Finito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Finito

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Lun 12 Oct 2009 - 15:29

.


Dernière édition par Carolus.Magnus.Imperator. le Sam 11 Juin 2011 - 23:28, édité 2 fois

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finito

Message  gabrielle le Lun 12 Oct 2009 - 17:43

La secte avait préparé son coup de longue haleine.

Si on constate le nombre effarant de cas de pédophilie qui datent du temps de la Sainte Église, on se demande, mais y avait-il un seul évêque qui appliquait le Code.?

Est-ce que ces choses odieuses n'avaient jamais transpirer avant aujourd'hui?

Sur ce j'ai des doutes... car un ami âgé de 90 ans, me racontait que lorsqu'il était enfant, un prêtre du collège, tenta une manoeuvre de ce style, lui, enfant le rapporta à son père. Ce dernier, se présenta au collège et mon ami fut laissé en paix.

Mais, il me disait aussi que dans ce collège, un de plus réputé au Québec... tous les élèves savaient le nombre de prêtres déviants...il parait qu'ils étaient très faciles à indentifier

Il y avait comme une inertie incroyable de ce côté. Un silence coupable.

Mais, lorsqu'on analyse cela, on voit que ces victimes, ont été dégoutées de la religion et devenaient de bons sujets à l'implatation de l'apostasie.

Oui, Bravo la secte, elle a bien manigancé dans l'ombre avant de montrer sa sale gueule Evil or Very Mad


gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finito

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Lun 12 Oct 2009 - 18:34

gabrielle a écrit:La secte avait préparé son coup de longue haleine.

Si on constate le nombre effarant de cas de pédophilie qui datent du temps de la Sainte Église, on se demande, mais y avait-il un seul évêque qui appliquait le Code.?

Est-ce que ces choses odieuses n'avaient jamais transpirer avant aujourd'hui?

Sur ce j'ai des doutes... car un ami âgé de 90 ans, me racontait que lorsqu'il était enfant, un prêtre du collère, tenta une manoeuvre de ce style, lui, enfant le rapporta à son père. Ce dernier, se présenta au collège et mon ami fut laissé en paix.

Mais, il me disait aussi que dans ce collège, un de plus réputé au Québec... tous les élèves savaient le nombre de prêtres déviants...il parait qu'ils étaient très faciles à indentifier

Il y avait comme une inertie incroyable de ce côté. Un silence coupable.

Mais, lorsqu'on analyse cela, on voit que ces victimes, ont été dégoutées de la religion et devenaient de bons sujets à l'implatation de l'apostasie.

Oui, Bravo la secte, elle a bien manigancé dans l'ombre avant de montrer sa sale gueule Evil or Very Mad


Le Canon 2359 stipule que le délinquant doit être déclaré infame (tout comme le Canon 2314, §1,°2).

Donc, outre le fait que le délinquant doit être privé de tout office et bénéfice, il doit en plus être déclaré infame.

L'infame de droit ne peut obtenir validement un office dans l'Église (c. 2294,§1) tant et aussi longtemps qu'il n'est pas dispensé par le Saint Siège.

C'est exactement la Bulle de Paul IV dans le Code !

L'infamie de droit est tantôt latae sententiae (c. 2314,§1,°3) ou ferendae sententiae (c.2314,§1,°2). Tout comme l'hérétique, le clerc tombant sous le coup du Canon 2359 doit être déclaré infame. Il ne peut donc obtenir validement un office dans l'Église jusqu'à ce qu'il ait obtenu une dispense du Saint Siège, et ce même s'il a purgé une peine pour son crime. Dans le cas de l'hérétique, une fois déclaré infame selon le canon 2314,§1,°2, il ne peut obtenir validement un office tant et aussi longtemps qu'il n'est pas dispensé par le Saint Siège, et, encore une fois, même si le clerc recouvre la foi catholique ultérieurement (c'est bien la Bulle de Paul IV insérée dans le Code). L'infamie de droit est de par sa nature perpétuelle et suit le coupable partout.

Ainsi, on ne peut blâmer l'Église en tant que telle pour les crimes de pédophilie de ses clercs puisque ceux-ci en sont expulsés et empêchés d'avoir accès aux offices ecclésiastiques pour autant que leurs supérieurs obéissent aux lois de l'Église. En d'autres mots, il fallait enfreindre gravement le Droit Canon de l'Église pour maintenir en poste un clerc pédophile. Le blâme donc ne revenait pas à l'Église mais bien sur celui qui avait enfreint les lois et les procédures canoniques fixées d'avance. On ne peut en dire autant de la secte conciliaire laquelle ne fixe aucune barrière absolue en son droit pour ces criminels ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 23/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finito

Message  gabrielle le Lun 12 Oct 2009 - 18:57

Absolument d'accord avec vous, ce n'est pas l'Église qui était coupable, puisqu'Elle avait pris toutes les dispositions nécessairres pour éloigner ces pestes, mais ceux ( évêques, supérieurs de communauté etc) qui n'appliquaient pas le Code et fermaient les yeux.

Je pense que ce n'est pas pour rien que la Sainte Vierge a dit à La Salette: que les prêtres étaient devenus des cloaques d'impureté...

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finito

Message  ROBERT. le Mar 13 Oct 2009 - 3:43

gabrielle a écrit: Absolument d'accord avec vous, ce n'est pas l'Église qui était coupable, puisqu'Elle avait pris toutes les dispositions nécessaires pour éloigner ces pestes, mais ceux (évêques, supérieurs de communauté etc) qui n'appliquaient pas le Code et fermaient les yeux.

Je pense que ce n'est pas pour rien que la Sainte Vierge a dit à La Salette: que les prêtres étaient devenus des cloaques d'impureté...



Si la Vierge toute Pure dit à La Salette en 1846, que les prêtres étaient devenus des cloaques

d’impureté, c’est qu’ils l’étaient depuis longtemps; vice abominable qui se perpétue avec les dires de

votre ami de 90 ans, avec un mutisme intolérable, car ces enfants, qui subissaient sans se plaindre

cet état de choses, étaient condamnés à vivre perpétuellement ces sévices…inacceptable… L’on

remonte à plus de 200 ans… effarant et épouvantable.


Mais, lorsqu'on analyse cela, on voit que ces victimes, ont été dégoutées de la religion et devenaient de bons sujets à l'implantation de l'apostasie.

Ce point fut l'un des principaux, avec d’autres (indifférence, entre autres), à l’implantation de l’apostasie.

ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finito

Message  ROBERT. le Mar 13 Oct 2009 - 3:45

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit: on ne peut blâmer l'Église en tant que telle pour les crimes de pédophilie de ses clercs puisque ceux-ci en sont expulsés et empêchés d'avoir accès aux offices ecclésiastiques pour autant que leurs supérieurs obéissent aux lois de l'Église. En d'autres mots, il fallait enfreindre gravement le Droit Canon de l'Église pour maintenir en poste un clerc pédophile. Le blâme donc ne revenait pas à l'Église mais bien sur celui qui avait enfreint les lois et les procédures canoniques fixées d'avance. On ne peut en dire autant de la secte conciliaire laquelle ne fixe aucune barrière absolue en son droit pour ces criminels ...


BRAVO IMPERATOR ! Vous clouez admirablement le bec, par les Canons 2359 et 2314, à ceux qui accusent

faussement l’Église catholique de garder des pédophiles en liberté dans son sein et vous martelez en même

temps la Secte d’être très complaisante pour ces criminels, en leur donnant des sentences "bonbon", en

relativisant leur crime, en adoucissant leur infamie.

ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Finito

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum