???? !!!! ....
Quel dilemme, VRAIMENT !!!! Laughing
Qui croire ???? je suis perdu !!!! geek

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mer 15 Déc 2010 - 21:54

Eric a écrit:Qui croire ???? je suis perdu !!!! geek

Attendons que l'Autorité revienne pour trancher ... clown

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Jeu 16 Déc 2010 - 0:25

D. Comment les adultes et les personnes qui ont atteint l'âge de raison, et qui ne peuvent pas pour le moment recevoir le baptême d'eau, soit le sacrement de Baptême, peuvent-ils être sauvés ?
R. Par le Baptême de désir, et par le Baptême de sang.

D. Qu'est-ce que le Baptême de désir ?
R. C'est une forte volonté et un ardent désir de recevoir le baptême d'eau, si on le pouvait, et dans le cas qu'on ne l'ait pas encore reçu, ou qu'on l'ait reçu invalidement.

D. De quelles conditions doit être revêtu ce baptême de désir, pour qu'il justifie et sauve les adultes ?
R. Il doit être accompagné d'un amour de Dieu parfait, et d'un repentir sincère de tous les péchés mortels qu'on a commis.

D. Qu'est-ce que le Baptême de sang?
R. C'est lorsqu'une personne qui désire instamment d'être baptisée, mais qui n'en a pas l'occasion, donne son sang et sa vie pour Dieu et pour la foi de Jésus-Christ.


Catéchisme ou abrégé de la doctrine chrétienne, a l'usage de la jeunesse et de tous les fidèles du Diocèse de Lausanne, Imp. Louis Piler, Fribourg, 1821, p. 67 et 68

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Jeu 16 Déc 2010 - 1:40

Petit bilan, en cette fin de journée (mercredi 15 décembre 2010), qui n'arrange vraiment pas "la thèse" de VC and Co.(pains) !
En rouge (dans cette nouvelle liste) : ajout de ceux qui s'oppose(nt) directement à la position que soutient VC (et les gens qui la tiennent)....

Éric a écrit:
Voici, pour faire le point, la liste des saints Docteurs, Pères de l'Église, Papes, Conciles, ouvrages (doctrinaux, catéchétiques, canoniques, théologiques et apologétiques), et respectables prêtres de l'Église catholique à qui s'oppose directement la position que soutient VC (et les gens qui la tiennent) :

Saint Augustin
Saint Ambroise
Saint Alphonse de Liguori
Saint Bonaventure
Saint Thomas d'Aquin
Saint Bernard

Innocent II
Innocent III
Pie XII
Saint Pie V

Concile de Trente
Code de droit canonique
Chanoine Naz, Dictionnaire de Droit Canonique
Chanoine Naz, Traité de Droit Canonique
Cardinal Gousset, Théologie dogmatique
Abbé Glaire, Dictionnaire universel des sciences ecclésiastiques


Catéchisme du Concile de Trente
Catéchisme de St Pie X
Catéchisme de Mgr Cauly
Catéchisme Spirago
Catéchisme catholique (édition canadienne)
Catéchisme de persévérance, Mgr Gaume
Abrégé du catéchisme de persévérance, Mgr Gaume
Catéchisme du Diocèse et de la province de Paris, 1933
Catéchisme du Diocèse de Luçon, 1928
Catéchisme du Diocèse d'Angers, 1944
Catéchisme du Diocèse de Luçon ( édition de 1947)
Catéchisme a l'usage des Diocèses de France
Catéchisme des Provinces Ecclésiastiques de Québec
Catéchisme catholique du mariage, R.P. Barbara
Catéchisme de Malines, Cardinal Sterckx, 1851
Catéchisme chrétien (ou exposé de la doctrine de Jésus-Christ), Mgr Dupanloup
Catéchisme (ou abrégé de la doctrine chrétienne, a l'usage de la jeunesse et de tous les fidèles du Diocèse de Lausanne), 1821

Exposition de la doctrine chrétienne (IIIe partie)
Encyclopédie catholique
Dictionnaire historique des cultes religieux, 1770

Abbé Migne
Théologien Billuart
R.P. Guillois
R. P. Le jeune
R.P. Ojetti
R.P. Deviviers
R.P. Prummer
R.P. Abbo
R.P. Hannan
R.P. Lehmkuhl
R.P. Ott
R.P. Mothon
R.P. Vittrant
R.P. Vermeersch
R.P. Héribert
R.P. Vandepitt
R.P. Berthier
R.P. Sabouret
R.P. Ramstein
Abbé Millot
Abbé Du Clot


-------------------

Aussi, opposition indirecte, mais bien réelle, à :

Pie VI, Auctorem Fidei : concernant la discipline.
L' abbé Vacant : concernant la discipline et la canonisation des saints.
L' abbé Boulenger : concernant la discipline et l'objet indirect (de l'infaillibilité) : la canonisation des saints.

La sainteté du martyre Rogatien, mort catéchumène et pourtant canonisé par l'Église et donc, aussi, à l' abbé Jaud, au R.P. Lobineau et à Mgr Paul Guérin, qui rendent honneurs et hommage à ce saint.

La salvation du bon larron mort (sans baptême) en croix auprès du Christ et ainsi, à cette parole même de Notre-Seigneur : « En vérité je te le déclare, tu seras aujourd'hui avec moi en paradis ».

Saint Robert Bellarmin : définition du catéchuménat.

Papes Grégoire XIII, Urbain VII, Clément X, Benoît XIV et Grégoire XVI à cause du Martyrologue confirmant la sainteté d' Emérentienne (vierge et martyre, catéchumène), de Victor (martyr et catéchumène), d' Héraclide (catéchumène), de Rhaide (catéchumène) et de Rogatien (catéchumène).


PS : Cette liste, déjà impressionnante, est loin d'être exhaustive, malheureusement !


Dernière édition par Eric le Jeu 16 Déc 2010 - 2:34, édité 1 fois (Raison : qui s'oppose(nt))

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Jeu 16 Déc 2010 - 17:03

Notons bien que même la secte conciliaire se défie de l'hérésie de Feeney propagée par certains sous couvert de traditionalisme !!!!
La preuve :


VI. La nécessité du baptême

1258 Depuis toujours, l’Église garde la ferme conviction que ceux qui subissent la mort en raison de la foi, sans avoir reçu le Baptême, sont baptisés par leur mort pour et avec le Christ. Ce Baptême du sang, comme le désir du Baptême, porte les fruits du Baptême, sans être sacrement.

1259 Pour les catéchumènes qui meurent avant leur Baptême, leur désir explicite de le recevoir uni à la repentance de leurs péchés et à la charité, leur assure le salut qu’ils n’ont pas pu recevoir par le sacrement.

CEC, Mame/Plon, Paris, 1992, p. 273

QUELLE HONTE !

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Ven 17 Déc 2010 - 16:37

Toujours à propos du catéchuménat et du baptême de désir :

Vœux Du Baptême.
On appelle ainsi les promesses que fait un Catéchumène, lorsqu'avant d'être baptisé il renonce à Satan , à ses pompes et à ses œuvres. Ce préliminaire a été prescrit dans la rigueur pour les adultes qui renoncent à l'Idolâtrie ou au culte des Démons pour embraser le Christianisme.

(.....)

Les Théologiens appellent aussi vœu du Baptême la volonté ou le désir de recevoir ce Sacrement, lorsqu'on ne peut pas le recevoir en effet ; dans ce sens, ils disent que le Baptême est absolument nécessaire, vel in re, vel in voto, pour être sauvé. Dans le discours ordinaire, vœu signifie souvent désir ou prière.


Chanoine Bergier, Dictionnaire de Théologie, article vœu, T. VIII, Douladoure Imp., 1823, p. 419

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Sam 18 Déc 2010 - 4:57

Les ti-counes Feeneyistes a écrit:Tel que nous l'avons noté auparavant, le Code de Droit canonique de 1917 n'est pas infaillible. Le Code de 1917 n'était définitivement pas un acte ex cathedra (de la chaire de Pierre) parce qu'il ne lie pas toute l'Eglise, mais seulement l'Eglise latine (non les rites orientaux), tel que stipulé au Canon1 du Code de 1917.

Quelle jolie bêtise que voilà de la part de nos deux de carreau !

À les croire, le Code de Droit Canonique ne serait qu'un recueil de lois particulières (!), et donc, de ce fait, pas infaillible ...

Comme toujours, nos deux de carreau Feeneyistes vont un tantinet trop vite en besogne.



Voyons le canon 1 en question :




Can. 1

Quoiqu’il fasse souvent état de la discipline de l’Église orientale, le Code ne régit cependant que l’Église latine, et il n’oblige pas l’Église d’Orient, à moins qu’il ne s’agisse de dispositions l’atteignant par leur nature même.


Selon le canon 1, les canons peuvent atteindre l'Eglise d'Orient dépendamment de leur nature.


En effet, les canons qui reprennent la loi divine, la loi naturelle, le dogme, la doctrine catholique (etc), atteignent naturellement l'Eglise entière, y compris les orientaux.


Quels sont ces canons en question ?

Donnons quelques exemples à l'aide du Chanoine Naz et le Cardinal Cicognani :


Cardinal Cicognani, Canon Law, p.428 a écrit:

[L]e Code contient certains canons qui sont uniquement doctrinaux ou même encore à caractère dogmatique, par exemple, les canons 108, 218, 329, 737, 801, 803, 1012, 1322, § 1.

Naz, Traité de Droit Canonique, t.I, p.68 a écrit:

A ce principe, le Code admet pourtant un certain nombre d'exceptions fondées sur la nature des choses, en décidant que les Églises d'Orient sont obligées par celles des lois de l'Eglise latine qui :

1. concernent la foi et les moeurs (can. 218; 731; 732; 737; 870; 1013) ...


Voyons maintenant ce que contient le canon 737 en question :

Can. 737

§ 1 Le baptême, porte et fondement des autres sacrements, est nécessaire, de fait ou tout au moins de désir, au salut de tous; il n’est conféré validement que par l’ablution avec une eau vraie et naturelle, accompagnée des paroles prescrites.


§ 2 Lorsque le baptême est conféré avec tous les rites et toutes les cérémonies ordonnés par les rituels il est appelé solennel; sinon il est non solennel ou privé.


Conséquemment, le canon 737, lequel reprend le dogme catholique, atteint l'Eglise d'Orient, et, selon les critères des deux ti-counes, est hérétique puisqu'il reprend la doctrine catholique du baptême de désir.


Pour les autres canons, les deux ti-counes semblent croire que s'ils n'atteignent pas l'Eglise d'Orient, c'est que forcément ils ne sont pas des lois universelles.

Voyons un peu quelques spécialistes de la question :

R.P. Jombart, S.J., Manuel de Droit Canon, p.17 a écrit:

Le droit universel régit toute l'Eglise (latine) ; le droit particulier, une partie seulement, p. ex., telle province ecclésiastique, tel diocèse, tel institut religieux.

R.P. Cimetier, Pour étudier le Code de Droit Canonique, p.6 a écrit:

Si ces lois s'appliquent à toute l'Église (ou du moins à toute l'Eglise latine), leur ensemble forme le droit commun : soit qu'elles obligent tous les fidèles, soit qu'elles n'obligent, dans toute l'Eglise, qu'une catégorie de personnes (v.g. tous les religieux, tous les clercs).

Ainsi, une loi atteignant que les fidèles du rite latin partout dans l'univers ... est une loi universelle !

Naz, Dict. de Droit Canonique, t.III, col. 935 a écrit:

Le code est une oeuvre officielle, car il a été promulgué par l'autorité du pape et il est obligatoire in utroque foro; universelle, en ce sens qu'il s'applique à tous les sujets de l'Eglise sauf, sur certains points, aux membres de l'Eglise orientale, can. 1.

Mais voyons encore un autre extrait encore plus explicite :

R.P. Goupil, La Règle de la Foi, p.68 a écrit:

L'Eglise est infaillible dans ses lois disciplinaires.

Il s'agit [...] de lois générales, universelles, au moins pour toute une branche de l'Eglise, ainsi le Code de Droit canonique pour toute l'Eglise latine. [...] Il est donc impossible qu'une loi universelle de l'Eglise soit dommageable à la société chrétienne.


Les canons du Code qui régissent universellement que les fidèles du rite latin sont donc des lois disciplinaires universelles, et ne peuvent être dommageables à la société chrétienne.


Conséquence : les deux ti-counes, ainsi que leur nouvelle fan, Via Crucis, se prennent en pleines dents [encore] une autre condamnation :


Pie VI, Auctorem Fidei, 28 aoust, 1794, Denzinger ° 1578 a écrit:

ERREURS DU SYNODE DE PISTOIE

[...]

78. ... comme si l'Eglise, qui est régie par l'Esprit de Dieu, pouvait établir une discipline non seulement inutile et plus pesante que ne le supporte la liberté chrétienne, mais même dangereuse, nocive, conduisant à la superstition et au matérialisme,

(est) fausse, téméraire, scandaleuse, offense les oreilles pies, fait injure à l'Eglise et à l'Esprit de Dieu par laquelle elle est régie, au moins erronée.



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Eric le Sam 18 Déc 2010 - 20:45

Ah oui, vraiment, les ti-counes Feeneyistes Laughing prennent une grosse baffe avec ton dernier post C.M.I. !!!

Voici encore une bonne citation du Théologien Bergier :
Il est vrai qu'on ne peut entrer dans le royaume de Dieu que par le baptême; mais les théologiens distinguent, comme on sait, trois sortes de baptême, le baptême d'eau, le baptême de désir, et le baptême de sang, ou le martyre. Ceux qui insistent le plus sur la nécessité du baptême d'eau, enseignent en même temps que Dieu ferait plutôt un miracle que de laisser mourir sans baptême un homme qui serait dans les dispositions supposées ici. Nous inclinons à croire que ces dispositions renferment un désir implicite du baptême, qui suffit dans le cas présent : Quod pro tanto dicilur sacramentum baptismi esse de necessitate salutis, quia non potest esse homini salus, nisi saltem in voluntate habeatur, quœ apud Deum reputatur pro facto. (Sanct. Thom., 3. part., vol. 2, quaest. 68, art. 2. ) La volonté de faire tout ce que Dieu veut qu'on fasse pour être sauvé, renferme évidemment la volonté de recevoir le baptême, si l'on en connaissait la nécessité. Le bienheureux Liguori dit positivement « qu'IL EST DE FOI que le baptême d'esprit est suffisant pour le salut; » et voici la définition qu'il en donne : « Le baptême d'esprit est la parfaite conversion à Dieu par la contrition ou l'amour de Dieu sur toutes-choses, avec le vœu explicite ou implicite du vrai baptême d'eau qu'il supplée quant à la rémission de la coulpe. » DE FIDE EST per baptismum flaminis homines etiam salvari ... Baptismus flaminis est perfecta conrersio ad Deum, per contritionem vel amorem Dei super omnia, cum voto explicito vel implicito veri baptisma fluminis, cujus vicem supplet quoad culpae remissionem. ( Liguor., lib, 7, Tract. 2 , de Sacrament., n. 96 ) — Voyez l' Essai sur l'indifférence, etc., tom. 4, c. 33 .



Chanoine Bergier, Dictionnaire de théologie, Outhenin-Chalandre Ed., T. II, 1854, p. 613 et 614

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Dim 19 Déc 2010 - 4:25

Un autre théologien à ajouter à la liste de ceux qui font une fausse interprétation du Concile de Trente :

R.P. Arregui S.J., Summarium Theologiae Moralis, p.323 a écrit:

Baptismus, sacramentorum ianua et fundamentum :

[...]

b) NECESSARIUS est omnibus ad salutem necessitate medii in re vel in voto susceptus (2).


[...]

(2) Io. 3, 5; cf. IC 737 § 1; TRID. sess. 6 cap. 4 DB 796 (678).

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Lun 20 Déc 2010 - 2:36

Tertullien, Traité du Baptême, XVI a écrit:
Il est vrai que nous avons un second baptême , qui est le baptême de sang, mais qui est aussi unique. C'est de ce baptême que parlait Jésus-Christ lorsqu'il disait : "J'ai à être baptisé d'un baptême 50," quoiqu'il eût été déjà baptisé, car il était venu par l'eau et le sang51, comme écrit saint Jean, afin qu'il fût lavé par l'eau et glorifié par le sang. C'est pour cela aussi que voulant nous appeler par l'eau et faire des élus par le sang, il fit rejaillir de la plaie de son côté ces deux baptêmes ; parce que ceux qui devaient croire en son sang devaient être purifiés par l'eau, et ceux qui seraient purifiés par l'eau devaient aussi boire son sang. C'est enfin ce baptême qui supplée au défaut du baptême d'eau, et qui en répare le défaut quand on a eu le malheur de perdre l'effet du baptême.


Tertullien, Père de l'Eglise (IIe siècle).

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le baptême de désir est un article de foi !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum