La poule ou l'oeuf ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La poule ou l'oeuf ?

Message  Sandrine le Jeu 18 Fév 2010 - 15:24

Il y a quelques années, un jeune homme de province fut envoyé à Paris pour achever ses études; comme tant d'autres, il eut le malheur de rencontrer de mauvaises compagnies. Ses propres passions, d'accord avec les discours impies de ses camarades, lui firent oublier les leçons de sa pieuse mère et mépriser la Religion. Il en vint au point de désirer et enfin de dire comme l'insensé dont parle le Prophète : Il n'y a point de Dieu; Dieu n'est qu'un mot.

Pour le dire en passant, c'est toujours ainsi que l'incrédulité commence; c'est une plante qui ne prend racine que dans la fange.

Après plusieurs années de séjour dans la capitale, ce jeune homme revint au sein de sa famille. Un jour il fut invité dans une maison honorable, où se trouvait une nombreuse compagnie.

Pendant que tout le monde s'entretenait de nouvelles, de plaisirs et d'affaires, deux jeunes filles de douze à treize ans lisaient ensemble, assises dans l'embrasure d'une croisée. Ce jeune homme s'approche et leur dit :

- Quel roman lisez-vous , Mesdemoiselles, avec tant d'attention ?
- Monsieur, nous ne lisons pas de romans .
- Pas de romans ! quel livre lisez-vous donc ?
- Nous lisons l'histoire du peuple de Dieu.
- L'histoire du peuple de Dieu ! vous croyez donc, vous autres, qu'il y a un Dieu ?

Étonnées d'une pareille question, les jeunes personnes se regardent, la rougeur leur monte au visage.

- Et vous, Monsieur, ne le croyez-vous pas ? lui dit vivement la plus âgée.
- Je le croyais autrefois; mais depuis que j'ai habité Paris, que j'ai étudié la philosophie, les mathématiques, la politique, je me suis convaincu que Dieu n'est qu'un mot.
- Pour moi, Monsieur, je n'ai jamais été à Paris, je n'ai jamais étudié la philosophie ni les mathématiques, ni toutes les belles choses que vous savez, je ne connais que mon Catéchisme; mais, puisque vous êtes si savant et que vous dites qu'il n'y a pas de Dieu, me direz-vous bien d'où vient un oeuf ?

La jeune enfant prononça ces paroles assez haut pour être entendue d'une partie de la société. Quelques personnes d'abord s'approchèrent pour savoir de quoi il était question, d'autres les suivirent, enfin toute la compagnie se réunit autour de la croisée pour assister à la conversation.

- Oui, Monsieur, reprit la jeune personne, puisque vous dites qu'il n'y a point de Dieu, veuillez me dire d'où vient un oeuf ?
- Plaisante question ! un oeuf vient d'une poule.
- Et d'où vient une poule ?
- Mademoiselle le sait aussi bien que moi, une poule vient d'un oeuf.
- Très bien, mais lequel des deux a existé le premier, de l'oeuf ou de la poule ?
- Je ne sais vraiment ce que vous voulez dire avec vos oeufs et vos poules; mais enfin, celle des deux choses qui a existé la première, c'est la poule.
- Il y a donc une poule qui n'est pas venue d'un oeuf ?
- Ah ! pardon, Mademoiselle, je ne faisais pas attention, c'est l'oeuf qui a existé le premier.
- Il y a donc un oeuf qui n'est pas venu d'une poule ? répondez, Monsieur.
- Ah! si ... pardon ... c'est que ... parce que ... voyez-vous ...
- Ce que je vois, Monsieur, c'est que vous ignorez si c'est l'oeuf qui a existé avant la poule, ou si c'est la poule qui a existé avant l'oeuf.
- Eh bien, je dis que c'est la poule.
- Soit, il y a donc une poule qui n'est pas venue d'un oeuf; dites-moi maintenant qui a créé cette première poule, d'où sont venus toutes les poules et tous les oeufs ?
- Avec vos poules et vos oeufs, vous avez l'air de me prendre pour une fille de basse-cour.
- Pardon, Monsieur, je vous prie seulement de me dire d'où est venue la mère de toutes les poules et de tous les oeufs.
- Mais enfin ....
- Puisque vous ne le savez pas, vous me permettrez de vous l'apprendre. Celui qui a créé la première poule ou le premier oeuf, comme vous aimerez le mieux, est le même qui a créé le monde, et cet Être, nous l'appelons Dieu. Comment, Monsieur, vous ne pouvez, sans Dieu, expliquer l'existence d'un oeuf ou d'une poule, et vous prétendrez, sans Dieu, expliquer l'existence de l'univers !

Le jeune impie n'en demanda pas davantage, il saisit furtivement son chapeau et s'en alla, honteux, dit-on, comme un renard qu'une poule aurait pris.


Mgr Gaume , Catéchisme de Persévérance, Tome 1 , p 39 à 41


Que j'aime cette histoire ! Basketball Basketball Basketball
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Catherine le Jeu 18 Fév 2010 - 15:52

Oui, super, cette histoire, Sandrine! cheers

Je ne la connaissais pas, j'ai pris plaisir à la lire!
avatar
Catherine

Nombre de messages : 713
Age : 32
Date d'inscription : 14/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Sandrine le Jeu 18 Fév 2010 - 16:15

Catherine a écrit:Oui, super, cette histoire, Sandrine! cheers

Je ne la connaissais pas, j'ai pris plaisir à la lire!

Wink
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  gabrielle le Jeu 18 Fév 2010 - 16:47

Moi non plus je ne connaissais pas cette leçon.

Elle est tellement simple à comprendre, si simple que les amateurs du Big Bang, avec la complexité de leur intelligence, ne peuvent en apprécier toute la profondeure et la sagesse.

Merci Sandrine, pour ce moment de foi simple, c'est comme une douce brise au milieu de l'enfer de ce monde incrédule.

En plus, j'aime les histoires Very Happy
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Sandrine le Jeu 18 Fév 2010 - 17:01

Oui, la simplicité de la foi contre l'orgueil des incrédules !

Pour les histoires ( que j'aime aussi bounce ) , j'en ai une autre du même cru pour bientôt ! Very Happy
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  ROBERT. le Jeu 18 Fév 2010 - 21:29

Sandrine a écrit: Le jeune impie n'en demanda pas davantage, il saisit furtivement son chapeau et s'en alla, honteux, dit-on, comme un renard qu'une poule aurait pris. Mgr Gaume , Catéchisme de Persévérance, Tome 1 , p 39 à 41

Tel est pris qui croyait prendre… Comme vous dites, la simplicité contre l'orgeuil... Merci pour cette belle histoire, Sandrine. Ici on a entendu parler de " l’œuf de Colomb". Je ne sais pas s’il s’agit de la même. En tout cas, on peut se servir de toutes les créatures de Dieu pour remonter à Lui.

Mgr. Gaume emploie à peu près le même raisonnement que Saint Thomas quand il prouve l’existence de Dieu… Encore merci et j’attends l’autre avec impatience… bounce

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Monique le Jeu 18 Fév 2010 - 23:39

Merci Sandrine pour cette belle histoire,cheers je ne l'a connaissait pas non plus !

Au plaisir de lire la prochaine histoire... sunny
avatar
Monique

Nombre de messages : 1600
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Sandrine le Ven 19 Fév 2010 - 10:57

Voilà ! La ou plutôt les deux petites histoires charmantes ...

Il y a très peu de temps, un de nos prétendus athées voyageait dans une voiture publique. Pendant toute la route, qui avait été longue, il n'avait cessé d'assourdir les voyageurs par son jargon d'impiété.

Arrivé à un relais, il regarde par la portière et voit les petites filles qui sortent de la classe des bonnes soeurs de Saint-Vincent. S'adressant à la première de ligne:

- Ma petite, lui dit-il d'un air moqueur, je te donnerai deux sous si tu veux me dire ce que c'est que Dieu.

La petite fille, comprenant qu'il voulait se moquer, quitte son rang, et, s'approchant de la voiture, lui dit :

- Dieu est un pur esprit, Monsieur, et vous, vous n'êtes qu'une bête.

Là-dessus elle lui fait une grande révérence et s'en va, souriant, rejoindre ses compagnes.

On devine le reste.




Mgr Gaume, Catéchisme de Persévérance, Tome 1, p 41


Dans une réunion assez nombreuse, un impie dit à un enfant revenant du catéchisme :

- Je te donnerai une image, si tu peux me dire où est Dieu.
- Et moi, répartit l'enfant, je vous en donnerai deux, si vous m'apprenez où il n'est pas !


Manuel Populaire d'Instruction Religieuse par M. l'Abbé J. Sabouret, p14
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  gabrielle le Ven 19 Fév 2010 - 18:40

Magnifique!

Merci oiur ces rayons de soleil dans les ténèbres de notre pauvre société sunny
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  ROBERT. le Sam 20 Fév 2010 - 5:03

.

Ce qui prouve qu'avec le Catéchisme, on a réponse à tout. Très bonnes réparties enfantines, simples, imparables angel qui me font penser à cette autre histoire:

http://messe.forumactif.org/spiritualite-f2/lectures-pieuses-et-mauvaises-lectures-t97.htm#446

On s’entretenait un jour devant une jeune enfant du danger des mauvaises lectures et particulièrement des mauvais journaux, que trop souvent des personnes honnêtes et chrétiennes se procurent par une inexplicable curiosité, disent-elles, de l’opinion de ces feuilles ; comme s’il n’était jamais intéressant de voir les ruses de la mauvaise foi, les calomnies de la passion et les excitations de l’impiété. On se rassure en disant qu’on est trop ferme dans sa foi et dans son honneur pour être ébranlé par de tels écrits.

C’est précisément ce qu ‘alléguait une des personnes présentes : « Je lis les mauvais journaux, disait-elle, mais j’oublie aussitôt ce que j’y ai vu, et ils ne me font point de mal. » Chacun de s’écrier qu’il en reste toujours quelque chose, que l’esprit se pervertit à se remplir de perversion, que d’ailleurs c’est contribuer à la détestable industrie de ces journalistes que de leur donner son argent en échange de leurs articles.

« Je vous assure, répondait la dame, que je n’éprouve rien de tout cela, et que ni une idée fausse, ni une impression mauvaise ne me restent de cette lecture ; je ne me rappelle rien.

-Madame, reprit modestement l’enfant dont nous parlons, quittons ce discours, pourriez-vous me dire au juste ce que vous avez mangé à votre dîner dimanche dernier ?
- Ah ! pour cela, par exemple, non !
- Et cependant, Madame, ces aliments oubliés vous ont nourrie. »

Tout le monde admira la sagacité de la pieuse fille ; il n’y avait rien à répondre à cette raison. Cela est certain, des mauvaises lectures, quoi qu’on fasse, il en reste toujours au fond de l’âme un résidu, une nourriture. Et cette nourriture, quelle peut-elle être ? De la corruption comme ce qui l’a produite
angel
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Sandrine le Sam 20 Fév 2010 - 13:32

Bien d'accord avec vous chers amis !

Je me mets en quête de nouvelles histoires study
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poule ou l'oeuf ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum