Dom Guéranger ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Mer 30 Juin 2010 - 16:42

« C'est là le commencement de ce qui arrivera lorsque le diable et ses suppôts, déchaînés par toute la terre, y mettront le trouble et la désolation, ainsi que Daniel nous en avertit. A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres, le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice, alors viendront les jours de malheur. »
( Dom Guéranger, Explication de la Sainte Messe)

Dom Guéranger va-t-il contre le catéchisme de saint Pie X ?

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  gabrielle le Mer 30 Juin 2010 - 18:37

Ta citation chère Sandrine, est vraiment surprenante.

Elle montre, que la doctrine de la Sainte Église ne doit jamais être séparée des Évangiles. Or, ce que nous vivons, Notre-Seigneur nous a prévenu et Saint Paul l'a enseigné.

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 19:47

Lucie a écrit :

A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres, le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice, alors viendront les jours de malheur. »

Pardonnez-moi, mais j'écoute plus le catéchisme st Pie X, de St Pie X, Pape, que celui de n'importe quel docteur de l'Eglise, serait-ce st Augustin ou st Thomas d'Aquin, comme pour l'Immaculée Conception.
Le Pape seulement est infaillible quand il enseigne, ce qui est le cas dans le catéchisme st Pie X. Si vous ne comprenez pas ce que dit le catéchisme, c'est autre chose ....
Roma locuta est, causa finita est. Si Dom Guéranger croit qu'il n'y aura plus de prêtres, alors il a tort, car "Le Sacerdoce catholique, malgré la guerre que lui fait l’enfer, durera jusqu’à la fin des siècles." St Pie X.

Je ne pense pas que la Sainte Messe s'éteindra un seul jour, car ce jour, selon l'opinion de beaucoup de l'Eglise enseignante, serait le dernier. Dom Guéranger s'oppose sur ce point à d'autres de l'Eglise enseignante, et donc son opinion sur ce point est discutable.
Qu'elle se célébrera à une époque qu'en secret, et qu'il n'y aura plus assez de messes alors pour calmer la Justice divine, oui, c'est ce que je pense. Qu'on puisse dire que la Sainte Messe sera si peu célébrée dans le monde qu'elle suffira à peine à le soutenir, oui.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 19:51

Sandrine a écrit:
Lucie a écrit:
A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres, le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice, alors viendront les jours de malheur. »

Pardonnez-moi, mais j'écoute plus le catéchisme st Pie X, de St Pie X, Pape, que celui de n'importe quel docteur de l'Eglise, serait-ce st Augustin ou st Thomas d'Aquin, comme pour l'Immaculée Conception.
Le Pape seulement est infaillible quand il enseigne, ce qui est le cas dans le catéchisme st Pie X. Si vous ne comprenez pas ce que dit le catéchisme, c'est autre chose ....
Roma locuta est, causa finita est. Si Dom Guéranger croit qu'il n'y aura plus de prêtres, alors il a tort, car "Le Sacerdoce catholique, malgré la guerre que lui fait l’enfer, durera jusqu’à la fin des siècles." St Pie X.

Je ne pense pas que la Sainte Messe s'éteindra un seul jour, car ce jour, selon l'opinion de beaucoup de l'Eglise enseignante, serait le dernier. Dom Guéranger s'oppose sur ce point à d'autres de l'Eglise enseignante, et donc son opinion sur ce point est discutable.



Très bien, alors forcément, si ça saute à vos yeux, il doit y avoir de nombreux éminents auteurs qui ont condamné Dom Guéranger sur ce point ...

A moins que vous soyez vous-même une autorité qui puisse juger que son "opinion" est discutable ... Very Happy

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 19:52

Sandrine a écrit:
Très bien, alors forcément, si ça saute à vos yeux, il doit y avoir de nombreux éminents auteurs qui ont condamné Dom Guéranger sur ce point ...

A moins que vous soyez vous-même une autorité qui puisse juger que son "opinion" est discutable ... Very Happy
Pouvez-vous nous fournir des textes contrant directement Dom Guéranger et son "opinion discutable".

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 19:55

Lucie a écrit :


Sandrine a écrit:
Sandrine a écrit:
Très bien, alors forcément, si ça saute à vos yeux, il doit y avoir de nombreux éminents auteurs qui ont condamné Dom Guéranger sur ce point ...

Pouvez-vous nous fournir des textes contrant directement Dom Guéranger et son "opinion discutable".

Abbé Arminjon, professeur d'Ecriture Sainte, et faisant partie de l'Eglise enseignante (he oui, il n'y a pas que des Evêques à en faire partie), enseignant devant son Evêque dans sa conférence :

Daniel, annonçant les signes avant‑coureurs de la justice de Dieu et de la chute des royaumes, signalant les grandes catastro­phes qui feront disparaître de la face de la terre Jérusalem et les grandes cités enivrées, à l'exemple de cette ville déicide, du vin de l'adultère et de la fornication, nous dit : « Vous reconnaîtrez que les grandes calamités sont proches, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation dans le lieu saint et lorsque le sacrifice perpétuel aura cessé. » – A l'époque de la désolation finale, il y aura un temps, où le sacrifice non sanglant ne sera plus célébré sur toute l'étendue de la terre. Alors il n'y aura plus de médiateur entre la justice de Dieu et l'homme. Les crimes et les blasphèmes n'auront plus de contrepoids ; ce sera le mo­ment où le juste Juge apparaîtra dans sa gloire, et où les cieux seront repliés comme une tente qui n'a plus de voyageur à abriter.

Père Garrigou-Lagrange :

L'immolation sanglante a cessé, mais l'oblation inté­rieure, âme du sacrifice, dure toujours. Elle n'est plus méritoire, car le Christ n'est plus voyageur vers l'éternité, mais elle est toujours une prière d'adoration, d'action de grâces, de réparation et de supplication, qui continue d'ap­pliquer aux générations qui passent les mérites du Cal­vaire. Le Christ Jésus, dit saint Paul, « est toujours vivant pour intercéder pour nous » (Hébr., IX, 25). Il est de foi qu'en sa sainte âme dure toujours l'acte de vision béatifi­que, par lequel mieux que tous les saints et tous les anges il voit immédiatement l'essence divine et en elle tout ce qui touche au royaume de Dieu. Pour la même raison il ne cesse d'aimer son Père et les âmes en Lui, de nous porter par son amour; il ne cessera jamais d'adorer, de rendre grâce; tous les élus ne cesseront jamais, en Lui, avec Lui et par Lui, de chanter l'hymne de louange : Sanctus, Sanctus, Sanctus.

La prière de supplication en la sainte âme du Christ cessera sans doute à la fin du monde, mais jusque-là le Christ prie pour nous, pour que ses mérites et sa répara­tion nous soient appliqués (cf. S. Thomas, IIa IIæ, 83, 11).
http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Garrigou_Lagrange/Saint_sacrifice.html

Sans l'Eucharistie, le monde disparaîtrait immédiatement.
Sainte Thérèse d'Avila (1515-1582).
http://www.spiritualite-chretienne.com/eucharistie/eucharistie.html

Père Martin de Cochem, qui a écrit l'Explication du Sacrifice de la Messe, un très bon livre, comme quoi sans la Sainte Messe, le monde disparaîtrait. Là, je viens de vérifier, et apparement, il dit également que :

Il n'est pas difficile d'expliquer cette volonté de
Notre-Seigneur de demeurer avec nous jusqu'à la fin
du monde.
Il veut être la tête de son Eglise, c'est-à-
dire des fidèles, et il veut que les fidèles soient son
corps spirituel. Or, le corps ne pouvant être au Ciel
avec la tête, ne convient-il pas que la tête soit sur la
terre avec le corps?
http://jesusmarie.free.fr/martin_de_cochem_la_sainte_messe.pdf

Bref, c'est clair, le Saint Sacrifice de la Messe ne peut s'arrêter sans provoquer la fin du monde selon ces auteurs. Et c'est même ce que dit également Dom Guéranger, à mon avis. Un auteur, avec un morceau de sa doctrine, peut dire une chose, mais parce qu'on n'a pas sa doctrine en intégralité, on l'interprète mal dans une phrase.
Je pense que Dom Guéranger parle des temps après l'Antéchrist ici.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 19:56

Sandrine a écrit :

Lucie, pour Dom Guéranger, je ne vous ai pas demandé autre chose que des textes stipulant clairement ce que vous affirmez :
Si Dom Guéranger croit qu'il n'y aura plus de prêtres, alors il a tort, car "Le Sacerdoce catholique, malgré la guerre que lui fait l’enfer, durera jusqu’à la fin des siècles." St Pie X.

Je ne pense pas que la Sainte Messe s'éteindra un seul jour, car ce jour, selon l'opinion de beaucoup de l'Eglise enseignante, serait le dernier. Dom Guéranger s'oppose sur ce point à d'autres de l'Eglise enseignante, et donc son opinion sur ce point est discutable.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 19:58

Gabrielle a écrit :

En effet, la citation de Sandrine vise le coeur du problème.

Il faut admettre la réalité de ce qui se passe.

Je pense que le point central qui n'est pas bien compris est que l'Église est une Personne morale et que cette Personne ne s'éteint pas , même avec la disparition des évêques.

La difficulté , selon moi, viendrait probablement du fait, que cet enseignement, avant la crise, n'était pas destiné au fidèles, ces notions aucun fidèle ne les connaissait.

Il est important, pour ne pas dériver de bien comprendre cette notion de la Personne morale, cela évite de s'accrocher après des mitrés venu de nul part.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:02

CMI a écrit :

Lucie a écrit:
« ... l'Eglise affirme qu'elle ne peut subsister sans sacrifice ... »

Comment conciliez-vous cela avec ceci !?

A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres, le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice, alors viendront les jours de malheur.

( Dom Guéranger, Explication de la Sainte Messe)

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:04

CMI a écrit :

Et ceci !?

Abbé Arminjon, Fin du Temps présent et mystère de la vie future, p.54 a écrit:

Au moment où la tempête sera plus violente, où l'Eglise sera sans pilote, où le sacrifice non sanglant aura cessé en tout lieu, où tout sera humainement désespéré, on verra dit Saint Jean, surgir deux témoins ...

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:12

Lucie a écrit :

Le Père Martin de Cochem dit que, mis à part la période de l'Antéchrist, le Saint-Sacrifice durera toujours.
Et en plus, il dit que l'Eucharistie sera sur terre jusqu'à la fin des siècles.

J'interprète Dom Guéranger de façon non absolue : beaucoup de prêtres meurent, mais... pas tous. A moins que Dom Guéranger, dans un autre texte, dise que tous les prêtres se font tuer.

N'oublions pas ce que dit S.S. Grégoire le Grand : la Providence divine peut protéger surnaturellement ce qu'elle veut protéger.

Etant donné que l'Abbé Arminjon dit la même chose que le Père de Cochem... j'interprète de la même manière.
Le Saint-Sacrifice s'arrêtera complètement, sauf que j'ai lu ailleurs qu'il continuera, mais dans les catacombes, pour une personne.
Il faudrait sans doute que je retrouve la source.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:13

CMI a écrit :

Lucie a écrit:Le Saint-Sacrifice s'arrêtera complètement, sauf que j'ai lu ailleurs qu'il continuera, mais dans les catacombes, pour une personne.

Lucie, que veut dire cesser en TOUT LIEU !?

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:14

CMI a écrit :

Par ailleurs, Dom Guéranger affirme bien que le manque de prêtres sera la principale raison pour laquelle le Saint Sacrifice sera empêché.

A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres ...

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:16

Lucie a écrit :


Lucie a écrit:Le Saint-Sacrifice s'arrêtera complètement, sauf que j'ai lu ailleurs qu'il continuera, mais dans les catacombes, pour une personne.
Lucie, que veut dire cesser en TOUT LIEU !?

Je suspends mon jugement, cher ami. Il faut vérifier les sources que j'ai lu, et le mieux, c'est sans doute de voir par exemple la chaîne d'or à propos du passage prophétique de Daniel.

le manque de prêtres

Le manque, mais le manque absolu ? N'y en aura-t-il réellement plus un seul ?

P. Martin de Cochem :
C'est dans l'Eucharistie que Jésus-Christ accomplit fidèlement la consolante promesse de l'Evangile (3) :
« Voici que je suis avec vous jusqu'à la consommation des siècles. » Il ne s'agit pas seulement ici de sa Divinité, mais encore de son Humanité, présente sur l'autel et au tabernacle.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:17

CMI a écrit :

Dans Immortale Dei nous trouvons ce passage :

Léon XIII, Immortale Dei a écrit:

Mais, comme nulle société ne saurait exister sans un chef suprême et qu'elle imprime à chacun une même impulsion efficace vers un but commun ...

Dites-moi Lucie, où est le chef suprême de l'Eglise, laquelle est une société [et donc susceptible de ne pas exister sans ce même chef suprême] !?

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:18

Sandrine a écrit :

Lucie a écrit:
J'interprète Dom Guéranger de façon non absolue : beaucoup de prêtres meurent, mais... pas tous. A moins que Dom Guéranger, dans un autre texte, dise que tous les prêtres se font tuer.


Non Lucie. Dom Guéranger n'écrit pas "beaucoup de prêtres meurent, mais... pas tous"

mais

"A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres, le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice".

"le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice" : c'est bien qu'il n'y aura plus de prêtres à force d'empêcher les ordinations et de les faire mourir.


Il n'y a pas 36 interprétations possibles ... ni même deux Very Happy Cette phrase est simple à comprendre et j'ajouterai d'une compréhension épistémologiquement logique ! Laughing

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:20

Robert a écrit :

.

Vous êtes d'une logique épistémologiquement logique Sandrine ! Laughing

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:21

Sandrine a écrit :

Lucie a écrit:
J'interprète Dom Guéranger de façon non absolue : beaucoup de prêtres meurent, mais... pas tous. A moins que Dom Guéranger, dans un autre texte, dise que tous les prêtres se font tuer.


Autre point : il est dangereux ( à mon humble avis ) de vouloir trop interpréter car on est amené à y voir ce qui n'existe pas.

A quel endroit, dans la citation de Dom Guéranger, il est écrit que les prêtres vont se faire tuer ?

Il y a juste ces mots : "et de les faire mourir". Ça ne signifie pas forcément qu'ils se feront tous tuer scratch On peut mourir aussi de mort naturelle ! Very Happy

D'autant que le diable n'est pas pressé. Ce qui compte pour lui, c'est d'arriver à ses fins. Il peut bien attendre que les derniers prêtres meurent tout naturellement. Exemple : lorsqu'il ne restera plus que des faux prêtres, c'est-à-dire même pas valides "à force d'empêcher les ordinations" = par le nouveau rite.

Plus de prêtres = plus de célébration du grand Sacrifice !

Ceci peut paraître être un détail mais c'est en voulant faire interprétation sur interprétation, qu'on finit par présumer que puis par être convaincu que et inévitablement on s'éloigne de ce que l'auteur a réellement voulu faire passer.

En résumé, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Wink

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:22

Sandrine a écrit:

ROBERT. a écrit:.

Vous êtes d'une logique épistémologiquement logique Sandrine ! Laughing

Mon cher Robert, je crois que cette expression ne nous quittera pas de sitôt ! Laughing

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:23

Gabrielle a écrit :

Sur ce point de la cessation totale du Saint Sacrifice de la Messe, je pense que les auteurs divergent d'opinions.

Le Cardinal Billot disait ceci:

"Ce que Daniel met le plus en évidence pour le temps de l'antéchrist et de la fin du monde, c'est la persécution finale qui s'abattra sur l'Église, et dont celle d'Antiochus n'aura été qu'une faible image. Cette persécution finale, Daniel la caractérise comme un "Temps de détresse n'ayant jamais eu son pareil dans toute la suite de l'histoire" "temps quale non fuit ex quo gentes coeperunt usque ad illud." (Daniel XIII, I)

C'est aussi sur cette formidable persécution que se porte l'attention du prophète qui demande: "Quand auront leur terme, ces choses prodigieuses?" et on lui répond: "Dans un temps, deux temps et une moitié de temps; et quand la force du peuple saint sera entièrement brisée, alors tout se consumera." Mais Daniel assure qu'il a entendu sans comprendre; il désire des détails plus explicites, et alors lui est fait mention expresse de l'Antéchrist, en même temps qu'est montré le terme bienheureux auquel, cette fois, le temps de la terrible épreuve étant passé, aboutira la désolation. "Va, Daniel," dit l'ange, "car ces paroles sont scellées et serrées jusqu'au temps final. Beaucoup seront purifiés, blanchis et éprouvés par le feu; les impies agiront en impies, et aucun d'eux ne comprendra; mais ceux qui ont la science de la piété comprendront. Et depuis le temps où sera SUPPRIMÉ LE SACRIFICE PERPÉTUEL ET DRESSÉE L'ABOMINATION DE LA DÉSOLATION, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Heureux celui qui attendra et arrivera jusqu'à mille trois cent trente-cinq jours! Toi, va à ta fin et repose-toi; tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours."(Daniel XII, v. 1-8)

Et le Cardinal Billot arrive à trois conclusions:

1- "Que la crise annoncée en ce douzième chapitre de Daniel sera spécialement disposée par Dieu comme moyen de purification pour la dernière génération chrétienne...

2- "Nous savons en outre", dit-il, "qu'au temps de la terrible persécution, sera proscrit tout exercice de la vraie religion, qu'en conséquence LE CULTE DE DIEU CESSERA D'ETRE CÉLÉBRÉ, DU MOINS PUBLIQUEMENT ET OSTENSIBLEMENT A LA LUMIERE, A LA FACE DU SOLEIL. "A tempore cum ablatum fuerit juge sacrificium" lisons-nous au verset onzième. "Depuis le temps où aura été ôté le sacrifice perpétuel." C'est la répétition de ce qui se lisait précédemment (Daniel VIII, v. 13 et XI, v.31) à propos de la persécution d'Antiochus avec la notable différence toutefois qu'il n'est plus fait mention maintenant du temple, ni du sanctuaire, ni de tout ce qui aurait pu rappeler un passé depuis longtemps et à tout jamais disparu.

Le sacrifice perpétuel dont il s'agit ici, est donc le SACRIFICE DE LA NOUVELLE ALLIANCE qui a succédé à celui que, selon la loi de Moïse, on offrait soir et matin dans le temple de Jérusalem et auquel, à mille fois plus juste raison revient le nom de "Juge sacrificium", offert qu'il est conformément à la loi de son institution, sans aucune relâche ni de jour ni de nuit, du levant au couchant, sur toutes les places et sous tous les cieux. C'EST, EN UN MOT, LE SACRIFICE DE NOS AUTELS QUI ALORS, EN CES TERRIBLES JOURS, SERA PARTOUT PROSCRIT, PARTOUT INTERDIT, SAUF CE QUI POURRA SE FAIRE ET SE FERA DANS L'OMBRE SOUTERRAINE DES CATACOMBES, PARTOUT INTERROMPU.

3- Nous savons, en troisième lieu, que dans le même temps sera dressée l'abomination de la désolation: "A tempore cum fuerit juge sacrificium et posita fuerit abominatio in desolationem" (Daniel XI, v. 31)

Mais que sera, cette fois, l'abomination de la désolation? Évidemment quelque chose d'analogue à ce qui parut en la persécution d'Antiochus, quand le temple de Jérusalem fut dédié à Jupiter Olympien et souillé par toutes sortes d'impuretés et de profanations. Quelque chose d'analogue, disons-nous, tout compte fait d'ailleurs de la différence des temps et des lieux, et de la disproportion d'une persécution locale à la persécution mondiale que sera celle de l'Antéchrist. Mais quoi encore? QUELQUE NOUVEAU MONSTRE D'IDOLATRIE ÉTABLIE DANS NOS TEMPLES DEVENUS LES TEMPLES DU DIEU HUMANITÉ, DU DIEU RAISON, DU DIEU IMMANENT AU MONDE, TRIOMPHANT ENFIN, APRES TANT D'EFFORTS DE LA LIBRE PENSÉE, DU DIEU TRANSCENDANT DE LA RÉVÉLATION CHRÉTIENNE? QUELQUE MYSTERE LUCIFÉRIEN DES ANTRES TÉNÉBREUX DES CONVENTS MACONNIQUES ET INSTALLÉ EN PLEIN SOLEIL, EN LIEU ET PLACE DES TABERNACLES RENVERSÉS DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS.".

"La Parousie", Cardinal Billot s.j., pp. 122-124, éd. Beauchesne.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:25

Sandrine a écrit :

Merci Gabrielle pour ces textes.

MYSTERE D'INIQUITE !

Si j'ai bien compris, le point sur lequel tous ces auteurs sont d'accord, c'est que le saint Sacrifice disparaîtra au moins de façon visible, publique.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:26

Gabrielle a écrit :

Sandrine a écrit:Si j'ai bien compris, le point sur lequel tous ces auteurs sont d'accord, c'est que le saint Sacrifice disparaîtra au moins de façon visible, publique.

Oui, ce point est commun à tous ...

Vue la divergence, je pense que les textes sur la fin des temps, ne sont pas la base sur laquelle, une personne doit s'appuyer pour comprendre la crise qui secoue le monde de nos jours.

La raison est fort simple, chacun pourra relancer l'autre avec un auteur différent... cela risque de tourner en rond.

Ce qui ne veut pas dire que nous devons les mettre de côté, que non! Mais, il faut, à mon sens, arriver à une compréhension en passant par la doctrine du Magistère et du CIC..

Vois-tu, Lucie lorsqu'elle parle de "prêtres tués" cela est une explication qui se tient, car Dom Guéranger dit
"et de les faire mourir" ce qui semble impliquer une mort violente, ( persécution)

Là, ou le texte de Dom Guéranger est plus précis, c'est lorsqu'il parle de l'arrêt du sacerdoce...

Enfin... ce n'est que mon avis.

Dolan et cie, avancent une doctrine inconnue et nouvelle, ( on peut recevoir les saints ordres des mains des schismatiques en temps de crise) affirmation gratuite et sans référence.

Comme il le dit lui-même ( Dolan) il est bien le fils ( spirituel) de ML Shocked

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:27

Sandrine a écrit :

Je retranscris ici la citation de Dom Guéranger dans son contexte :

« La Sainte Eglise fait enter tous ses membres en participation du grand Sacrifice; c'est ce qui fait que, si le Sacrifice de la Messe s'éteignait, nous ne tarderions pas à retomber dans l'état dépravé où se trouvait les peuples souillés par le paganisme, et telle sera l'oeuvre de l'Antéchrist : il prendra tous les moyens d'epêcher la célébration de la Sainte Messe, afin que ce grand contrepoids soit abattu et que Dieu mette fin alors à toutes choses, n'ayant plus de raison de les faire subsister (...) Des guerres sociales se sont élevées, portant avec elles la désolation, et cela uniquement parce que l'intensité du Sacrifice de la Messe est diminuée. C'est le commencement de ce qui arrivera lorsque le Diable et ses suppôts, déchaînés par toute la terre, y mettront le trouble et la désolation, ainsi que Daniel nous en avertit. A force d'empêcher les ordinations et de faire mourir les prêtres, le diable empêchera enfin la célébration du grand Sacrifice, alors viendront les jours de malheurs.
Il ne faut pas nous en étonner, car la Sainte Messe est un évènement pour Dieu comme pour nous; cet évènement va directement à sa gloire. Il ne saurait méconnaître la voix de ce Sang plus éloquent mille fois que celui d'Abel; Il est obligé d'y apporter une attention particulière parce que sa gloire y est intéressée et que c'est son Fils lui-même, le Verbe éternel, Jésus-Christ, qui s'offre comme victime et qui prie pour nous son Père »


Dom Guéranger, Explication de la Sainte Messe, p 106-108

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:29

Sandrine a écrit :

gabrielle a écrit:
Sandrine a écrit:Si j'ai bien compris, le point sur lequel tous ces auteurs sont d'accord, c'est que le saint Sacrifice disparaîtra au moins de façon visible, publique.

Oui, ce point est commun à tous ...

Vue la divergence, je pense que les textes sur la fin des temps, ne sont pas la base sur laquelle, une personne doit s'appuyer pour comprendre la crise qui secoue le monde de nos jours.

La raison est fort simple, chacun pourra relancer l'autre avec un auteur différent... cela risque de tourner en rond.

Ce qui ne veut pas dire que nous devons les mettre de côté, que non! Mais, il faut, à mon sens, arriver à une compréhension en passant par la doctrine du Magistère et du CIC..

Oui tu as parfaitement raison et je suis d'accord. Ce qu'il faut comprendre avant tout, c'est ce que nous devons faire ou ne devons pas faire aujourd'hui.
gabrielle a écrit:
Vois-tu, Lucie lorsqu'elle parle de "prêtres tués" cela est une explication qui se tient, car Dom Guéranger dit
"et de les faire mourir" ce qui semble impliquer une mort violente, ( persécution)

Ok ! alors ce n'était pas si logique que ça ! Very Happy Mais je vais pousser un peu : et si cette mort violente était figurée par l'apostasie ( visible aujourd'hui ) de certains prêtres ?

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Sandrine le Dim 4 Juil 2010 - 20:30

Gabrielle a écrit :

Bon point! cheers Il peut très bien s'agir d'une mort spirituelle, alors, nous y sommes.

Dans le texte plus long que tu viens de mettre en ligne, on saisis mieux la pensée de Dom Guéranger, il n'exclut pas la possibilité que la terre soit privée de façon complète du Saint-Sacrifice, contrairement à l'idée qui circule, que dès que la dernière messe sera célébrée, Dieu détruira le monde.

Dom Guéranger place la disparition de la Sainte Messe, comme le prélude de la fin..alors viendront les jours de malheurs. Ce qui est conforme à l'Évangile.

Dois-je dire, que pour nous qui avons sous les yeux , ce que Dom Guéranger ne faisait que conjecturer, son explication est la plus exacte.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dom Guéranger ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum