Prières à Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prières à Marie

Message  Sandrine le Dim 24 Aoû 2008 - 22:57

Prière à Marie

O divine Marie,
C’est à vous que je m’adresse avec une entière confiance,
Vous qui ne délaissez personne,
Vous qui avez tant à cœur le salut des hommes,
Et à qui Dieu ne peut rien refuser de ce que vous demandez !
Prenez-moi sous votre puissante protection.
Si vous daignez exaucer mes humbles prières,
Tout l’enfer ne pourra me nuire,
Vous qui êtes en quelque sorte la maîtresse de mon sort !
Mon sort est entre vos mains,
Si vous m’abandonnez, je serai perdu, sans ressources !
Mais non,
Vous êtes trop bonne pour délaisser ceux qui espèrent en vous !
Priez pour moi la Trinité Sainte et je suis sûr de mon salut !
Ah ! que je voudrais pouvoir vous faire connaître à tous les habitants de la terre !
Que je voudrais pouvoir annoncer partout votre grandeur !
Votre bonté, votre puissance !
Ce que je ne puis pas faire
Je désire que les intelligences célestes le fassent,
Et que les démons eux-mêmes soient forcés de publier
Que vous êtes le chef-d’œuvre des mains divines,
Que vous avez la puissance de Dieu en main,
Que vous êtes terrible aux démons et que tout vous est soumis !
Vous êtes la créature incomparable !
Vous seule êtes Vierge et Mère,
Vous avez donné au monde le Rédempteur,
Vous faites un rang à part avec Saint Joseph,
Vous êtes donc plus élevée que tous les anges et tous les Saints :
Vous êtes vraiment divine !
J’espère en vous et crois fermement que toutes les puissances infernales ne pourront triompher de moi ! Ainsi soit-il !
Tous les anges et tous les Saints vous bénissent à jamais !
Ainsi soit-il !

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Sandrine le Mar 26 Aoû 2008 - 12:03

PRIERE A NOTRE-DAME DU BON CONSEIL


« Ô Bienheureuse Vierge Marie, digne Mère de Dieu et fidèle dispensatrice de toutes les grâces qu'Il veut nous distribuer en cette vie, je Vous supplie, pour l'amour de votre cher Fils, Notre Sauveur Jésus-Christ, de m'obtenir de votre Divin Epoux, le Saint-Esprit, une lumière céleste et un bon conseil pour connaître ce que je dois faire et comment je dois me conduire ... pour la Gloire de Dieu et pour l'avancement de mon salut.
J'espère, ô Sainte Vierge, recevoir par votre moyen cette faveur du Ciel ; car après Dieu, j'ai mis en Vous toute ma confiance. »
Saint François de Sales

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Guillaume le Sam 24 Jan 2009 - 21:21

Sub tuum præsidium


Sub tuum præsidium confugimus, sancta Dei Genitrix : nostras deprecationes ne despicias in necessitatibus, sed a periculis cunctis libera nos, semper Virgo gloriosa et benedicta.

A l'abri de votre miséricorde nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu : ne méprisez pas nos prières quand nous sommes dans l'épreuve, mais sauvez-nous du péril, ô vous la toujours Vierge, glorieuse et bénie.


(exhumée des sables d'Egypte sous la forme d'un papyrus en langue grecque , il s'agit de la plus ancienne prière qui nous soit parvenue et que Dom Mercenier a datée du III° siècle; il s'agit aussi de la plus ancienne mention connue de Marie comme étant la "Mère de Dieu" et la "toujours Vierge")

Guillaume

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Sandrine le Dim 25 Jan 2009 - 12:26

« Souvenez-vous, ô très pieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais ouï dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, qui ont imploré votre secours, demandé vos suffrages, ait été abandonné.
Animé d'une pareille confiance, ô Vierge des Vierges, j'accours à vous; et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds. Daignez, ô Mère du Verbe, ne pas méprisez ma prière; mais écoutez-la favorablement, et exaucez-moi.
Ainsi soit-il. »

( Saint Bernard )

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Sandrine le Dim 25 Jan 2009 - 12:32

Au milieu de vos jours glorieux


« Vierge sainte, au milieu de vos jours glorieux, n'oubliez pas les tristesses de la terre.
Jetez un regard de bonté sur ceux qui sont dans la souffrance, qui luttent contre les difficultés et qui ne cessent de tremper leurs lèvres aux amertumes de la vie.
Ayez pitié de ceux qui s'aimaient et qui ont été séparés.
Ayez pitié de l'isolement du coeur.
Ayez pitié de la faiblesse de notre foi.
Ayez pitié des objets de notre tendresse .
Ayez pitié de ceux qui pleurent, de ceux qui prient, de ceux qui tremblent, donnez à tous l'espérance et la paix. »


( Abbé Henri Perreyve )

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Sandrine le Dim 25 Jan 2009 - 12:42

A Marie notre avocate


« Je vous salue, ô très sainte Vierge, pleine de grâce, exempte de tout péché, refuge très certain et très assuré de tous ceux qui fidèlement vous invoquent, Avocate et protectrice très fidèle de tous ceux qui vous servent.
Je vous salue, Vierge des Vierges. Vous êtes grandement puissante, puisque le Seigneur est avec vous qui est le Seigneur universel de toutes les choses créées, le Seigneur spécial de toutes les créatures raisonnables.
Je vous salue, la plus excellente de toutes les femmes, la plus gracieuse et la plus belle. Vous êtes bénie par-dessus elles, bénite par la plénitude de la grâce que vous avez reçue, par la multitude des miséricordes que vous avez portée au monde.
Ressouvenez-vous, ô sainte Dame, de ce que le Fils de Dieu vous a élue pour sa Mère à notre occasion. C'est pourquoi j'ai maintenant mon recours à vous, comme à ma bonne Mère et à ma bonne Avocate. Tournez, je vous supplie, les yeux de votre débonnaireté vers moi à l'heure de ma mort. Aidez-moi pour lors, ne m'abandonnez pas alors en chose très importante qui regarde le salut de mon âme. Je vous prie de tout mon coeur. »

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Catherine le Jeu 19 Fév 2009 - 22:25

Prière d'une mère de famille à la Sainte Vierge.

Vierge comblée de bénédictions célestes, reine immaculée, notre mère, prosternée au pied de votre autel, je vous choisis pour ma souveraine, ma mère et mon avocate auprès de Dieu. Je me consacre à vous avec toute ma famille, ô divine Mère de Dieu! Mettez-nous au nombre de vos serviteurs; prenez-nous sous votre protection spéciale, secourez-nous pendant notre vie, et plus encore au moment de notre mort.

O mère de miséricorde! je vous établis aujourd'hui la maitresse et la gouvernante de toute ma maison, de mes intérêts et de toutes mes affaires; ne dédaignez pas d'en prendre soin vous-même; disposez comme il vous plaira de tout ce qui nous appartient. Bénissez-moi donc et toute ma famille, et ne permettez pas qu'aucun de nous ait le malheur d'offenser votre divin Fils. Défendez-nous dans les tentations; délivrez-nous de tout danger; pourvoyez à tous nos besoins; donnez-nous conseils dans nos doutes; consolez-nous dans nos afflictions; assistez-nous dans nos maladies, et surtout dans les angoisses de la mort.

Ainsi soit-il.

Catherine

Nombre de messages : 713
Age : 31
Date d'inscription : 14/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  gabrielle le Ven 20 Fév 2009 - 2:11

O Vierge Marie, si vous êtes irritée, c'est contre le péché et l'auteur du péché.

Vous aurez une vie supérieure à la nature, mais vous ne vivrez pas pour vous, car ce n'est pas pour vous que vous êtes née. Cette vie, vous la consacrerez tout entière à Dieu, car c'est Lui qui vous a introduite dans le monde, pour servir au salut du genre humain, pour accomplir le plan de Dieu , c'est-à-dire l'Incarnation de votre Fils et notre déification.

Votre cœur se nourrira des paroles de Dieu : elles vous féconderont comme l'olivier fertile dans la maison de Dieu, comme l'arbre planté au bord des eaux vives de l'Esprit, comme l'arbre de vie qui a donné son fruit au moment prédit : le Dieu incarné, la vie de toutes choses....

Votre cœur très pur, exempt de toute souillure, contemplera toujours le Dieu de toute pureté et brûlera de désir pour lui.

Votre sein sera la demeure de Celui qu'aucun lieu ne peut contenir. Votre lait, dans le petit enfant Jésus, nourrira Dieu. Vous êtes la porte de Dieu, éclatante d'une perpétuelle virginité. Vos mains porteront Dieu ; vos genoux seront pour lui un trône plus sublime que celui des Chérubins....

Vous êtes le temple du Saint-Esprit, la cité de Dieu vivant, que réjouissent les fleuves abondants de la grâce divine. Vous êtes toute belle, toute proche de Dieu, plus haute que les Chérubins et les Séraphins, très proche de Dieu lui-même.

Salut, Marie, douce enfant d'Anne ! De nouveau l'amour m'amène jusqu'à vous. Comment pourrai-je décrire votre démarche pleine de sérieux, votre vêtement ; le charme de votre visage, cette sagesse que donne l'âge unie à la jeunesse du corps ?

Votre vêtement était plein de modestie, sans luxe comme sans mollesse. Votre démarche était grave, sans précipitation comme sans nonchalance. Votre conduite était austère, quoique tempérée par la joie, mais n'attirant jamais l'attention des hommes. Ce qui le prouve, c'est votre crainte devant la visite inattendue de l'ange. Vous étiez soumise et docile à tes parents. Votre âme restait humble au milieu des contemplations les plus sublimes. Votre parole était agréable, car elle traduisait la douceur de votre âme.
Quelle demeure aurait été plus digne de Dieu ? Il est juste que toutes les générations vous proclament bienheureuse, remarquable honneur du genre humain. Vous êtes la gloire du sacerdoce, l'espoir des chrétiens, la plante féconde de la virginité. C'est par vous que l'honneur de la virginité s'est partout répandu. Que soient bénis ceux qui vous reconnaissent pour la Mère de Dieu, maudits ceux qui ne le veulent pas.


Jean Damascène (v.650-v.749)

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Eric le Lun 23 Fév 2009 - 0:39

Ode à Marie, Reine de France :

http://www.youtube.com/watch?v=9FhbX-3gjKs

Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Sandrine le Dim 26 Avr 2009 - 10:06

Prière d’une âme affligée


Bonne Mère et tendre consolatrice des affligés, je me prosterne humblement devant vous, les yeux pleins de larmes, le cœur inondé d’amertume . Dans l’excès des maux qui m’accablent, à qui puis-je recourir, si ce n’est à vous, ô Mère de miséricorde ? Quels motifs de confiance ne m’inspirent pas la sublimité de votre rang et l’ineffable tendresse de votre cœur ? Dans les splendeurs de votre gloire, vous n’oubliez pas les malheureux, mais votre pouvoir vous devient encore plus cher, parce que vous pouvez le faire servir à les consoler et à les soulager.
Le monde abandonne ses amis au temps des afflictions. Pour vous, ô Marie, c’est le temps où vous nous regardez d’un œil plus favorable ; invoquée alors, vous venez aussitôt à notre secours, souvent même vous prévenez nos prières. Béni soit le Seigneur, qui vous a rendue si puissante et si miséricordieuse ! Vous voyez, ô bonne Mère, quelles sont les peines que je souffre et les chagrins qui m’affligent ; soyez, je vous en conjure, mon soutien et ma consolation dans ces croix qui m’arrivent, dans ces tentations qui m’éprouvent, dans ces misères de la vie qui m’assiègent. Obtenez-moi, je vous en conjure, la grâce de les recevoir avec résignation, de les supporter avec patience, de les souffrir en expiation de mes péchés, pour satisfaire à la justice divine et pour mériter un jour la récompense et la gloire des Saints.
Ainsi soit-il

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prière à la Vierge Marie

Message  Discret le Ven 8 Mai 2009 - 19:03

Ô Marie, Mère véritable des élus, fontaine cachée de la grâce, c'est près de vous que les saints trouvent la virilité de leurs âmes, la constance de leurs vertus.

Parmi la variété des soucis qui me harcèlent et me détourneraient de l'unique nécessaire, soyez, comme une lampe ardente, ma fidélité attentive.

Parmi les attraits des choses caduques et passagères, soyez-moi le guide exquis vers le seul bien et la seule beauté dont vous êtes le parfait miroir.

Parmi les tiraillements, les contradictions, les renoncements qui s'imposent, les souffrances, soyez pour moi un fleuve de paix qui m'entraîne de son mouvement égal et irrésistible, vers le Dieu trois fois saint.


Dernière édition par Discret le Mar 12 Mai 2009 - 18:42, édité 1 fois

Discret

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2009

http://publication.pagesperso-orange.fr/divers/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Prière à Notre-Dame du Laus

Message  Diane le Dim 10 Mai 2009 - 17:36


Prière à Notre-Dame du Laus

Reine du Laus, aimable et tendre Mère,
Prête l'oreille à nos pieux accents.
Toujours ton Fils exauce ta prière,
Oh! toi toujours exauce tes enfants.

Sans te lasser, ô Vierge toute pure,
Du haut du ciel veille sur notre cœur.
Ne permets pas que la moindre souillure
Puisse en ternir la céleste blancheur.

Sois notre appui, Vierge toute puissante,
Dans la vertu guide nos faibles pas.
Si nous glissons, Mère compatissante,
Avec bonté reçois-nous dans tes bras.

Ah! prête-nous un abri sous tes ailes,
Quand la tempête éclate avec fureur,
Épargne-nous les angoisses cruelles,
Les noirs remords qui troublent le pécheur.

Ah! laisse-nous jusqu'à l'heure dernière,
Dormir en paix sur ton sein maternel.
Et qu'au réveil, en rouvrant la paupière,
Nous te voyions dans les splendeurs du ciel.

Notre-Dame du Laus, refuge des pécheurs,
Priez pour nous qui avons recours à vous.





Article venant du site Saintes Prières et Devotions

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  gabrielle le Jeu 6 Aoû 2009 - 17:24

Vous êtes sans souillure, vous êtes intacte et pure, ô Marie! Vous êtes devenue la porte rayonnante du ciel, ô douce mère du Christ, tendrement aimée! Agréez la ferveur de cet hymne de louanges! C'est vous qu'aujourd'hui implorent le coeur et les lèvres de ceux qui vous aiment. Que la pureté habite notre âme et notre corps. Puisse le tendre murmure de vos prières nous obtenir le pardon à jamais. Vous, l'aimable; vous, la reine; vous, Marie, qui êtes la seule immaculé.


Inviolata, dans mon missel

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Monique le Ven 7 Aoû 2009 - 4:45

VIERGE MARIE, Mère de Jésus, DIEU vous a choisie et bénie entre toutes les femmes. Vous êtes sans tâches. Votre coeur maternel est plein d'amour et de miséricorde. Vous connaisssez nos peines, nos souffrances, comme nos intentions ou celles que nous ont confiées nos proches. Mais Vous avez dit : "Priez à mes intentions et Moi Je prierai pour les vôtres."

Ainsi dociles, nous venons vers Vous en réparation des douleurs que Vous et votre Fils Jésus Christ, notre Seigneur, avez subi, en réparation aussi des sacrilèges et des blasphèmes que vous continuez à endurer. Nous venons tout simplement vers Vous en réparation des péchés du monde pour obtenir la conversion et le salut des pécheurs que nous sommes.

Pour cela, affermissez notre foi, aidez-nous à devenir humbles et donnez-nous l'ardeur de prier chaque jour. Consolez-nous dans nos épreuves et délivrez-nous des embûches du démon. Apprenez-nous à connaître DIEU, à l'aimer, à le servir. Mettez en nos coeurs votre Coeur Immaculé. Dirigez-nous sur le chemin de la paix, de l'amour, de la charité, de l'unité, de la sainteté et de l'espérance du retour de votre fils Jésus. Soyez notre phare dans notre vie, et faites-nous sentir souvent Votre présence.

Vierge Marie, Vous qui es notre Mère et notre protectrice, nous vous confions notre famille et nous vous demandons de présenter notre prière à DIEU Notre Père par l'intermédiaire de votre fils Jésus.

O MARIE CONÇUE SANS PÉCHÉS, PRIEZ POUR NOUS QUI AVONS RECOURS A VOUS !

Monique

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prière à la Vierge Marie

Message  Discret le Sam 22 Aoû 2009 - 19:27

Notre-Dame de toutes aides,
Vous dont le nom est tendresse et sagesse,
Aux heures claires comme aux heures de fatigue,
Recevez la louange de nos chants et de nos prières.

Restez auprès de nous comme une mère qui apaise et encourage.

Nous vous confions nos familles, nos soucis et nos espoirs, nos joies et nos difficultés.

Ô Marie, entendez notre prière, car notre cri monte vers vous.

Amen.

Discret

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2009

http://publication.pagesperso-orange.fr/divers/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

CANTIQUE A NOTRE-DAME DE LA SALETTE

Message  Discret le Lun 31 Aoû 2009 - 22:21

Refrain :

Vierge de la Salette
Nous pleurons avec vous
Écartez la tempête -------- (ou la sécheresse)
Priez, priez pour nous (bis pour les deux dernières strophes)


1. La Salette, ô tendre Marie,
Naguère a vu couler vos pleurs
Nos péchés, ô Mère chérie,
Sont la cause de vos douleurs.

2. Vous à qui la Reine immortelle
Révéla son affliction
Faites-nous le récit fidèle
De sa sainte apparition.

3. Sur la montagne solitaire
Nous faisions paître nos troupeaux
Lorsqu'une brillante lumière
Éclaira soudain nos coteaux.

4. Aussitôt parut une dame
Dont l'aspect ému notre cœur
Mais elle rassura notre âme
En nous disant : " N'ayez pas peur. ".

5. Assise en pleure sur une pierre
Au bord d'un ruisseau desséché
Elle paraissait en prière
Ses mains tenaient son front caché.

6. A ses pieds se rouvrit la source
Qui depuis jamais n'a tari
Des affligés c'est la ressource
L'univers entier la bénit.

7. Éblouissante de lumière
Vers nous elle porta ses pas
Des pieds elle effleurait la terre
Et l'herbe ne s'inclinait pas.

8. Des roses couronnaient sa tête
L'or brillait sur ses vêtements
L'Église en ses grands jours de fête
N'a pas de si beaux ornements.

9. Sur son cœur on voyait l'image
De Jésus mort pour nous en croix
Les larmes baignaient son visage
La douleur altérait sa voix.

10. Elle dit : " L'homme est bien coupable
Au crime il se livre sans frein
De mon fils, juge redoutable,
J'ai peine à retenir la main.

11. Je ne pourrai jamais vous dire
Ce que pour vous souffre mon cœur
On renouvelle mon martyre
Je pleure, hélas pour le pécheur.

12. De ma tendre sollicitude
Vous êtes l'objet chaque jour
Non jamais votre gratitude
Ne peut égaler mon amour.

13. J'invoque pleine de tendresse
Mon fils chéri pour les ingrats
A votre sort je m'intéresse
Et vous n'en faites aucun cas.

14. Le dimanche, jour de prière
On travail, hélas sans pudeur
Dites mes enfants, qu'on révère
Qu'on garde le jour du Seigneur.

15. Partout du Dieu que l'ange adore
L'homme outrage le nom sacré
Il faut désormais qu'on l'honore
Que partout il soit vénéré.

16. On refuse l'obéissance
A l'épouse de Jésus-Christ
On ne veut plus faire abstinence
Lorsque l'Église le prescrit.

17. Au Sacrifice de la Messe
On assiste peu dans l'été
Au pied des autels la jeunesse
Se livre à sa légèreté.

18. Ah, si mon peuple trop coupable
Refuse de se convertir
Mon fils bientôt inexorable
Par des fléaux va les punir.

19. On verra les pommes de terre
Les noix et les raisins pourrir
Les blés tomberont en poussière
Et la faim vous fera souffrir.

20. Par une affreuse maladie
Saisis de soudains tremblements,
Beaucoup d'enfants perdront la vie
Avant d'avoir atteint sept ans.

21. Mais si mon peuple plus docile
A ma voix revient au Seigneur
La terre deviendra fertile
Partout régnera le bonheur.

22. Mes chers enfants, " ajouta-t-elle
" Priez-vous Dieu matin et soir
Soyez en tout temps plein de zèle
A remplir ce pieux devoir.

23. Gardez le souvenir fidèle
De ce que je viens d'annoncer
Pour mon peuple je le révèle
Et vous le lui ferez passer. ".

24. A ces mots la Dame en silence
Regardant la terre et les cieux
Dans les airs en notre présence
Monte et disparaît à nos yeux.

25. Pendant l'entretien cette Dame
Nous a dit chacun un secret
Nous le garderons dans notre âme
Jusqu'au moment que Dieu connaît.

26. Grand Dieu vous sauverez la terre
Puisque malgré votre courroux
Vous nous envoyez votre Mère
Pour la mettre entre vous et nous.

27. Seigneur, arrêtez vos vengeances
De Marie écoutez la voix
Nous gémissons sur nos offenses
Nous voulons tous garder vos lois.

28. Vierge réconciliatrice
Mettez le comble à vos bienfaits
Dans nos cœurs avec la justice
Faites toujours régner la paix.


Dernière édition par Discret le Sam 5 Sep 2009 - 17:42, édité 1 fois

Discret

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2009

http://publication.pagesperso-orange.fr/divers/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Diane le Sam 5 Sep 2009 - 16:40

Je vous salue, Marie, Fille de Dieu le Père,
Je vous salue, Marie, Mère de Dieu le Fils,
Je vous salue, Marie, Epouse du Saint-Esprit.
Je vous salue, Marie, Temple de toute la Divinité.

Je vous salue, Marie, Lys blanc de la resplendissante et toujours immuable Trinité.
Je vous salue, Marie, Rose éclatante d'un charme céleste.
Je vous salue, Marie, Vierge des Vierges, Vierge fidèle dont le Roi des cieux a voulu naître, et dont il a daigné être nourri.

Je vous salue, Marie, Reine des martyrs, dont l'âme a été transpercée d'un glaive de douleur.
Je vous salue, Marie, Souveraine de l'univers, à qui toute puissance a été donnée au ciel et sur la terre.

Je vous salue, Marie, Reine de mon cœur, ma Mère, ma vie, ma joie et mon espérance très chère.

Je vous salue, Marie, Mère aimable.
Je vous salue, Marie, Mère admirable.
Je vous salue, Marie, Mère de miséricorde.

Vous êtes pleine de grâce, le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et béni soit le fruit de vos entrailles, Jésus.
Et béni soit votre époux, Saint Joseph.

Et béni soit votre père, Saint Joachim.
Et béni soit votre mère, Sainte Anne.
Et béni soit votre fils, Saint Jean.

Et béni soit votre ange, Saint Gabriel.
Et béni soit le Père éternel, qui vous a choisie.
Et béni soit le Fils, qui vous a aimée.
Et béni soit le Saint Esprit, qui vous a épousée.

Et bénis soient à jamais tous ceux qui vous bénissent et qui vous aiment.
Que la Vierge Marie nous bénisse avec son tendre Fils.

Amen.


St Jean Eudes (1601-1680)

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Diane le Dim 6 Sep 2009 - 15:20


Je vous salue, ô Marie immaculée, tabernacle vivant de la Divinité, où la Sagesse éternelle cachée veut être adorée des anges et des hommes.
Je vous salue, ô Reine du ciel et de la terre, à l'empire de qui tout est soumis, tout ce qui est au-dessous de Dieu.

Je vous salue, ô Refuge assuré des pécheurs, dont la miséricorde n'a manqué à personne ; exaucez les désirs que j'ai de la divine Sagesse, et recevez pour cela les voeux et les offres que ma bassesse présente.

[...]


Je vous choisis aujourd'hui, en présence de toute la cour céleste, pour ma Mère et Maîtresse. Je vous livre et consacre, en qualité d'esclave, mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de moi et de tout ce qui m'appartient, sans exception, selon votre bon plaisir, à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l'éternité.


Saint Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-1716)

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notre-Dame de Toutes-Aides

Message  Discret le Sam 2 Jan 2010 - 19:44

Ci-dessous, un texte inédit, trouvé dans une ancienne petite église (1695) de Loire-Atlantique :

Texte du Curé Chardin (mort en Décembre 1969)
Écrit entre 1950 et 1960

NOTRE-DAME DE MADOUX

Notre-Dame de Toutes-Aides,
Sévérac, de nouveau, implore ton secours,
Daigne, Toi, qui, pour nous, dans le Ciel intercède (bis)
Nous bénir, nous garder toujours (bis),

X

1. « A tes genoux, plein d'allégresse,
Ton peuple vient se réunir,
Tu lui souris avec tendresse...
Étends ta main pour le bénir ! »

- 1500 -

2. « En ces lieux ont prié nos pères
Prosternés devant ton autel,
Ô Toi, la plus tendre des mères,
Bénis leur fils du haut du Ciel ! »

HENRI IV 1533

- 1595 -

3. Année terrible !... Année funeste !...
La mort frappe des coups affreux,
Quatre-vingt-dix morts de la peste !...
On te prie... on te fait des « vœux » !

LOUIS XIII 1610

- 1621 -

4. Jour de tristesse en ton village !...
Ton peuple conduit au tombeau
Ton chapelain pieux et sage :
« Très discret Messire le Beau »

- 1638 -

5. La peste encor, fléau terrible
Frappe nos aïeux impuissants !
Nos prêtres dans ce lieu paisible
Mêlent leurs cendres à nos champs.

6. « Dieu tire le bien du mal même
Tu convertis plus, en un an,
Au sein de ce peuple, qui t'aime,
Que cent bons prêcheurs en cent ans ! »

- 1688 -

(Il n'était que tonsuré)
7. Ton Chapelain, ô Notre-Dame,
Bon Messire Antoine Picot (+ 1730)
Devient Recteur, Son cœur de flamme
Veut ton sanctuaire « plus beau » !

- 1694 -

8. Un jour on refait ta Chapelle
Rien de trop beau en ton honneur !...
Rien ne fut épargné pour elle !...
Madoux te montra tout son cœur.

- 1695 -

(On lisait sur la voûte et la charpente : « Fait par Maître Jean Renaud 1695 »)
9. Bâtie, couverte, elle est bénite,
Comme clôture de Mission,
Donnée par les Pères Jésuites (directeur : R.P. Joubart)
Laissant sainte et longue impression.

10. Ton peuple devient pépinière
De prêtres, de bons religieux,
Nous t'en prions, ô Bonne Mère,
Fais revenir ces jours heureux :

11. C'est en ces temps qu'on voit paraître
« Vénérée Françoise Godin » (1666-1703)
Très Sainte âme, toute à son Maître,
Priant, servant, faisant le bien.

- 1700 -

12. On fait bâtir, près ta Chapelle,
La Chapellenie de Madoux
Dont le beau toit rouge rappelle
Au bon recteur son « cher Poitou ».
(Il était né à St-Herblain d'un père poitevin et de Barthélémie Roux de la Houssais).

- 1700 -

13. La même année, nouvelle épreuve :
Ton peuple à nouveau décimé !...
Beaucoup de morts en sont la preuve :
Près de quatre-vingts sont tombés !...

-- 1701 - 1702 --

14. Mais on te prie, le fléau passe...
La vie fleurit dans les berceaux.
Près de cent « naissent à la grâce »
Couronne d'or !... fleurons nouveau.

- 1754 -

LOUIS XV 1715

« Mission donnée par 5 Missionnaires de « Feu Monsieur de Montfort (1682-1716), et 1 Frère : F. Mathurin. »

15. Jours de salut !... Tes missionnaires
de Saint Montfort les dignes fils,
Par leurs exemple dirigèrent
Vers Dieu, vers Toi, vers Jésus-Christ

LOUIS XVI 1774

- 1789 -

Mardi de Pâques 4 Avril

Baptême de la cloche : « Anne-Jeanne »

Parrain : Jean Ménager de Buillac, ancien fabriqueur, et prévôt de la confrérie du Saint-Sacrement.

Marraine : Anne Biguet, épouse de Louis Beanier, prévôt de la Chapelle de Madoux. - Diacre assistant : Jacques Roux, de la Ménandais (+ 1809).

16. Quatre-vingt-neuf, an mémorable,
Voit ton clocher enfin garni
D'une cloche, au nom agréable,
Rassemblant, ici, tous tes fils !

17. Sous la Terreur, au bruit des armes,
Tout Sévérac prie à Madoux,
Et tout ton peuple, au cris d'alarmes,
Dit : « Bonne Mère, garde-nous !... »

18. Vois des alentours tous les prêtres
Cherchant refuge dans tes murs !
Jamais Madoux ne vit de traîtres !...
Mère, tes fils sont des cœurs sûrs !...

19. Maire-Martyr dans la tourmente,
Joseph Besnier face à la mort,
Te prie... Rien plus ne l'épouvante,
Et tu le guides vers le Port.

(Pierre Marchand, de la Ménandais, ancien curé de la Chapelle-Glain, mort curé de Fégréac, Jean Marchand de la Cheminais, mort curé d'Héric. Jean Lévêque, ancien recteur de Férel, prieur de Buillac, surnommé « Jean des Biquiaux ». M. le Recteur Thomas, son vicaire Philippe Ménager, de Buillac, mort curé de Sévérac, Grégoire Orain, de Fégréac, mort curé de Derval, Joseph Besnier, mort en revenant de se faire ordonner à Paris, Jacques Roux, diacre : deux séminaristes : Joseph Marchand et François-Marie Besnier).

- 28 Avril 1793 -

20. Sur le registre on l'incrimine
« D'avoir retranscrit les Baptêmes » !
On le condamne, on lui fulmine
Arrêt de mort en ton mois même !...

- 18 Mai 1793 -

21. Devant l'échafaud, son sourire
Ses chants... tes cantiques pieux...
Sa foi, son courage ont fait dire
« Ton fils, Mère, est un saint de Dieu »

22. Sauve ses fils, sauve leurs âmes !
Anime-les de son esprit,
Brûle leurs cœurs des saintes flammes
Dont il brûla pour Jésus-Christ.

-- 1728 - 1758 -- 1801 - 1812 --

23. Ton dernier chapelain, ô Mère
Vaillant Philippe Ménager
Fils du terroir, longtemps vicaire,
Devient notre Recteur aimé

24. Ô miracle ! au sein du carnage
La hache, qui frappait partout,
S'arrête devant ton image...
Ta Chapelle est toujours debout !...

- 1842 -

25. Mais notre cloche du pillage
Ne put pourtant pas échapper...
L'amour, la foi de ton village
Surent bientôt la remplacer.

(Mardi de Pâques, 16 mai, Baptême d'une autre cloche, « Marie-Jeanne », Parrain : Pierre Besnier de la Ménandais, époux de Jeanne Marchand 1783-1861) ; marraine : Jeanne Besnier, de Madoux, épouse de Jacques Marchand (1771-1851).

- 1854 -

26. Ton beau nom, Vierge Immaculée
Fut proclamé voilà cent ans,
Et c'est pourquoi, ô Mère aimée
Cette statue, nous souriant

- 1858 -

27. Quatre ans plus tard, en notre France,
Tu vins, au Ciel, le confirmer,
Prêcher à tous la « pénitence »...
Nos pères surent t'écouter.

- 1860 -

28. Un mal affreux frappe et terrasse
Quarante de nos tout-petits
Vierge par Toi, le fléau passe
Nos jeunes mères crient merci.

- 1882 -

29. Ta statue, Vierge Immaculée,
Prit place, aux yeux de tes enfants,
De l'image antique et aimée
Rongée, détruite par le temps.

-- 1870 - 1914 - 1939 --

30. Dans les angoisses de trois guerres
Aux durs et meurtriers combats
Ah ! que d'épouses ! que de mères !
T'ont priée pour « leurs chers soldats »

1940 - 1945

31. Dans leur exil, l'âme dolente,
Par toi, Marie, et ton Enfant,
Ils surent vaincre l'épouvante...
La mort... les supplices des camps !...

32. Quand le glas sonnait dans leur âme,
Soudain... « revenus à Madoux »...
Le corps usé jusqu'à la trame,
Ils criaient : « Mère, sauve-nous ! »

33. Dans le chaos de leur misère
Tournés vers Toi d'un cœur ardent
Tu leur paraissais, ô Lumière !
Un mirador tout flamboyant !

- 12 Juillet 1944 -

34. Présageant la fin de la guerre,
Mère, tu veux nous consoler !
De Boulogne la Nautonnière,
Vint jusqu'ici nous visiter !

35. Tes enfants, sauvés du carnage
Par ton secours miraculeux
Ont reconnu là ton ouvrage
Astre de paix dans le ciel bleu !

36. Aussi ta cloche, à la victoire,
Sonna joyeuse à tous échos...
Et jusque à rompre, pour ta gloire,
Les vieux supports de son berceau !...

RESTAURATION DE LA CHAPELLE

Pardon du 4 octobre 1953 R.P. Brillouët,
Pèlerinage de la Mission
Pardon du 26 Septembre 1954 R.P. Ronvel
14 Novembre Mission. RR. PP. Ronvel et Brillouët

37. Ô jours bénis ! tes missionnaires
Sont revenus te faire aimer.
Nous voulons, tout comme nos pères,
Servir Dieu, Te chanter, prier !

- 8 Décembre 1954 -

Clôture de l'Année Mariale : R. P. Brillouët

38. A notre tour, ô Notre-Dame,
Nous t'offrons à nouveau « un toit »...
Et de tout cœur, toute notre âme
Nous le voulons digne de Toi.

39. Daigne agréer, ô bonne Mère,
Cet hommage reconnaissant,
Qui, dans ce glorieux centenaire,
Criera l'amour de tes enfants !...

40. « Garde notre foi toujours pure
Comme nos pères nous chantons :
« Plutôt la mort que la souillure ».
C'est le vieux cri de tes Bretons. »

PREMIÈRE FÊTE DE LA ROYAUTÉ UNIVERSELLE DE MARIE - 31 Mai 1955

41. Du monde entier Reine et Patronne
Nous te jurons fidélité !...
Ô Mère si douce et si bonne.
Nous acclamons ta « Royauté ».

42. Dès ce jour, Vierge toute belle
Règne à jamais sur tes enfants !
Notre cœur aimant et fidèle
Est tien, Mère, éternellement !

43. « Toi, dont le beau nom nous inspire
Ces cantiques, ces chants pieux,
Marie, Oh ! daigne nous conduire
De cette terre dans les cieux. »

44. A ton tour, Au Beau Jour de Gloire...
Dans le ciel bleu aux chants si doux...
Tu couronneras la victoire
De tous tes enfants de Madoux.

= = = = = = = = = = = = = = =

- II -

Notre-Dame de Toutes-Aides,
Cinq cents ans de bienfaits nous ramènent vers toi,
Toi, si bonne toujours, pour tes Fils intercède
Garde bien dans nos cœurs la Foi.

1. Parmi nous plus d'un se rappelle
Les beaux pardons des anciens temps
La foule entourant ta chapelle
Et tout Sévérac t'acclamant.

2. Alors sous ton regard de Reine
Et celui du divin enfant
Défilant joyeuse et sereine
La foule priant et chantant.

3. Reine aujourd'hui voici de même
Tes enfants comme aux premiers jours,
Tout comme alors ton peuple t'aime
D'un même indéfectible amour.

4. Ton beau surnom de TOUTES-AIDES
Ô Notre-Dame est mérité
Ici que de maux sans remèdes
Furent guéris par ta bonté

5. Ayant souffert un long martyr
Ayant versé souvent des pleurs
Tu sais bien les mots qu'il faut dire
Pour apaiser toutes douleurs

6. Combien égrenant leurs rosaires
Ont à tes pieds immaculés
Laissé leur fardeau de misères
Et sont repartis consolés

7. Dans la douceur, la paix et l'ombre
De ton autel si cher à tous
Reine des cœurs, des cœurs sans nombre
Reprirent espoir à Madoux.

8. Ô délicieuse tendresse
Tu suis une âme à l'abandon
Et la pauvre âme pécheresse
Reçoit la grâce du pardon.

9. Combien de mères anxieuses
T'ont confié leurs chères enfants
Et de tes mains victorieuses
Tu gardas purs ces lys vivants !

10. L'infirme, la veuve éplorée
Le pauvre qui n'a pas de pain
Devant l'image vénérée
Ne s'agenouille pas en vain.

11. Dans leurs angoisses si amères
Aux jours des terribles combats
Ah ! Que d'épouses, que de mères
Te confièrent leurs soldats

12. Notre-Dame auxiliatrice
Nous te jurons fidélité
Reine, patronne protectrice
Nous acclamons TA ROYAUTÉ.

13. C'est pourquoi Vierge toute belle
Reine et Mère au cœur tout aimant
Notre amour profond et fidèle
Te couronne ÉTERNELLEMENT.

= = = = = = = = = = = = = = =

- III -

Reine de Madoux nous te saluons
A ton cœur si doux nous nous confions

- 1 -

Jadis nos aïeux soumis à ta loi
Sans rien réserver t'ont donné leur foi.

- 2 -

Et de ce passé le pacte demeure
Comme au premier jour, à la première heure.

- 3 -

Notre cher pays vit de tes bienfaits
Nous sommes tes fils, tes fils pour jamais

- 4 -

De tes fils aimants entends donc, ô Mère,
Entends la promesse, entends la prière.

- 5 -

Comme nos aïeux, Mère du Sauveur
Chacun d'entre nous te donner son cœur

- 6 -

Ô Vierge en retour, Toi, notre Espérance
Protège l'Église et sauve la France.

= = = = = = = = = = = = = = =

- IV -

- 1 -

Au pied de ton image
Voici tous tes enfants.
Ils t'offrent leur hommage
Leurs cœurs reconnaissants

- REFRAIN -

Dame de Toutes-Aides
Et Dame de Madoux
Au ciel, que tu possèdes
Ô Mère, conduis-nous !

- 2 -

De ta vive tendresse
Qui ne sent les effets
Au cœur dans la tristesse
Ta main porte la paix

- 3 -

Ton âme sait comprendre
Nos maux, notre douleur
Tu sais toujours nous rendre
L'espoir et le bonheur

- 4 -

Garde bien la jeunesse
Au milieu des dangers
Soutiens notre faiblesse
Et viens nous protéger

- 5 -

Lorsque la foudre tonne
Oh ! viens nous secourir
Dans ton cœur, ô Patronne
Nous ne pouvons périr

- 6 -

Conserve à la Bretagne
La Foi de ses aïeux
Que ton aide accompagne
L'homme simple et pieux

- 7 -

Offre à ton Fils nos larmes
Dis lui notre douleur
Nous reprenons nos armes
Sa Croix, Mère, et ton cœur
_________________________________

Imprimerie Générale de Nantes
21, Boulevard Babin-Chevaye

Fichier au format ".rtf" sur simple demande (texte sur 2 colonnes ; 5 pages).

Discret

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2009

http://publication.pagesperso-orange.fr/divers/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Sainte Marie, Mère de Dieu, ...

Message  Discret le Dim 28 Aoû 2016 - 23:28

Sainte Marie, Mère de Dieu, ... :

http://publication.pagesperso-orange.fr/galeries/mater_dei

Discret

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2009

http://publication.pagesperso-orange.fr/divers/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières à Marie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum