Petites fleurs à cueillir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petites fleurs à cueillir ...

Message  Sandrine le Mer 29 Avr 2009 - 14:32

Tirées de l'Almanach Illustré de la Première Communion, 1925

flower…Deux enfants s’embrassèrent …flower


C’était le soir, la pluie tombait, le vent soufflait , les rues de Londres se faisaient désertes et la lueur des réverbères tremblait douteuse dans la nuit. Une enfant, une petite Irlandaise, s’avançait à travers la tempête, cachant sous un pli de ses haillons sa fragile et pauvre marchandise : quelques allumettes. Son pas était lent et fatigué, et sous l’épaisseur des ténèbres on eût pu voir briller au milieu de son pâle visage, deux grands yeux noirs pleins d’angoisse.

Ce jour-là elle n’avait gagné que trois sous et sa mère l’avait rudement frappée et rejetée dehors malgré ses larmes.

L’ouragan avait pour elle des caresses plus tendres que celles du logis. Elle s’en allait, marchant au hasard ; jamais tant de désespoir n’avait gonflé son petit cœur. Elle n’avait que sept ans et ne savait rien encore, rien sinon sa misère, et elle se demandait tout bas ce qui la condamnait à cette vie errante et désolée, quand d’autres enfants ont un toit qui les abrite et du pain pour se nourrir.

Pauvre petite ! Elle n’appelait personne à son secours. Dieu même était pour elle un inconnu ; et cependant ce soir-là l’ange des pauvres descendait vers sa douleur et guidait ses pas au milieu de la tempête.

C’est ainsi que Nora se trouva tout à coup devant une porte qui, chaque fois qu’elle s’ouvrait, laissait passer dans la nuit glacée des flots de lumière et de chaleur. Comment résister à une pareille séduction ? La petite fille se glissa , timide, à la suite de quelques nouveaux venus. C’était une église, il y avait là des pauvres comme elle, et beaucoup d’enfants . Nora se sentit rassurée.

A suivre ...


Dernière édition par Gratis pro Deo le Mer 29 Avr 2009 - 14:34, édité 1 fois (Raison : Problèmes techniques ...)

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites fleurs à cueillir ...

Message  Sandrine le Jeu 30 Avr 2009 - 9:43

A peine était-elle entrée que des chants commencèrent ; des chants qui la firent tressaillir, car elle n’avait jamais rien entendu de si beau. Puis un prêtre dominait la foule, tous les regards se tournèrent vers lui.
La pauvre abandonnée ne savait rien des choses du ciel, mais la grâce de son baptême dormait ignorée dans son jeune cœur. D’ailleurs le Dieu des affligés, le Jésus des petits enfants s’inclinait vers sa désolation, et quand le prêtre parla, Nora comprit la parole sainte. Elle apprit alors qui l’avait créée ; elle apprit alors qui l’avait aimée jusqu’à mourir pour elle, qui voulait un jour l’avoir près de lui dans des joies sans fin. La petite mendiante écouta toute ravie ; elle crut à cette merveilleuse histoire d’amour. Et quand les chants eurent repris, quand un doux parfum s’éleva dans l’air et que les fronts s’inclinèrent bien bas, Nora sentit qu’il se passait sous cette voûte immense quelque chose de solennel.
Au dehors, il pleuvait toujours. Elle retrouva dans sa mansarde sa mère endormie du sommeil de l’ivresse, et s’enveloppant dans un lambeau de couverture, elle s’étendit frissonnante sur le pavé.
Mais que lui importait tout cela ? Elle était si heureuse ! Ne savait-elle pas maintenant que quelqu’un l’aimait ?

Le lendemain, puis tous les jours, Nora reprit le chemin de sa chère église. Sa petite marchandise s’écoulait bien vite à la porte, et sa mère, satisfaite, ne lui demandait guère l’emploi de son temps. De l’église, elle suivit ses nouvelles compagnes à l’école des Sœurs et le jour vint où tout émue, toute repentante, elle fit sa première confession.
Mais la mission se termina – c’était pour les enfants – et Sœur Brigitte ne revit plus sur les bancs de sa classe cette petite figure si douce et si ardente, qu’elle s’était bien vite prise à aimer. Qu’était devenue Nora ?

A suivre …

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites fleurs à cueillir ...

Message  Sandrine le Ven 1 Mai 2009 - 9:46

L'enfant avait fait de bonne heure un douloureux apprentissage
de la vie, mais la croix venait de se poser plus lourde encore sur
ses frêles épaules. Elle ne vendait plus d'allumettes, on l'avait
engagée dans un misérable théâtre pour danser dans les fééries,
et les mauvais traitements de ses maîtres étaient venus s'ajouter
à ceux que sa mère ne lui épargnait point. Ses forces ne purent
y résister. Bientôt ses membres délicats et meurtris lui causèrent de violentes douleurs et les coups redoublèrent encore pour la punir de sa faiblesse et de son impuissance à satisfaire ses bourreaux.
Mais jamais sur les lèvres de l'enfant ne vinrent ni plainte
ni murmure.
Rien ne pouvait troubler la sérénité de ses grands yeux,
et lorsqu'elle ne put plus quitter sa pauvre couche,
on eût pu croire à son regard attentif et ravi, qu'une voix aimée
lui parlait tout bas. Le plus souvent elle restait seule, brûlée
par la fièvre, sans force pour se traîner et prendre quelques
gouttes d'eau. Elle savait qu'elle allait mourir. Mourir, oh! Nora
n'avait pas peur de la mort, car la mort c'était le Ciel,
l'Enfant-Jésus, la Sainte Vierge, les Anges et les Saints,
puis la fin de toutes ses douleurs qui broyaient son petit corps.
Noël approchait. Il y avait des joies dans les familles,
les enfants revenaient se jeter dans les bras de leurs mères...
Mais qui donc pensait à Nora ?


A suivre …

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites fleurs à cueillir ...

Message  Sandrine le Dim 19 Juil 2009 - 18:25

Patience cependant, petite abandonnée ! Jésus est né pour toi comme pour les heureux de la terre, et c'est lui qui te garde la part des joies de Noël.
On était à la veille du grand jour. Soeur Brigitte vint par hasard pour une mission de charité dans la pauvre maison.
En s'en allant elle entendit une voix plaintive qui disait :
« Oh! Mère, voulez-vous fermer la porte, j'ai si froid ! »
Mais la femme à qui s'adressait cet appel descendait chancelante d'ivresse. La soeur s'arrêta, jeta un regard dans la chambre glacée et reconnut, sur le grabat, sa petite Irlandaise de l'école.
Elle était presque mourante, mais le bonheur lui rendait des forces et elle jeta ses deux petits bras autour du cou de la Soeur Brigitte. Alors pour la première fois elle raconta ses longues souffrances et aussi ses intimes consolations.
Quand la mère revint, la religieuse obtint sans peine de pouvoir faire prendre sa petite victime au couvent. Nora y fut reçue comme l'envoyée de l'Enfant-Jésus. Qu'elle se trouvait heureuse
dans ce lit bien chaud, au pied d'une image de la Vierge !
Cette Vierge lui semblait sourire; elle était entourée de guirlandes de houx qui garnissaient les murailles. Le prêtre écouta ses candides aveux; elle se reprochait amèrement quelque impatience dans ses douleurs. C'était là sa grande faute. Pas d'amertume: « Pauvre mère, disait-elle, que je voudrais qu'elle fut bonne ! Voyez-vous, Père, c'est qu'elle ne savait rien de tout ce que vous nous avait dit. »

L'huile sainte oignit les pieds et les mains de l'enfant. La messe de minuit lui réserva un grand bonheur.

Le soir, une fenêtre s'ouvrit sur la chapelle, Nora put entendre une dernière fois les cantiques de la terre; puis quand les Soeurs et les orphelins se furent approchés de la Sainte Table, le prêtre monta, apportant aux lèvres avides de la petite mourante le Jésus de la crèche.
L'enfant le reçut avec des larmes d'amour et tomba dans un grand recueillement. Bientôt du reste on put voir qu'elle se mourait, mais sans douleur. De temps en temps, elle prononçait encore : « Jésus, Marie », et puis :« Pauvre mère ! »
La cloche sonna la mesure de l'aurore.

La mourante se redressa, ses yeux s'ouvrirent, une immense joie rayonna sur son visage, puis elle retomba...

A ce moment, deux enfants s'embrassèrent au Ciel : Jésus et Nora.

Sur la terre, on disait la messe de l'aurore.

FIN

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites fleurs à cueillir ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum