MEDITATIONS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MEDITATIONS

Message  Sandrine le Lun 13 Avr 2009 - 22:45

L'éternité dépend de la mort,
La mort dépend de la vie,
La vie dépend d'un moment :
D'un moment dépend l'éternité.
Pensez-y ! ...


Ô mon Dieu ! ne me laissez jamais oublier ce qu'est cet éclair qu'on appelle la vie !... cette fumée qu'on appelle honneur ! ... ce néant qu'on appelle plaisir !... cette boue qu'on appelle richesse !...
Montrez-moi les vrais biens, en m'unissant à vous par le détachement de tout le reste !


(Livre de piété, 1892, exercices spirituels)


Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Lun 13 Avr 2009 - 22:56

Il y a un oeil qui voit tout,
Il y a une oreille qui entend tout,
Il y a une main qui écrit tout ...
Je ne vois point et je suis vu,
Je n'entends point et je suis entendu ...
L'oeil qui découvre tout est couvert,
L'oreille qui entend tout est cachée,
La main qui écrit tout est invisible ...


Rien ne se perd, rien ne s'égare, pas la moindre petite action, pas le moindre désir ...; je retrouverai tout dans l'éternité ... le bien et le mal ...
Tout passe du temps à l'éternité et y restera toujours ...
Ce qu'on croit oublié ne l'est pas ...
Le péché, enseveli dans le passé, ressuscitera ... et alors ...



Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mar 14 Avr 2009 - 22:45

Malheur à toi quand on ouvrira ton coeur ! ton coeur ! Oh ! que d'affections coupables ! que de désirs mauvais ... futiles !... Pauvre enfant ... comme tu l'as souillé.
Si tu avais voulu le conserver innocent, que tu serais heureux !
- Ô mon Dieu ... encore un peu de temps ... je vais prier ... je vais obéir ... je vais expier ... je vais me sanctifier.


Je m'ennuie...
- C'est que ton coeur est malade;
- C'est qu'il est esclave de quelque passion;
- C'est que tu aimes quelque chose que tu ne dois pas aimer;
- C'est que ta conscience n'est pas pure ...


Je demande à Dieu et je n'obtiens rien :
-C'est que tu demandes ou des choses inutiles ou des choses dangereuses;
- C'est que tu demandes avec la conscience souillée de fautes ;
-C'est que tu demandes sans faire toi-même aucun sacrifice.



Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mar 14 Avr 2009 - 22:58

Voici une très courte prière que nous devrions dire tous les jours ... et que nous devrions méditer très sérieusement ...

« Mon Dieu, agissez envers moi comme j'agis envers les autres »


N'est-elle pas à la fois belle et terrible ?

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Invité le Mar 14 Avr 2009 - 23:11

L'éternité dépend de la mort,
La mort dépend de la vie,
La vie dépend d'un moment :
D'un moment dépend l'éternité.
Pensez-y ! ...


Ô mon Dieu ! ne me laissez jamais oublier ce qu'est cet éclair qu'on appelle la vie !... cette fumée qu'on appelle honneur ! ... ce néant qu'on appelle plaisir !... cette boue qu'on appelle richesse !...
Montrez-moi les vrais biens, en m'unissant à vous par le détachement de tout le reste !

Il y a un oeil qui voit tout,
Il y a une oreille qui entend tout,
Il y a une main qui écrit tout ...
Je ne vois point et je suis vu,
Je n'entends point et je suis entendu ...
L'oeil qui découvre tout est couvert,
L'oreille qui entend tout est cachée,
La main qui écrit tout est invisible ...


Rien ne se perd, rien ne s'égare, pas la moindre petite action, pas le moindre désir ...; je retrouverai tout dans l'éternité ... le bien et le mal ...
Tout passe du temps à l'éternité et y restera toujours ...
Ce qu'on croit oublié ne l'est pas ...
Le péché, enseveli dans le passé, ressuscitera ... et alors ...

Malheur à toi quand on ouvrira ton coeur ! ton coeur ! Oh ! que d'affections coupables ! que de désirs mauvais ... futiles !... Pauvre enfant ... comme tu l'as souillé.
Si tu avais voulu le conserver innocent, que tu serais heureux !
- Ô mon Dieu ... encore un peu de temps ... je vais prier ... je vais obéir ... je vais expier ... je vais me sanctifier.


Je m'ennuie...
- C'est que ton coeur est malade;
- C'est qu'il est esclave de quelque passion;
- C'est que tu aimes quelque chose que tu ne dois pas aimer;
- C'est que ta conscience n'est pas pure ...


Je demande à Dieu et je n'obtiens rien :
-C'est que tu demandes ou des choses inutiles ou des choses dangereuses;
- C'est que tu demandes avec la conscience souillée de fautes ;
-C'est que tu demandes sans faire toi-même aucun sacrifice.

Merci beaucoup, chère Gratis pro Deo, pour ces belles méditations. Very Happy Je suis étonné et stupéfait d'avoir vu tant d'amour de Dieu et tant de spiritualité dans ce saint forum. cheers

Béni soit le jour où le Bon Dieu m'a permis de me joindre à vous tous !!! sunny

Merci encore pour ces réflexions Smile






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mer 15 Avr 2009 - 1:05

Béni soit le jour où le Bon Dieu m'a permis de me joindre à vous tous !!!

Rendons grâce à Dieu de nous avoir mis sur le même chemin !!! cheers

Et puisque vous évoquez l'amour de Dieu, voici les litanies de l'amour de Dieu , absolument magnifiques ... superbes ... on aimerait s'accrocher aux paroles et voler avec elles jusqu'au Royaume Céleste pour y rester à jamais ...

Litanies de l’amour de Dieu

Seigneur, ayez pitié de nous
Dieu du ciel, notre Père, ayez pitié de nous
Dieu le Fils, Sauveur du monde, ayez pitié de nous
Dieu le Saint-Esprit, Sanctificateur de nos âmes, ayez pitié de nous
Dieu, qui êtes l’amour infini, ayez pitié de nous
Dieu, qui nous avez aimés de toute éternité, ayez pitié de nous
Dieu, qui nous avez ordonné de nous aimer, ayez pitié de nous
Dieu, qui nous avez aimés jusqu’à nous donner votre Fils, ayez pitié de nous
C’est de tout notre cœur que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est de toute notre âme que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est de tout notre esprit que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est de toutes nos forces et de toutes nos facultés que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tous les biens et que tous les honneurs, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tous les plaisirs et que toutes les joies de ce monde, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que nos connaissances et que nos amis, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que nos proches et que nous-mêmes, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tous les hommes et que tous les Anges, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tout ce qui existe sur la terre et dans le ciel, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est uniquement pour vous seul, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est parce que vous êtes le souverain bien , que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est parce que vous êtes infiniment parfait, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est parce que vous êtes digne d’un amour infini, que nous vous aimons, ô mon Dieu

Dans la pauvreté comme dans l’abondance, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans le bonheur comme dans l’infortune, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans les honneurs comme dans les mépris, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans la joie comme dans la tristesse, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans la santé comme dans la maladie, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans la vie comme à la mort, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans le temps comme dans l’éternité, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours

Puisse notre amour ressembler à celui des Chérubins et des Séraphins ! C’est notre désir, ô mon Dieu
Puisse notre amour être fortifié par celui de tous vos élus qui sont dans le ciel ! C’est notre désir, ô mon Dieu
Puissions-nous vous aimer d’un amour aussi pur que celui dont la Sainte Vierge, votre mère, vous a aimé ! C’est notre désir, ô mon Dieu

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur
Agneau de Dieu , qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur

Prions

Ô Dieu, qui possédez dans un degré infini tout ce qu’il peut y avoir d’aimable et de parfait, et qui êtes la perfection même, détruisez et arrachez de nos cœurs tout sentiment et toute affection qui seraient contraires à l’amour que nous vous devons : enflammez-nous d’un amour si pur et si ardent, que nous n’aimions rien que vous, qu’en vous et pour vous, par Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Ainsi soit-il.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Catherine le Mer 15 Avr 2009 - 10:28

Gratis pro Deo a écrit:
Béni soit le jour où le Bon Dieu m'a permis de me joindre à vous tous !!!

Rendons grâce à Dieu de nous avoir mis sur le même chemin !!! cheers

Oui, quel bonheur de pouvoir communiquer sur les trésors de notre religion et nous entr'aider, aujourd'hui où chacun est géographiquement plutôt isolé...

Vous ne pouvez savoir à quel point, cher amis, c'est un soutien incomparable pour moi !

DEO GRATIAS!


Extrait d'un cantique de Saint Louis-Marie de Montfort:

Courage, mes soeurs et mes frères,
Sauvons-nous tous de concert:
Malheur à qui se perd!
Entr'aidons-nous par nos prières,
Dans ce jour de réjouissance,
Joignons nos voix et nos coeurs!

Quant aux litanies de l'amour de Dieu, merci chère Gratis pro Deo, je ne les connaissais pas du tout! Si seulement nous pouvions toujours les réaliser! Car malheureusement quand on pèche, justement, c'est qu'on n'aime pas Dieu par-dessus toutes choses...

Catherine

Nombre de messages : 713
Age : 31
Date d'inscription : 14/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Invité le Jeu 16 Avr 2009 - 12:25

Litanies de l’amour de Dieu

Seigneur, ayez pitié de nous
Dieu du ciel, notre Père, ayez pitié de nous
Dieu le Fils, Sauveur du monde, ayez pitié de nous
Dieu le Saint-Esprit, Sanctificateur de nos âmes, ayez pitié de nous
Dieu, qui êtes l’amour infini, ayez pitié de nous
Dieu, qui nous avez aimés de toute éternité, ayez pitié de nous
Dieu, qui nous avez ordonné de nous aimer, ayez pitié de nous
Dieu, qui nous avez aimés jusqu’à nous donner votre Fils, ayez pitié de nous
C’est de tout notre cœur que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est de toute notre âme que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est de tout notre esprit que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est de toutes nos forces et de toutes nos facultés que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tous les biens et que tous les honneurs, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tous les plaisirs et que toutes les joies de ce monde, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que nos connaissances et que nos amis, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que nos proches et que nous-mêmes, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tous les hommes et que tous les Anges, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est plus que tout ce qui existe sur la terre et dans le ciel, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est uniquement pour vous seul, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est parce que vous êtes le souverain bien , que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est parce que vous êtes infiniment parfait, que nous vous aimons, ô mon Dieu
C’est parce que vous êtes digne d’un amour infini, que nous vous aimons, ô mon Dieu

Dans la pauvreté comme dans l’abondance, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans le bonheur comme dans l’infortune, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans les honneurs comme dans les mépris, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans la joie comme dans la tristesse, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans la santé comme dans la maladie, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans la vie comme à la mort, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours
Dans le temps comme dans l’éternité, ô mon Dieu, nous vous aimerons toujours

Puisse notre amour ressembler à celui des Chérubins et des Séraphins ! C’est notre désir, ô mon Dieu
Puisse notre amour être fortifié par celui de tous vos élus qui sont dans le ciel ! C’est notre désir, ô mon Dieu
Puissions-nous vous aimer d’un amour aussi pur que celui dont la Sainte Vierge, votre mère, vous a aimé ! C’est notre désir, ô mon Dieu

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur
Agneau de Dieu , qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur

Prions

Ô Dieu, qui possédez dans un degré infini tout ce qu’il peut y avoir d’aimable et de parfait, et qui êtes la perfection même, détruisez et arrachez de nos cœurs tout sentiment et toute affection qui seraient contraires à l’amour que nous vous devons : enflammez-nous d’un amour si pur et si ardent, que nous n’aimions rien que vous, qu’en vous et pour vous, par Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Ainsi soit-il.

Dieu vous bénisse, chère Gratis pro Deo, pour votre immense amour pour Sa Gloire et Son Saint Nom. Je récite les belles litanies que vous avez cité avec confiance et une grande joie. Very Happy Notre Dieu est un Dieu de miséricorde, et Il est en attente de nos prières, car Il veut nous communiquer Sa grâce et Son amour infini de sorte qu'il faut que nous prions sans cesse et nous Lui demandons un zèle et un amour ardents pour Lui.

Heureux de vous lire !!! cheers

Et vous aussi, chère Philothée ! sunny

Oui, quel bonheur de pouvoir communiquer sur les trésors de notre religion et nous entr'aider, aujourd'hui où chacun est géographiquement plutôt isolé...

Vous ne pouvez savoir à quel point, cher amis, c'est un soutien incomparable pour moi !

Je fais mine vos paroles, chère amie. C'est une grande joie d'être ensemble sur le même chemin !!! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Sam 18 Avr 2009 - 23:23

Celui qui aime le danger, y périra. ( Eccli. III, 27)

Fuyez donc l'occasion du péché, la maison, la compagnie, la personne, le divertissement qui a été l'occasion de vos chutes.
Evitez la lecture des mauvais livres, des romans, des feuilletons et de tout écrit dangereux.


Si quelqu'un rougit de moi, je rougirai de lui
. ( Luc. IX, 26)

Soyez donc sans respect humain, quand il s'agit de remplir vos devoirs de chrétien.


Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Dim 19 Avr 2009 - 17:36

« Souvenez-vous de vos fins dernières, et jamais vous ne pècherez. » ( Eccli., VII, 40)


« Ce que vous faites au moindre des miens, c'est à moi que vous l'avez fait. »
( Matth.,XXV,40)

Soulagez donc les misères spirituelles et temporelles de votre prochain. Tout vrai chrétien doit être apôtre.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Dim 19 Avr 2009 - 22:03

Vous voulez être un(e) Saint(e) ?!


Mais il vous faudra aimer l’humilité, l’oubli, la charité ; rechercher la dernière place partout et toujours, pour soumettre et anéantir votre orgueil.

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


Mais il vous faudra désirer le mépris, ne jamais vous excuser, ne jamais vous décourager …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


Mais il faudra vous faire une continuelle violence, vous vaincre en mille occasions, toutes plus pénibles les unes que les autres …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


Mais il vous faudra avoir une charité extrême pour le prochain, l’aimer, le supporter, ne jamais vous plaindre, même quand il sera injuste envers vous …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


Mais il vous faudra toujours agir en esprit de foi, de pénitence, faire toutes vos actions sous le regard de Dieu qui vous considère, vous gêner souvent, résister à vos inclinations …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !

Mais vous aurez constamment à briser les mille répugnances de la nature, les sollicitations du monde et l’entraînement des plaisirs …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


Mais il vous faudra aimer le Recueillement, le Silence, la Retraite, le Travail, sans jamais ni vous lasser, ni vous décourager …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !

Mais vous devez être aussi fervent que les Séraphins du Ciel, veiller à ne pas vous laisser distraire, édifier tout le monde par votre modestie, votre recueillement ; et c’est pénible, difficile, à cause de la légèreté de votre caractère …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


Mais dans les peines, les maladies, les souffrances, les accusations injustes, les contrariétés de tous les jours, il ne faudra jamais ni vous plaindre, ni murmurer.

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !

Mais le démon vous tourmentera par des dégoûts, des ennuis, des tentations …

N’importe, vous y êtes résolu, vous voulez être un Saint !


A suivre …


Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Dim 19 Avr 2009 - 22:29

Comment vous pouvez devenir un(e) Saint(e) !


Oh ! c’est bien facile ! En faisant de votre mieux chacune des actions que vous avez à faire tous les jours. Beaucoup de Saints au Ciel n’ont pas fait autre chose que ce que vous avez à faire ici … Prière, travail, étude, repos …

Ces actions sont simples, communes, peu difficiles, obligatoires pour vous … Dieu n’en demande point d’autres … oh ! que Dieu est bon !

Celles qui viendraient se présenter en dehors de ces actions ordinaires … ennuis, tentations, bouleversements imprévus … sont à la charge du bon Dieu : si vous vous acquittez bien de celles de tous les jours, il vous donnera des grâces extraordinaires pour les autres … vous n’avez pas à vous inquiéter.

Or, pour bien faire vos actions, voici :


Quelques moyens :


Vous voulez les faire comme si Dieu vous voyait, vous regardait, souriait à vos efforts ;

Vous voulez les faire comme aidé par votre Ange Gardien, qui a pour cela une mission spéciale, et qui n’attend qu’une prière de votre part ;

Vous voulez faire chacune d’elles comme si vous n’aviez à accomplir que celle qui vous est désignée à cette heure par l’obéissance, et vous ne la laisserez qu’autant que vous l’aurez rendue aussi parfaite qu’il vous est possible ;

Vous voulez faire chacune d’elles comme si vous deviez, après, l’offrir en hommage au bon Dieu et à la Sainte Vierge ;

Vous voulez faire chacune d’elles comme si de sa perfection dépendait pour vous votre salut … et cela est vrai : si vous mourez en la faisant bien, n’irez-vous pas au Ciel ?


Quelques motifs :

Dieu attend que vous l’honoriez par cette action ;

Dieu a attaché une grâce toute particulière à cette action ;

Dieu reconnaîtra que vous l’aimez, si, malgré votre ennui, vous vous appliquez à cette action ;

Dieu fait inscrire chacune de vos actions bien faites, et, plus tard, elles formeront votre couronne dans le Ciel ;

Dieu efface plusieurs de vos fautes passées pendant que, pour lui plaire, vous vous appliquez à bien faire cette action ;

Dieu reçoit de vous une gloire qui compense les blasphèmes des méchants et les révoltes des âmes qui ne veulent pas se soumettre à la volonté divine .

Oh ! oui, mon Dieu ! oui, nous voulons bien faire chacune de nos actions !



Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Lun 20 Avr 2009 - 14:29


Ce n’est pas à force de parler et d’écouter le langage de la sainteté qu’on devient Saint.

Le grand moyen, c’est de peu parler et d’agir beaucoup sans se soucier d’être vu.

Souvent ce que nous croyons impossible ne l’est qu’à notre lâcheté ; ce que nous croyons accablant ne l’est qu’à notre amour-propre.

Un seul jour de liberté donné à nos inclinations, les fortifie plus que la contrainte de plusieurs années ne les avait affaiblies.

Vos peines viennent souvent de vous-même, vous vous les faites en vous écoutant.

Vous êtes scrupuleux sur des bagatelles, et vous ne l’êtes point sur vos indocilités… Un enfant docile se tait et agit.

Voir ses fautes et en être découragé n’est pas de l’humilité : c’est un dépit d’orgueil pire que l’orgueil même.

Vous venez de faire une faute, ne vous arrêtez pas à y réfléchir, mais sur-le-champ repentez-vous, et cherchez à la réparer.

On s’humilie quelquefois volontairement soi-même, mais on n’aime pas être humilié par les autres. Ces humiliations sont cependant les seules qui profitent.

Le démon se glisse dans nos âmes par bien des moyens, mais la porte par où il entre le plus souvent, c’est la vanité et le plaisir.

Avoir étouffé dans son cœur le mouvement d’une passion, avoir arraché de son âme une imperfection, c’est avoir plus gagné que si on avait conquis mille mondes.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Lun 20 Avr 2009 - 14:31


Dieu seul a le droit de demander notre cœur ; il est seul digne de le posséder, il est seul capable de le contenter …
Oh ! pourquoi ne pas le lui donner ? et quand il le possède, pourquoi le lui ôter ?

Avons-nous autant résisté au démon et au monde quand ils nous invitaient pour nous séduire, que nous résistons à Dieu qui nous appelle pour nous rendre heureux ?
Nous sommes toujours prêts à courir vers la jouissance qui peut nous tuer … et quand Dieu appelle, nous résistons le plus longtemps possible …

Pour être à Dieu, il n’est pas nécessaire d’avoir de grands talents, il suffit d’avoir un cœur et d’aimer.

L’amour vrai n’est pas celui qui charme, console, excite, mais celui qui humilie, détache et porte au devoir.

Savez-vous pourquoi vous vous ennuyez quelquefois d’être au bon Dieu ? C’est que vous vous ménagez trop … et que vous voulez partager votre cœur.

Pauvre cœur, tu te refuses à Dieu qui veut ton bonheur, et tu te donnes au monde qui veut jouir de toi … et puis te laissera tout seul …Regarde autour de toi.

S’inquiéter, c’est ne pas aimer Dieu … je comprends que vous ayez peur, et que vous soyez soucieux pour l’avenir, si vous êtes coupable ; mais si vous n’êtes pas coupable, est-ce que Dieu peut vous laisser ?

Dieu est le Père des miséricordes et le Dieu de la consolation … il permet quelquefois que la consolation se retire, mais la miséricorde reste toujours.

Obéissons à Dieu, il est notre Maître. Craignons Dieu, il est notre Juge. Aimons Dieu, il est notre Père.

Dieu ne met des bornes à ses grâces que parce que nous en mettons à notre fidélité.

Qui se donne à Dieu sans réserve est exempt d’une foule d’inquiétudes : que lui importe qu’on le blâme, qu’on le loue, qu’on l’estime, qu’on le critique ?... Il fait tout ce qu’il peut pour contenter son bon Maître … et il est toujours heureux.

Nous devons avoir pour Dieu un cœur d’enfant , pour nous un cœur de juge, pour les autres un cœur de mère
.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Diane le Lun 20 Avr 2009 - 18:04

Gratis pro Deo a écrit:

S’inquiéter, c’est ne pas aimer Dieu … je comprends que vous ayez peur, et que vous soyez soucieux pour l’avenir, si vous êtes coupable ; mais si vous n’êtes pas coupable, est-ce que Dieu peut vous laisser ?

Il ne faut surtout pas être soucieux pour l'avenir, car on ne sait pas si elle sera pour nous! !

Il est vrai que ce n'est pas aimer Dieu que de s'inquiéter, le passé on ne peut pas le changer, l'avenir on en est pas certain, seul le moment présent compte et nous est donné pour aimer Dieu davantage! ! !

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mar 21 Avr 2009 - 13:59

Rosa Mystica a écrit:
Il est vrai que ce n'est pas aimer Dieu que de s'inquiéter, le passé on ne peut pas le changer, l'avenir on en est pas certain, seul le moment présent compte et nous est donné pour aimer Dieu davantage! ! !

Bien d'accord avec vous chère amie ! Chaque moment passé doit être offert à Dieu pour sa Gloire . Chaque moment passé doit être un hymne à l'Amour de Dieu .Chaque moment passé doit être une action de grâces à un Dieu Miséricordieux et Juste.



Nous devons quatre choses au prochain :
- le supporter dans ses défauts
- l’aider dans ses besoins
- le consoler dans ses peines
- l’édifier par nos exemples

Si nous n’avions pas tant de défauts nous-mêmes, nous ne connaîtrions pas autant ceux des autres.

Ce qui nous rend la vanité des autres insupportable, c’est qu’elle blesse la nôtre.

Les mécontentements que nous recevons des personnes qui nous sont chères nous apprennent à nous en détacher ; se détacher n’est pas cesser d’aimer, c’est laisser un peu de place au bon Dieu entre deux cœurs amis.

On se guérit de ses vivacités à force de supporter celles des autres.

Est-il juste d’oublier tous les biens qu’on nous a faits, pour une peine que bien souvent on n’a pas voulu nous faire ?

Il est bien rare qu’un jugement précipité ne soit pas un jugement faux.

Telle personne que vous méprisez peut-être, est à cette heure plus près du bon Dieu que vous ; elle en est plus aimée ; elle sera au Ciel bien plus glorifiée.

Oh ! la bonne prière que celle-ci : Mon Dieu, agissez envers moi comme j’agis envers les autres.

Quand, autour de nous, quelqu’un fait une faute, plaignons-le, prions pour lui, mais ne le blâmons pas … à sa place, nous aurions peut-être bien plus grièvement succombé.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mar 21 Avr 2009 - 14:05

Il n’importe pas que je sois riche, heureux, aimé … mais il importe que je me sauve …

Cherchons moins à connaître qu’à pratiquer, moins à réfléchir qu’à agir, moins à vivre à notre aise qu’à mourir saintement.

Savoir souffrir sans se plaindre, s’ennuyer sans le laisser paraître, s’amuser sans se dissiper, se mortifier sans qu’on le soupçonne, est une grande science, mais une science bien rare.

Pourvu que j’aille au Ciel, que m’importe le chemin ?

La plupart des personnes passent la moitié de leur vie à rendre malheureuse l’autre moitié.

Que faites-vous ? Des projets de sainteté pour l’avenir. Ne projetez pas autant, agissez davantage.

Le passé nous laisse des regrets, le présent nous donne des chagrins, l’avenir nous fait entrevoir des craintes … Allons ! jetons tout cela dans le sein de Dieu !



Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Diane le Mar 21 Avr 2009 - 17:20

+

Dois-je vous avouer chère Gratis pro Deo, que je trouve vos petites instructions très intéressantes, j'ai toujours hâte le matin d'aller voir si vous avez écrit sur le sujet.

Merci infiniment pour votre grand dévouement que vous mettez à nourrir nos âmes.
Dieu vous le rendra au centuple! !

Il vous a donné beaucoup de talent pour choisir ce qui peut nous être utile!, qu’Il en soit loué et béni! ! !

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Mar 21 Avr 2009 - 17:54

Merci pour vos encouragements, chère Rosa Mystica !

... mais je n'ai aucun mérite Embarassed . Je veux seulement faire partager avec vous tous toutes ces petites instructions que je trouve aussi belles qu'instructives.

Ce sont de petits trésors de tous les jours qui mènent au Céleste Trésor !

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Diane le Mar 21 Avr 2009 - 20:55

Vous avez le mérite de les lire et de les partager avec nous!

C'est précieux aux yeux de Dieu le partage spirituel et la charité! !

+

Dieu vous bénisse chère Gratis pro Deo

Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  gabrielle le Mer 22 Avr 2009 - 2:22

Gratis pro Deo a cité
Pourvu que j’aille au Ciel, que m’importe le chemin ?

Merci, voilà une belle sentence à méditer dans les jours sombres...

En fait, si nous comprenions parfaitement cette phrase, il n'y aurait jamais de jours sombres, car tous les jours seraient, avec leurs lots de souffrances et de peines, comme des fleurs venues du Ciel....

J'admets que les roses ont parfois de épines.... Sad

gabrielle

Nombre de messages : 2042
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Jeu 23 Avr 2009 - 13:57

Priez !

Etes-vous en paix ? priez : la prière vous conservera

Etes-vous tenté ? priez : la prière vous soutiendra

Etes-vous tombé ? priez : la prière vous relèvera

Etes-vous découragé ? priez : la prière vous rassurera

Etes-vous abandonné de tous ? priez : la prière fera venir Jésus près de vous !

« Ah ! la prière ! dit le P. de Ravignan, il faut quelquefois s’y jeter à corps perdu, sans cela on est englouti et dévoré … Vous êtes poursuivi, perdu, bouleversé ; vous êtes je ne sais où … jetez-vous dans la prière, comme un pauvre animal se jette à la nage ; ne raisonnez pas, ne pensez pas, nagez, c’est-à-dire priez ! »

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Invité le Jeu 23 Avr 2009 - 22:33

Priez !

Etes-vous en paix ? priez : la prière vous conservera

Etes-vous tenté ? priez : la prière vous soutiendra

Etes-vous tombé ? priez : la prière vous relèvera

Etes-vous découragé ? priez : la prière vous rassurera

Etes-vous abandonné de tous ? priez : la prière fera venir Jésus près de vous !

« Ah ! la prière ! dit le P. de Ravignan, il faut quelquefois s’y jeter à corps perdu, sans cela on est englouti et dévoré … Vous êtes poursuivi, perdu, bouleversé ; vous êtes je ne sais où … jetez-vous dans la prière, comme un pauvre animal se jette à la nage ; ne raisonnez pas, ne pensez pas, nagez, c’est-à-dire priez ! »

C'est la meilleure "recette" pour rester dans le chemin droit: la prière. Il n'y a pas de meilleur moyen pour être certain que on essaie de faire la volonté de Dieu. Dieu doit toujours être le premier servi, et si cela devient une habitude dans notre vie, alors nous n'avons rien à craindre dans ce monde fou, mauvaise et imprudent.

Comme Notre Sainte Mère a dit à La Salette: "MAIS PRIEZ...", priez, prions alors et tout le reste sera ajouté par le Bon Dieu. Ne nous préoccupons pas des choses qui ne sont pas encore arrivées, laissons Dieu faire pour nous, et louons Notre Seigneur Jésus-Christ.

Un grand merci pour ces belles méditations, chère Gratis pro Deo ! Very Happy cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Ven 24 Avr 2009 - 23:27

L'homme sage se tient jusqu'à un certain temps dans le silence; mais l'homme léger et imprudent parle toujours. Ecouter beaucoup et parler peu, c'est une marque d'une grande sagesse; tout grand parleur est peu sensé; et l'homme précipité dans ses discours se rend méprisable.



Choisissez toujours les plus sages pour vos amis, et ne fréquentez que les gens de bien . Celui qui fréquente les sages deviendra sage; l'ami des insensés leur ressemblera.

( Prov. 13. )



Ne parlez jamais qu'avec un air doux et gracieux; ayez des manières honnêtes à l'égard de tout le monde; ne suivez jamais les mouvements de la colère. Perdez le souvenir de toutes les injures que vous avez reçues de votre prochain, et faites tout avec douceur.
(Eccles. 10. )

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Sandrine le Sam 25 Avr 2009 - 16:52

Les trois miroirs


Une jeune fille, un peu vaniteuse, écrivit à sa mère, dont elle était séparée, de lui envoyer un miroir : « C'est un objet indispensable », disait-elle.
Son désir fut exaucé et ces quelques mots étaient joints à l'envoi : « Ma chère enfant, voici trois miroirs au lieu d'un. Dans le premier, tu verras ce que tu es ; dans le second, ce que tu seras ; dans le troisième, ce que tu dois être.»

Lorsque la boîte arriva, un premier paquet portant le numéro 1 frappa d'abord les regards de la jeune fille. Elle l'ouvrit avec précaution, le coeur lui battait : qu'allait-elle voir ? Elle trouva un modeste, mais fidèle miroir, qui, selon la promesse de sa mère, lui montra ce qu'elle était : sa jeunesse, sa beauté, les charmes du printemps de la vie.
« Oh ! que ma mère est bonne ! » dit l'enfant; et, dans sa joie, dans sa reconnaissance naïve, elle donna un baiser au miroir.

Mais que pouvait contenir le second paquet ?... Elle y trouva l'image d'une tête de mort, autre miroir fidèle de ce qu'elle serait un jour . La jeune fille commença à comprendre la leçon, et elle regarda plus longtemps le second miroir que le premier .

Restait le troisième paquet. Après le deuxième, elle éprouvait quelque crainte à l'ouvrir. Cependant sa main défit l'enveloppe. Un cri de joie lui échappa en trouvant une délicieuse statuette représentant Marie immaculée : « Voilà ce que je dois être, s'écria-t-elle, et ce que je serai avec la grâce de Dieu. »

Elle s'agenouilla et pria longtemps.

Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEDITATIONS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum