Notre-Dame du Sacré-Coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre-Dame du Sacré-Coeur

Message  Sandrine le Jeu 23 Déc 2010 - 16:23

Parce que la dévotion au Sacré-Cœur ne se fait pas sans Notre-Dame ...


NOTRE-DAME
DU
SACRÉ-CŒUR
D'APRÈS
L'ÉCRITURE SAINTE, LES SAINTS PÈRES ET LA THÉOLOGIE
PAR
LE T. R. P. JULES C H E V A L I ER
SUPÉRIEUR GÉNÉRAL DES MISSIONNAIRES DU SACRE-CŒUR
QUATRIÈME ÉDITION
1895


LETTRE
CONCERNANT LA PREMIÈRE ÉDITION
.

TRÈS SAINT PÈRE,

C'est avec les sentiments de l'humilité la plus profonde, de la vénération la plus entière et de l'obéissance la plus absolue que nous déposons aux pieds de VOTRE SAINTETÉ, comme un nouveau témoignage de notre amour filial envers VOTRE PERSONNE sacrée et de notre attachement inaltérable au Siège Pontifical, l'ouvrage
intitulé :
LE SACRÉ CŒUR DE JÉSUS DANS SES RAPPORTS AVEC MARIE, ou :
NOTRE-DAME DU SACRÉ-CŒUR.
Dans ce livre nous avons essayé de méditer quelques-unes des grandeurs et des magnificences du Cœur adorable du Verbe Incarné.
Cette étude nous a fait pénétrer plus avant dans ce Monde de merveilles. Elle nous a montré ce Cœur Sacré, comme le sanctuaire de la Divinité, le siège de la charité, l'origine des Sacrements,la vie de l'Église, le centre de la création et la source de
toutes les grâces. Éclairés par les Saints Docteurs et la Tradition, nous avons vu que toutes ces grâces ont été mises entre les mains de Marie pour être distribuées aux enfants d'Adam. Mais il est un Nom béni sous lequel cette Divine Mère se plaît à être invoquée, pour marquer sa coopération dans la diffusion des dons du Cœur
de son Fils ! Ce Nom, vous le connaissez, TRÈS SAINT PÈRE, et vous l'aimez, c'est celui de Notre-Dame du Sacré-Cœur. Il se trouve aujourd'hui sur les lèvres de tous les chrétiens; à son invocation, le Ciel devient favorable et répand sur les hommes ses plus précieuses faveurs.
Aussi, VOTRE SAINTETÉ, touchée de tant de merveilles, a voulu qu'un temple magnifique fût érigé à la gloire de Notre-Dame du Sacré-Cœur, au sein même de Rome, et devînt le centre universel de l'Archiconfrérie de la Patronne des causes difficiles et désespérées.
Cette œuvre, TRÈS SAINT PÈRE, qui est l'œuvre de Votre cœur, attirera sur l'Église et sur le monde, nous sommes heureux de l'espérer, les bénédictions les plus chères du Cœur de Jésus.
Daignez, TRÈS SAINT PÈRE, agréer l'expression de notre vive reconnaissance, et donner au Livre dont nous sommes heureux de Vous faire hommage, à son auteur, aux Missionnaires du Sacré-Cœur, à leur Petite-Œuvre, à leurs missions lointaines de l'Océanie, à tous les membres de l'Archiconfrérie de Notre-Dame du Sacré-Cœur, et à tous nos bienfaiteurs, Votre plus paternelle Bénédiction.
— C'est l'insigne faveur que sollicite instamment,

TRÈS SAINT PÈRE,

DE VOTRE SAINTETÉ

le fils très humble et très obéissant in Corde Jesu

J. CHEVALIER
miss. S. C.

Issoudun, en la Fête du Sacré-Cœur, le 20 Juin 1884.




L'Archevêque de Bourges, humblement prosterné aux pieds du Souverain Pontife, supplie Sa Béatitude d'accueillir avec bienveillance l'ouvrage du Révérend Père Chevalier, et d'accorder la Bénédiction Apostolique à la Société des Missionnaires du Sacré-Cœur, et aux œuvres qu'elle accomplit avec tant de zèle et de persévérance pour la propagation et l'accroissement de la dévotion aux Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie.
Bourges, en la fête de S. Jean-Baptiste , le 24 juin 1884.
+ JOSEPH, Archev. de Bourges.


A suivre ...


Dernière édition par Sandrine le Jeu 23 Déc 2010 - 16:41, édité 1 fois
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre-Dame du Sacré-Coeur

Message  Sandrine le Jeu 23 Déc 2010 - 16:40



LÉON XIII , PAPE


Cher Fils, Salut et Bénédiction Apostolique.

Tandis que Nous sommes contraint, non sans une amère tristesse et une profonde horreur, d'être témoin des affreux attentats de la haine absolument satanique d'hommes perdus, haine inspirée par les puissances de l'enfer, contre notre très aimable Sauveur et sa très douce Mère, il Nous a été très agréable, cher Fils, de recevoir le volume que vous Nous avez offert, dans lequel, ainsi que vous Nous le dites dans votre lettre, vous vous êtes appliqué à faire connaître les trésors de charité cachés dans le Cœur de Jésus, et à les montrer mis à la disposition de la Vierge, sa Mère, à tel point qu'il a voulu que par Elle nous fussent transmis tous les bienfaits qui sont le prix infini de son sang. Cette double vérité, sans doute, il faudrait qu'elle fût toujours l'objet des pieux souvenirs, de la reconnaissance et de la confiance des âmes fidèles; mais la rappeler est souverainement opportun et nécessaire, aujourd'hui surtout, où d'horribles forfaits outragent partout le Ciel avec une impudence extrême et où le déplorable état des temps et le désordre des esprits exigent une invocation plus pressante du secours d'en- Haut et une plus vive confiance.

C'est pourquoi, tandis que Nous vous félicitons d'avoir pris soin, dans votre récent Ouvrage, de donner un nouvel élan à la dévotion spéciale de Notre-Dame du Sacré-Cœur, dévotion propagée déjà fort au loin par votre Congrégation, accédant volontiers au désir de l'éminent Archevêque de Bourges et au vôtre, Nous souhaitons constamment à cette très pieuse dévotion de nouveaux accroissements et Nous prions aussi Dieu de vouloir bien combler de ses bénédictions non seulement tous les Associés qui, dans les différentes parties du monde, se sont engagés, en donnant leur nom, à pratiquer cette dévotion, mais encore et surtout les Missionnaires du Sacré-Cœur qui l'ont propagée, ainsi que leurs diverses Missions, toutes leurs autres œuvres et tout spécialement les efforts qu'ils font en vue d'augmenter le nombre des prêtres diminuant chaque jour.

Que Dieu daigne confirmer Nos vœux; comme gage de sa faveur et comme preuve de Notre paternelle bienveillance, Nous vous accordons très affectueusement à vous, cher Fils, et à toute votre Congrégation comme à ses pieuses entreprises, la Bénédiction Apostolique.
"Donné à Rome, auprès de Saint-Pierre, le 22 septembre 1884, de Notre Pontificat la septième année.

LÉON XIII, PAPE.

A suivre ...
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum