L'amour de soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour de soi-même

Message  Monique le Mer 22 Juil 2009 - 1:07

Chacun de nous est à lui-même son prochain le plus proche. ''Il n'est pas possible de trouver quelque chose de plus prochain à l'homme que lui-même." (Salv.) Chacun doit donc s'aimer soi-même.

Nous devons nous aimer nous-mêmes, parce que Dieu le veut, parce que nous sommes créés à son image, rachetés par son sang et appelés à la vie éternelle.


Dieu veut que nous nous aimions, car Jésus-Christ a dit : ''Vous aimerez votre prochain comme vous-même."

D'après ces paroles l'amour de soi-même doit être la règle et la mesure de l'amour du prochain.

''Comment celui qui ne s'aime pas soi-même peut-il aimer le prochain?" (S. Clém, R.)

Apprenez d'abord à aimer Dieu, puis vous-même et ensuite le prochain comme vous-même. (S. Aug.)

Dieu ne nous a pas donné un commandement spécial de nous aimer nous-mêmes, parce que chacun, ayant la loi naturelle gravée dans son cœur, est en conséquence déjà porté à s'aimer lui-même (S. Aug.) et parce que l'amour de soi-même est déjà renfermé dans la loi de l'amour du prochain. (S. Th. d'Aq.)


François Spirago
Catéchisme Catholique Populaire, 1903


Monique

Nombre de messages : 1600
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour de soi-même

Message  Monique le Jeu 23 Juil 2009 - 16:19

Nous devons aussi nous aimer, parce que nous sommes créés à l'image de Dieu.


Si nous vénérons l'image de Dieu dans notre prochain et même dans notre ennemi, nous sommes obligés de la vénérer aussi en nous-mêmes. Et si nous nous aimons pour Dieu, ''l'amour vrai de soi-même augmente en nous dans la même proportion que l'amour de Dieu." (S. Th. d'Aq.)

L'amour de nous-même nous est commandé aussi par le prix élevé de notre rédemption. ''Nous n'avons pas été rachetés avec de l'or ou de l'argent qui passent, mais avec le sang précieux de Jésus-Christ. (I. S. P. I, 18) ; nous avons été rachetés à un prix très élevé (I. Cor. VI, 20)

De plus avons-nous une destination sublime; nous sommes appelés à l'éternité bienheureuse.

S. Léon le G. dit à ce sujet les belles paroles suivantes: ''Reconnais, ô chrétien, ta dignité ! Tu es devenu participant de la nature divine et tu es devenu un membre de Jésus-Christ ! Rappelle-toi que tu as été arraché aux puissances des ténèbres et destiné aux gloires du royaume céleste!"

Rappelons-nous aussi que le Fils de Dieu, en se faisant homme, est devenu notre frère, que nous sommes devenus enfants de Dieu (1. S. Jean III, 1) ; que le S. Esprit habite en nous (I. Cor. VI, 19), que les anges sont à notre service (Héb. I, 14): autant de motifs de s'aimer soi même.

Et puisque l'amour de soi-même n'est au fond pas autre chose que l'amour du prochain reporté sur soi-même, on peut dire que s'aimer soi même, c'est s'apprécier soi-même (acte de l'intelligence), se vouloir du bien (acte du cœur), ne pas se nuire et se faire du bien (acte de la volonté).

Cet amour de soi-même peut s'appeler le vrai, par antithèse avec le faux dont les caractères principaux sont: la vaine gloire, l'égoïsme, l'impolitesse, la licence, etc.

Monique

Nombre de messages : 1600
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour de soi-même

Message  Monique le Sam 25 Juil 2009 - 5:51

Le vrai amour de soi-même se prouve par notre désir d'obtenir ce qui nous rend véritablement heureux, particulièrement et avant tout : le salut éternel, puis les biens terrestres qui nous aident à y arriver.

Celui qui a le vrai amour de soi-même, agit d'après les paroles de Jésus Christ: ''Cherchez d'abord le royaume de Dieu et sa justice et le reste vous sera donné par surcroît" (S. Matth. VI, 33).

Il soignera pour sa santé, sa nourriture, ses vêtements, son habitation, etc., mais sans en être trop soucieux. (S. Matth. VI, 25-32).

Monique

Nombre de messages : 1600
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour de soi-même

Message  Monique le Lun 27 Juil 2009 - 0:34

Celui-là ne s'aime pas lui-même qui ne recherche que les biens terrestres, ou qui méprise les biens terrestres utiles pour gagner le ciel.

Beaucoup d'hommes ne considèrent pas Dieu, mais leur propre personne, comme leur fin dernière, ni les biens de la terre comme des moyens de gagner le ciel, mais de satisfaire leurs appétits sensuels.

Ils se félicitent de posséder les honneurs, les richesses, une situation élevée, etc. et ne sont disposés à renoncer à aucun de ces biens pour Dieu.

Cet amour de soi-même est faux, on l'appelle recherche de soi-même et égoïsme.

Celui qui préfère les biens terrestres aux biens éternels, ne s'aime pas soi-même, au contraire il est son propre ennemi.

Il ne sera heureux que passagèrement et relativement ici-bas, mais plus tard éternellement malheureux. ''Ceux qui ici-bas commettent le péché et l'injustice, sont les ennemis de leur âme." (Tob. XII, 10).

Monique

Nombre de messages : 1600
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour de soi-même

Message  Monique le Mer 29 Juil 2009 - 0:41

Celui-là ne s'aime pas lui-même qui ne recherche que les biens terrestres, ou qui méprise les biens terrestres utiles pour gagner le ciel.

Il y en a beaucoup qui ressemblent à cet avare se disant à lui-même : '' Mon âme tu as, pour de longues années, une grande provision de biens; repose-toi, mange, bois et jouis !" Mais Dieu lui dit : '' Insensé, cette nuit même on te demandera ton âme, à quoi te serviront tes richesses? " (Luc. XII, 19 et suiv.).

Tu te fatigues pour te nourrir et te vêtir, pourquoi ne te fatigues-tu pas aussi pour procurer le vêtement et la nourriture à ton âme? (S Bern,).

Que sert à l'homme de gagner l'univers s'il vient à perdre son âme.

(S. Matth." XVI, 26). '' Apprends à t'aimer dit S. Aug. en ne t'aimant pas."

Sont encore coupables ceux qui méprisent les biens de la terre qui les aideraient à gagner le ciel, car par le fait ils méprisent le salut éternel. Que faut-il penser, par conséquent, d'un homme qui ne se soucie pas de son avancement (quand cet avancement serait utile à la gloire de Dieu), ou qui expose légèrement sa vie au danger, ou même qui se prend la vie ?


FIN

Monique

Nombre de messages : 1600
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour de soi-même

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum