Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Lun 7 Sep 2009 - 23:25

L'Église schismatique grecque ne remonte donc pas jusqu'aux Apôtres ?

- Non : l'Église schismatique grecque n'a commencé que près de mille ans après les Apôtres.

Catéchisme du diocèse de Luçon, Pacteau Ed., 1928, p.97
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  gabrielle le Jeu 10 Sep 2009 - 1:01

L'Église orthodoxe d'orient et plus proche que toute autre de l'Église catholique; elle admet un église visible, avec le pouvoir de définir la foi, accepte tous ls livres de l'Ancien et du Nouveau Testament, croit à la messe , au sacerdoce, aux septs sacremnts, honore les saints et la Vierge Marie

B.L. Conway, pauliste
Réponses de Dieu aux inquiétudes des hommes
Imprimatur Mgr Chaumont
23 avril 1938
p.106
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Ven 11 Sep 2009 - 0:15

Il faut remarquer que seule l'Église catholique romaine a eu pour fondateur Jésus-Christ, seule elle remonte jusqu'aux Apôtres, seule elle enseigne ce qu'enseignaient les Apôtres sans la moindre variation.
Seule elle obéit à la même autorité.
Seule elle sanctifie sûrement.
Les autres Églises ont été instituées par des hommes plus ou moins imparfaits.
Elles n'ont pas toujours enseigné la même doctrine.

Abbé Millot, Manuel des catéchistes (a l'usage du clergé, des catéchistes volontaires et des familles chrétiennes), P. Lethielleux Ed., 1912, p. 122
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Sandrine le Dim 13 Sep 2009 - 11:39

Jésus-Christ a voulu que ceux qui croiraient en lui formassent une famille, une société qu ‘il a appelée l’Eglise ; mais il n’a établi qu’une Eglise : « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. » Il n’a pas dit mes églises. Et voici que nous trouvons sur la terre plusieurs églises, plusieurs sociétés chrétiennes qui reconnaissent Jésus-Christ comme leur chef : l’Eglise Romaine, l’église protestante, l’église anglicane, l’église moscovite ou de Russie. Comment expliquer cela ? C’est bien simple ; comme on explique qu’il existe la monnaie et la fausse monnaie. Les fausses églises sont l’œuvre du démon et des méchants qui se sont séparés de la véritable Eglise pour en fonder de fausses, elles ne sont pas plus l’Eglise de Jésus-Christ qu’une pièce de plomb n’est une pièce d’or.
[…]
Les autres églises n’ont rien de tout cela. Ainsi le fondateur de l’église protestante, un moine révolté, Luther, a mené une vie affreuse […]

Le Bon Catéchiste, conseils et moyens pour bien faire le catéchisme aux enfants par Un ami des enfants, 1899, C. Paillard, imprimeur-éditeur, p161 et 163
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Diane le Lun 14 Sep 2009 - 0:21

Sandrine a écrit:
Jésus-Christ a voulu que ceux qui croiraient en lui formassent une famille, une société qu ‘il a appelée l’Eglise ; mais il n’a établi qu’une Eglise : « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. » Il n’a pas dit mes églises. Et voici que nous trouvons sur la terre plusieurs églises, plusieurs sociétés chrétiennes qui reconnaissent Jésus-Christ comme leur chef : l’Eglise Romaine, l’église protestante, l’église anglicane, l’église moscovite ou de Russie. Comment expliquer cela ? C’est bien simple ; comme on explique qu’il existe la monnaie et la fausse monnaie. Les fausses églises sont l’œuvre du démon et des méchants qui se sont séparés de la véritable Eglise pour en fonder de fausses, elles ne sont pas plus l’Eglise de Jésus-Christ qu’une pièce de plomb n’est une pièce d’or.
[…]
Les autres églises n’ont rien de tout cela. Ainsi le fondateur de l’église protestante, un moine révolté, Luther, a mené une vie affreuse […]

Le Bon Catéchiste, conseils et moyens pour bien faire le catéchisme aux enfants par Un ami des enfants, 1899, C. Paillard, imprimeur-éditeur, p161 et 163


Très bonne et très claire votre citation ma chère amie! Laughing Laughing
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  ROBERT. le Lun 14 Sep 2009 - 19:24

Sandrine a écrit:
Jésus-Christ a voulu que ceux qui croiraient en lui formassent une famille, une société qu ‘il a appelée l’Eglise ; mais il n’a établi qu’une Eglise : « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. » Il n’a pas dit mes églises. Et voici que nous trouvons sur la terre plusieurs églises, plusieurs sociétés chrétiennes qui reconnaissent Jésus-Christ comme leur chef : l’Eglise Romaine, l’église protestante, l’église anglicane, l’église moscovite ou de Russie. Comment expliquer cela ? C’est bien simple ; comme on explique qu’il existe la monnaie et la fausse monnaie. Les fausses églises sont l’œuvre du démon et des méchants qui se sont séparés de la véritable Eglise pour en fonder de fausses, elles ne sont pas plus l’Eglise de Jésus-Christ qu’une pièce de plomb n’est une pièce d’or.
[…]
Les autres églises n’ont rien de tout cela. Ainsi le fondateur de l’église protestante, un moine révolté, Luther, a mené une vie affreuse […]

Le Bon Catéchiste, conseils et moyens pour bien faire le catéchisme aux enfants par Un ami des enfants, 1899, C. Paillard, imprimeur-éditeur, p161 et 163

...m'semble que c'est clair, même pour les autres... drunken

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Lun 21 Sep 2009 - 23:29

Les livres liturgiques de l'Église russe semblent admettre l'Immaculée Conception; les membres de la même Église rejettent cette doctrine comme une innovation ou ignorent même le sens de la question. Partant, qu'en est-il de la croyance de l'Église russe sous ce rapport ?
(...)
Enfin, les livres liturgiques de l'Église russe fournissent une preuve d'une portée encore plus haute.
Pour en saisir la force, il ne faut pas perdre de vue ce dilemme : ou la liturgie de l'Église russe n'est qu'une vaine et précieuse hyperbole ou elle professe la croyance de l'Immaculée Conception.
(...)
Ne serait-ce pas une preuve nouvelle de la complète anarchie en matière religieuse dont l'Église russe est devenue la victime, depuis surtout que le très-saint synode siège, sur les bords de la Néva, et qui ne saurait être le partage de l'Église fondée par Jésus-Christ ?

R.P Pierling, commentaires bibliographiques de l'Église Russe et l'Immaculée Conception, du R.P Gagarin, Paris, Plon, 1876. (tiré d'Etudes religieuses philosophiques, historiques et littéraires, T.9, 1876, p.772 et 773)

Gras et rouge ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Sam 26 Sep 2009 - 1:58

Devoir.
(...)
- 8. Quelles sont les Églises qui se sont séparées de la véritable Église de Jésus-Christ ?

Catéchisme du diocèse de Luçon, Tours Mame, copyright 1947, ordonnance de Mgr Cazaux 1952, Dépôt légal 1957, p.90.
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  gabrielle le Sam 26 Sep 2009 - 14:57

L' ATTITUDE ACTUELLE DE MGR MARCLE LEFEBVRE OU "LE TRADITIONALISME LIBRE DANS L'EGLISE CONCILIAIRE LIBRE"

Titre d'une brochure de l'abbé Zins du 28 avril 1983

les gras et couleurs sont de moi
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  gabrielle le Dim 27 Sep 2009 - 15:56

(...) Après son rejet catégorique du concile Vatican II et de "l'église conciliaire" qui en est issue, par une subite vote-face il a accepté de "reconnaitre le Concile dans le sens de la tradition.... et le droit de cité à son oeuvre dans l'"église" qu'il avait auparavant déclarée hérétique et schismatique.



L' ATTITUDE ACTUELLE DE MGR MARCLE LEFEBVRE OU "LE TRADITIONALISME LIBRE DANS L'EGLISE CONCILIAIRE LIBRE" l'abbé Zins du 28 avril 1983 p.1
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Jeu 1 Oct 2009 - 20:43

Les hérétiques de ce temps disent vrai quand ils enseignent à leurs partisans que l'Église est invisible, pourvu qu'ils ne l'entendent que de la leur : car ce qui n'est point est invisible, et ce qui n'est que prétendu n'est point, et leur église n'est que prétendue.

P. Jean Le jeune, Le missionnaire de l'oratoire, Sermon VII, p.317, troisième édition, Tome III, Berche et Tralin Ed., 1879

Gras et rouge ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Sandrine le Jeu 1 Oct 2009 - 20:52

"[...] Celse, qui reprochait aux chrétiens leurs divisions, parmi tant d'églises schismatiques qu'il voyait s'élever, remarquait une Eglise distinguée de toutes les autres, et toujours plus forte, qu'il appelait aussi pour cette raison la grande Eglise.[...]"

Discours sur l'histoire universelle, Bossuet,Firmin Didot Frères, 1862, p382
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Sandrine le Sam 3 Oct 2009 - 14:30

" [...] il importe beaucoup à notre salut de savoir quelle la vraie Eglise et en quoi elle est différente des fausses. [...]"

Le Missionnaire de l'oratoire, Sermon VII, des marques de la vraie Eglise,par le P. Le Jeune 1879
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Sam 3 Oct 2009 - 16:34

Je demande aux calvinistes : l'Église de Genève est-ce la vraie Église ?
Si elle ne l'est pas, pourquoi la suivez-vous ?
Si elle l'est, celle d'Amsterdam ne l'est pas, celle de Strasbourg ne l'est pas : il n'y a qu'une vraie Église, et celles-là sont plusieurs, elles n'ont rien qui les unisse, elles ne dépendent pas l'une de l'autre, elles n'ont pas un même supérieur.

(...)

Ainsi l'Église prétendue de Genève, de La Rochelle, de Charenton, sont trois diverses Églises.


R.P. Jean Le jeune, Le missionnaire de l'oratoire, Sermon VII, troisième édition, Tome III, Berche et Tralin Ed., 1879, p.318

Gras ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Ven 16 Oct 2009 - 0:11

Or, à notre époque, nous nous trouvons en présence de plusieurs Églises qui s'appellent chrétiennes, qui reconnaissent le même fondateur et qui prétendent, chacune, être la véritable Église instituée par le Christ.
Évidement ces Églises, ayant des doctrines en partie différentes, ne peuvent venir toutes de Lui.

Abbé A. Boulenger, Manuel d'apologétique, Recherche de la vraie Église, E. Vitte, 3ème Ed., 1928, p.356

Gras ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Ven 16 Oct 2009 - 23:25

V.M.Z a écrit sur le LFC:
Appliquer le nom d'Eglise à des communautés dissidentes en tant que telles est donc bien une usurpation de titre.

Il convient de nous placer sur un autre terrain commun accepté par les Églises dissidentes (1), tout au moins par celles qui ont un caractère hiérarchique.

(...)

(1) On appelle Église dissidente tout groupement qui se dit chrétien, mais qui est séparé de la grande Eglise soit par le schisme, soit par l'hérésie.

Abbé A. Boulenger, Manuel d'apologétique, Recherche de la vraie Église, E. Vitte, 3ème Ed., 1928, p.356

Gras ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Dim 18 Oct 2009 - 16:15

Toutes les Églises qui se séparent du centre de l'unité catholique s'affaiblissent donc plus ou moins rapidement, et périssent comme la branche séparée du tronc qui la nourrissait, comme l'arbre arraché du sein de la terre.

(...)

Comment une Église, qui se forme par la réunion d'un grand nombre d'intelligences, pourrait-elle conserver son existence, c'est-à-dire son unité, en dehors de cette divine influence que Jésus accorde au souverain pontife pour régir les âmes ?

Abbé Pinard, Bienfaits du catholicisme, 1859, Mame et Cie Ed., cinquième édition, Chap. XVI, p.193

Gras ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Jeu 22 Oct 2009 - 23:53

St Césaire d'Arles (Exposé sur l'Apocalypse) :

"Et elle avait deux cornes comme celles de l'agneau", qui est l'Église.
"Et elle parlait comme le dragon."
Celle qui, chrétienne seulement par le nom, présente l'agneau pour répandre secrètement les poisons du dragon, C'EST L'ÉGLISE HÉRÉTIQUE ; en effet, elle n'imiterait pas la ressemblance de l'agneau, si elle parlait ouvertement.
(...)

In mystère d'iniquité, enquête théologique, historique et canonique, 2000, p. 190

Gras et grands caractères dans le texte
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Sam 24 Oct 2009 - 1:33

Si les Grecs schismatiques n'ont pas gardé l'unité de doctrine, ce ne sont plus de simples schismatiques; ils sont devenus hérétiques.

Dès lors donc que cette Église se présente comme un schisme, nous n'avons pas à lui contester l'unité de doctrine; (...)

R.P. Marin de Boylesve (de le compagnie de Jésus), L'Église et le Pape, librairie catholique de PERISSE FRÈRES, 1862, p.156

Gras ajouté par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Sam 7 Nov 2009 - 1:41

V.M.Z a écrit sur le LFC:
Appliquer le nom d'Eglise à des communautés dissidentes en tant que telles est donc bien une usurpation de titre.
...

L'Église byzantine mit beaucoup plus de temps à tolérer le baptême par un laïque, les dissidents ne l'admettent que si le laïque appartient à l'orthodoxie.
Quant aux autres Églises dissidentes, elles ne reconnaissent en général pas la validité du baptême par des laïques, même en cas de nécessité.

T.D.C. (Traité de Droit Canonique), Naz, Letouzey et Ané Ed., T. II, 1947, p.25
Laughing

Gras ajoutés par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  ROBERT. le Sam 7 Nov 2009 - 2:05

Eric a écrit:
V.M.Z a écrit sur le LFC:
Appliquer le nom d'Eglise à des communautés dissidentes en tant que telles est donc bien une usurpation de titre.
...

L'Église byzantine mit beaucoup plus de temps à tolérer le baptême par un laïque, les dissidents ne l'admettent que si le laïque appartient à l'orthodoxie.
Quant aux autres Églises dissidentes, elles ne reconnaissent en général pas la validité du baptême par des laïques, même en cas de nécessité.

T.D.C. (Traité de Droit Canonique), Naz, Letouzey et Ané Ed., T. II, 1947, p.25
Laughing

Gras ajoutés par moi

Very Happy
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Lun 16 Nov 2009 - 21:22

Dans l'Église anglicane, une élite intellectuelle et religieuse évolua vers des positions proches du catholicisme; ce fut le "Mouvement d'Oxford" qui favorisa plusieurs conversions retentissantes, notamment celle de Newman.

Sous la direction du R.P. Delcuve, (IV) l'Église notre mère, Casterman (Paris), 1950, Chap. XVII, N.171, p. 194

Gras ajouté par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  gabrielle le Sam 13 Fév 2010 - 20:56

Ils prétendent, en premier lieu, que l'unité dont se vante tant l'Eglise catholique, fut rompue à cette époque. Quelques-uns vont même jusqu'à assimiler les diverses obédiences des trois Papes simultanés aux trois principales Eglises chrétiennes qui dominent sur la surface, du globe : l'Eglise romaine, l'Eglise anglicane et l'Eglise gréco-russe.

La primauté et l'infaillibilité des papes
Cardinal Bégin, docteur en théologie
L.H. Huot Éditeur
1873
page 404

Gras ajouté par moi
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Eric le Mar 16 Fév 2010 - 1:11

Dieu appelle du fond du Nord les libérateurs du Midi. Il choisit le protecteur héréditaire de l'Église grecque pour devenir le défenseur de l'Église romaine;

Mgr Gaume, Catéchisme de persévérance, T. VI, Bruxelles Vanderborght Imp. Ed., 1842, p. 511
Merci à mon épouse I love you !

Gras ajouté par moi
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Sandrine le Jeu 25 Fév 2010 - 12:10

117. En dehors de l'Eglise catholique romaine, une autre Eglise peut-elle être l'Eglise de Jésus- Christ ou du moins en faire partie?

En dehors de l'Eglise Catholique Romaine, aucune Eglise ne peut être l'Eglise de Jésus- Christ ou en faire partie, car aucune autre ne peut avoir en même temps qu'elle les notes distinctives qui caractérisent la véritable Eglise, et qui sont l'unité, la sainteté, la catholicité et l'apostolicité. De fait, aucune des autres Eglises soi-disant chrétiennes ne possède ces notes.

CATÉCHISME
D E LA
D O C T R I N E CHRÉTIENNE
p u b l i é par ordre de
S. S. LE P A P E PIE X
t r a d u i t et édité en français.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes conclusions sur la polémique à propos du mot "église"...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum