MEDITATIONS

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Dim 26 Avr 2009 - 10:10

Ô terreur, le Juge souverainement sage, qui compte les gouttes de la pluie, qui scrute toutes les pensées des hommes, depuis Adam jusqu’au dernier, quand il montera sur ce trône plein de majesté où siège une justice sans miséricorde, exigera le compte de toutes les paroles oiseuses. Malheureux , que ferons-nous alors ? … Seigneur, ayez pitié de nous, aujourd’hui, à l’heure de la miséricorde, afin que vous n’ayez pas à me juger, à l’heure de la justice. Mettez une garde à ma bouche, une sentinelle à mes lèvres … faites que j’évite non seulement les paroles méchantes et honteuses, mais aussi les inutiles.

Saint Bernard, abbé de Clairvaux


Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Dim 26 Avr 2009 - 20:07


Appliquez-vous à remplir avec ponctualité tous les devoirs de votre état ; rendez-vous respectable par votre propre mérite ; fuyez l’oisiveté : on n’est guère longtemps oisif sans être vicieux. ( Eccl. 33. )



Malheur à ceux qui ont quitté les voies droites, et qui se sont détournés dans des routes égarées ! que feront-ils et qu’auront-ils à répondre lorsque le Seigneur examinera toutes choses ?
(Eccles. 2. )

Quoique Tobie fût le plus jeune de tous ceux de la tribu de Nephtali, il ne fit jamais rien paraître dans toutes ses actions qui tint de l’enfance. ( Tob. 1. )
Un air doux et gracieux , des manières honnêtes et obligeantes, un bon cœur, sensible aux misères d’autrui, une piété à l’épreuve de tous les mauvais exemples faisaient son caractère de distinction.
On eut beau le solliciter, le presser, rien ne put affaiblir sa religion ni les saintes instructions qu’il avait reçues. Et quoique le long séjour parmi les Assyriens eût perverti presque tous ses frères, Tobie ne se démentit jamais, et il se préserva toujours de la contagion.
Quoique ceux de sa nation, entraînés par la foule, allassent adorer les idoles, Tobie fuyait leur compagnie, et s’en allait seul à Jérusalem adorer le vrai Dieu. S’acquittant ainsi avec une fidélité constante de tous les devoirs de sa religion, il se distingua partout par sa haute piété, sans se laisser jamais corrompre par le mauvais exemple des autres.
Personne n’ignore aussi par quelle singulière providence et avec quelle libéralité Dieu récompensa la fidélité et la persévérance de son serviteur.

Voulez-vous être heureux comme lui ? Servez Dieu avec fidélité.

Voulez-vous goûter les douceurs qu’on trouve au service de Dieu ? Vivez dans l’innocence.

Voulez-vous ne pas pécher ? Ayez sans cesse présente dans votre esprit votre fin dernière.

Voulez-vous enfin vous rendre respectable dans le monde et vous y distinguer ? Que toute votre application soit d’aimer, d’honorer le Seigneur et de lui plaire. C’est en cela que consiste le solide mérite de l’homme et son véritable bonheur. ( Eccl. 12. )

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Invité le Dim 26 Avr 2009 - 22:23

Gratis Pro Deo nous fait la grâce de nous donner la prière suivante :

Priez !

Etes-vous en paix ? priez : la prière vous conservera

Etes-vous tenté ? priez : la prière vous soutiendra

Etes-vous tombé ? priez : la prière vous relèvera

Etes-vous découragé ? priez : la prière vous rassurera

Etes-vous abandonné de tous ? priez : la prière fera venir Jésus près de vous !

« Ah ! la prière ! dit le P. de Ravignan, il faut quelquefois s’y jeter à corps perdu, sans cela on est englouti et dévoré … Vous êtes poursuivi, perdu, bouleversé ; vous êtes je ne sais où … jetez-vous dans la prière, comme un pauvre animal se jette à la nage ; ne raisonnez pas, ne pensez pas, nagez, c’est-à-dire priez ! »


Je me permets d’actualiser cette belle prière par rapport à nos besoins actuels :


Vous ne savez pas où est l’Eglise et cependant, vous voudriez savoir où elle est pour lui appartenir ! Priez, Dieu vous montrera cette Porte du Ciel par laquelle il veut que vous veniez à lui !

Vous avez peur d’être seul dans l’Eglise ? Priez, Dieu vous donnera de nombreux compagnons « il en viendra de l’Orient et de l’Occident… »

Vous doutez d’avoir la grâce de Dieu en étant privé de sacrement, ne connaissant pas de ministres catholiques ? Priez, Dieu vous fera découvrir ses dons par la Contrition Parfaite et la Communion spirituelle.

Vous voudriez un prêtre de l’Eglise catholique pour vous conduire et vous donner les sacrements ! Priez. Dieu ne vous abandonnera pas et vous comblera au-dessus de vos désirs. Ne nous a-t-il pas dit qu’il s’occupait même des petits oiseaux et que nous lui étions infiniment plus chers.

Vous avez la foi catholique mais votre charité se refroidit ! Priez, Dieu vous donnera « un cœur à cœur qui dure nuit et jour » (St thérèse, vivre d’amour)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Diane le Lun 27 Avr 2009 - 17:45

Merci, cher Clemf, d'avoir actualiser cette belle prière par rapport à nos besoins actuels !

J'en suis très heureuse ! Wink

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  ROBERT. le Lun 27 Avr 2009 - 20:03

.

Je vous en remercie également cher CLEMF...

ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mer 29 Avr 2009 - 23:01


Retirez-vous dans un lieu tranquille et là, oubliant toutes les créatures, mettez-vous à genoux devant un Crucifix et faites les réflexions suivantes :

Imaginez-vous que c’est maintenant l’heure de votre mort ; que votre bon ange vient vous dire comme autrefois le prophète à Ezéchias : Votre temps est fini, mettez ordre à vos affaires ; vous allez mourir.

Ne craignez pas de vous familiariser avec la pensée de la mort : plus vous y songerez, plus ses horreurs diminueront pour vous. Loin donc de repousser cette idée, tâchez de vous en pénétrer vivement, et répétez en vous-même : Je dois mourir.



Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Jeu 30 Avr 2009 - 9:41

Je mourrai ! Je quitterai tout, tout sans exception … Je quitterai mes enfants, ma famille, mes amis ; je leur dirai un éternel adieu … Je quitterai ma maison, mes meubles, mes livres, tout ce qui m’appartient : je laisserai absolument tout … Quelles sont les choses auxquelles je tiens davantage ? Je les quitterai comme tout le reste .

Tu es saisie d’effroi, ô mon âme, à la pensée de cet abandon universel ?... Il le faudra pourtant !... Hélas ! quelle folie de s’attacher à ce qui passe si vite !... Je me suis donné bien de la peine pour acquérir ce que je possède ! et il faut tout quitter !...

Je mourrai ! Mon âme quittera mon corps ; dès lors il sera un objet importun dont ma famille elle-même ne cherchera qu’à se débarrasser … on l’enfoncera dans la terre … Là, que deviendra-t-il, ce corps qui m’occupe tant et dont peut-être je fais une idole ?... que deviendront ces pieds, ces mains, cette tête ?... Que je suis donc insensé de tant flatter ce corps qui bientôt ne sera plus que cendre et pourriture ! que je suis insensé d’exposer pour lui mon âme, mon éternité !... Alors pensera-t-on encore beaucoup à moi parmi les hommes ?... Hélas ! on songe bien peu aux morts !... qui est-ce qui se souvient aujourd’hui de tel ou de telle que j’ai vus mourir ! … Oh ! que l’estime des hommes est peu de chose !

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  gabrielle le Jeu 30 Avr 2009 - 17:01

O moment!ô moment d'où dépend une éternité! quel étourdissement ne causes-tu pas dans le coeur d'un pécheur mourant! Que dis-je, d'un pécheur? N'est-ce pas là ce qui remplit les déserts d'anachroètes, qui tremblaient à la pensée de ce redoutable moment, et s'en allaient criant à travers leurs vastes solitudes: O moement! ô moment, d'où dépend une éternité!

Ces deux mots: moment, éternité plongeaient dans l'anxiété le saint abbé Élie, qui, après avoir vécu près de quatre-vingts ans dans les exercices de la plus rude pénitence, répétait souvent en gémissant: trois choses me font trembler, la séparation de l'âme et du corps qui se fera en un instant, l'examen sévère de toutes mes actions qui aura lieu en un instant, et la sentence du souverain juge d'où dépend une éternité, sentence qui sera fulminée en un instant: un moment et une éternité m'entretiennent dans l'inquiétude et la crainte.


Saint Léonard de Port-Maurice , sermon sur la mort.

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Ven 1 Mai 2009 - 9:49

Je mourrai ! Mon âme ira paraître au jugement de Dieu ! O moment redoutable ! me trouver seul en présence de Dieu !... être interrogé sur toute ma vie par un Dieu souverainement Juste ! souverainement éclairé !... souverainement ennemi du péché, et alors sans miséricorde !


Combien ai-je encore à vivre ?...Je n’en sais rien : on meurt à tout âge. Aurai-je du temps pour me préparer à la mort ? Je n’en sais rien … Je sais seulement que beaucoup de personnes, même après une longue maladie, meurent au moment auquel elles s’y attendent le moins.
Quelle folie de compter sur ce dernier moment quand il s’agit d’une éternité !

S’il me fallait mourir en ce moment, suis-je prêt à tout quitter ?... suis-je prêt surtout à paraître au jugement de Dieu ?... n’y a-t-il rien qui m’inquiète ?... ma conscience est-elle parfaitement tranquille ? N’ai-je rien à craindre pour l’accomplissement de mes devoirs ? … Quelle imprudence de vivre dans un état où je ne voudrais pas mourir !...

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Diane le Ven 1 Mai 2009 - 17:58

La mort est le seul voyage que nous sommes certains de faire et il est sans billet de retour!

Pensons - y bien!

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  gabrielle le Mer 6 Mai 2009 - 15:09

Je viens aujourd'hui ouvrir devant vous une école qui doit dissiper vos illusions, ô misérables mortels; en exposant à vos regards le cerceuild'un jeune homme défunt, je voudrais vous faire comprendre une bonne fois cette grande leçon qu'on ne saurait jamais assez répéter, et dont les hommes ont toujours tant d'horreur, à savoir qu'il faut mourir. Oh! quelle dure nécessité. Sans égard ni pour le sang, ni pour le rang, ni pour la fortune, sans épargner ni la jeunesse, ni la vieillesse, sans tenir compte de la différence des sexes, hommes et femmes, grands et petits, jeunes et vieux, la mort moissonne et emporte tout pêle-mêle.

Saint Léonard de Port Maurice

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Sam 2 Jan 2010 - 0:03

Le Souvenir Nécessaire

Un Dieu,
Un moment,
Une éternité.
Un Dieu qui me regarde,
Un moment qui m'échappe,
Une éternité qui m'attend.
Un Dieu qui est tout,
Un moment qui n'est rien.
Une éternité qui ôte et qui donne tout.
Un Dieu que je sers si peu,
Un moment que j'emploie si mal,
Une éternité que je risque à tout moment.
Ô Dieu !
Ô moment !
Ô éternité !
Eternité dans le ciel, ou éternité dans l'enfer
Quelle alternative !
Ô ciel ! ... ô enfer ! ...

Si je n'y pense pas, je suis la plus malheureuse des créatures. Si j'y pense sans me convertir, sans travailler à éviter l'enfer, à mériter le ciel, je suis de toutes les créatures la plus coupable, la plus aveugle, la plus insensée, et un désespoir infini sera mon partage pendant toute l'éternité.


Livre de piété, 1872


Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum