Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Lun 28 Sep 2009 - 17:03

Pierre vit toujours parce que les trentes-trois années se continuent toujours: ces deux vérités se tienent l'une à l'autre...

Le msytère de son Vicariat ressemble au mystère du Saint-Sacrement: les deux mystères s'entrelacent, pour ainsi dire, l'un dans l'autre...

la dévotion au Pape forme une partie essentielle de la piété chrétienne.

De la dévotion au Pape
R.P. Faber
Docteur en Théologie
Bray et Retaux
1874
page XVII
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Eric le Lun 28 Sep 2009 - 19:07

Un jour Mgr de Ségur rencontrant un petit pâtre lui demanda s'il savait ce qu'était le Pape.
L'enfant répondit simplement : " Le Pape c'est Jésus-Christ sur la terre."
L'on ne saurait mieux dire.
Nous devons honorer le Pape, lui obéir, l'aimer, comme nous le ferions pour Jésus-Christ.


Le bon catéchiste, doctrine chrétienne, Paillart imp. Abbeville, 1899, p.159
avatar
Eric

Nombre de messages : 1556
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Mer 30 Sep 2009 - 17:58

Ce qui est fait au Pape est fait à Jésus lui-même. Tout ce qu'il y a de royal, tout ce qu'il y a de sacerdotal dans Notre-Seigneur se trouve rassemblé dans la personne de son Vicaire, pour recevoir nos hommages et notre vénération. On pourrait aussi bien essayer d'être bon chrétien sans la dévotion à la sainte Vierge, que sans la dévotion au Pape, et par la même raison dans les deux cas. La Mère de Jésus-Christ et son Vicaire font également partie de son Évangile.

Je vous prie d'avoir à cœur cette vérité, surtout au temps actuel. Sans aucun doute, de grandes conséquences résulteraient, pour le bien de la religion, de la claire vue de cette vérité, que la dévotion au Pape est une partie essentielle de la piété chrétienne. Cela dissiperait bien des erreurs, cela réformerait bien des préjugés et préviendrait bien des malheurs

De la dévotion au Pape
R.P. Faber
Docteur en Théologie
Bray et Retaux
1874
page XVIII
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Jeu 1 Oct 2009 - 16:26

Honneur à Pie IX d’avoir, par son précis et vigoureux catalogue,( Le Syllabus, ) notifié aux ténèbres: Refoulez-vous à gauche!


La religion de combat par l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Ven 2 Oct 2009 - 16:59

Rome, devenue le centre et le sanctuaire du culte chrétien, a dilaté dans toutes les directions de l’espace la cité de Dieu ouverte à toutes les nations.

La religion de combat par l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Ven 2 Oct 2009 - 17:39

la dévotion au Pape est une partie essentielle de la piété chrétienne. Cela dissiperait bien des erreurs, cela réformerait bien des préjugés et préviendrait bien des malheurs. J'ai toujours pensé que l'unique moyen de résoudre toutes les difficultés est de regarder les choses en se plaçant simplement et exclusivement au point de vue de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Voyons les choses telles qu'elles sont en lui et pour lui. Il y a de nos jours bien des complications, bien des embarras dans l'Église et dans le monde; mais, si nous nous tenions fermes sur ce principe, si nous nous attachions à Jésus avec une confiance d'enfant, nous aurions un fil conducteur pour nous diriger infailliblement à travers tous les labyrinthes, et nous n'aurions jamais le malheur, soit par notre lâcheté, soit par notre prudence toute charnelle, soit par manque de discernement spirituel, de nous trouver du côté où n'est pas Jésus...

Si le Pape est la visible présence de Jésus, unissant en lui la juridiction spirituelle et temporelle qui appartient, à l'Humanité sainte du Sauveur, et si la dévotion au Pape est un élément indispensable de toute sainteté chrétienne, de telle sorte que sans elle il ne peut y avoir de solide piété, il nous importe beaucoup de voir quelles sont nos dispositions à l'égard du Vicaire de Jésus-Christ, et d'examiner si nos sentiments habituels sont tels que les demande Notre-Seigneur.

De la dévotion au Pape
R.P. Faber
Docteur en Théologie
Bray et Retaux
1874
page XIX-XX
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Sam 3 Oct 2009 - 16:06

Que les jeux de la toute-puissance de Dieu sont admirables! Il n’y a, pour s’en convaincre, qu’à considérer le contraste harmonieux qui unit ces deux villes mystérieuses, Rome et Jérusalem : Jérusalem a formé les substructions de la cité de Dieu, sortes de catacombes sacrées où s’est célébré le culte mosaïque; les substructions une fois achevées, Rome, devenue le centre et le sanctuaire du culte chrétien, a dilaté dans toutes les directions de l’espace la cité de Dieu ouverte à toutes les nations.

À Jérusalem, il a été dit, après qu’elle eut donné le Messie au monde: «Ta fécondité est finie, repose-toi dans les sabbats de ta solitude;»

À Rome, il a été dit, après qu’elle eut subjugué le monde par les armes: «Dans tes murs, est roulée la roche solide qui va porter l’humanité jusqu’aux cieux! Terre d’élite, région couronnée regrette ton sort, si tu l’oses!»

Jérusalem, enveloppée d’ombre et de silence, ressemble à une lampe qui brûle auprès d’un sépulcre; Rome est le chandelier qui éclaire l’univers!


La religion de combat par l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Mar 6 Oct 2009 - 16:41

D’où leur vient cet éclat héréditaire, cette transmission du chandelier?

La réponse n’offre plus de difficulté depuis le Concile du Vatican :


Tous les papes sont infaillibles, lorsqu’ils exercent leur magistère. Il en résulte que tous ont ajouté au patrimoine des lumières; les uns ont dissipé d’anciennes ténèbres, les autres ont repoussé leur retour et leur envahissement.


La religion de combat par l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Mar 6 Oct 2009 - 17:04

Lorsque l'Église est en paix, on conçoit que les catholiques ne comprennent pas comme ils le devraient de quelle nécessité est la dévotion au Pape, et combien elle est essentielle à la piété chrétienne, ils peuvent penser que leur affaire, est de se rendre à l'église, de fréquenter les sacrements et d'accomplir exactement leurs exercices spirituels particuliers; il peut leur sembler qu'ils n'ont rien à voir à ce qu'ils regardent comme du ressort exclusif du gouvernement ecclésiastique.

C'est là sans doute une fâcheuse erreur en tout temps, et, en tout temps, l'âme doit en souffrir, parce qu'elle la prive de grâces plus élevées et l'empêche d'avancer dans la perfection. C'est un caractère invariable des saints, à toutes les époques, d'avoir une vive et sensible dévotion envers le Saint-Siège.

Mais lorsque nous vivons dans des temps de troubles et d'afflictions pour le Souverain Pontife, nous devons aussitôt comprendre avec quelle rapidité décline la piété pratique, par une suite nécessaire; de vues faussas au sujet de la Papauté ou d'une conduite lâche à l'égard du Pape. On est alors étonné de découvrir combien sont intimement unies une noble fidélité au Pape et notre générosité à l'égard de Dieu, aussi bien que les libéralités de Dieu à notre égard..

De la dévotion au Pape
R.P. Faber
Docteur en Théologie
Bray et Retaux
1874
page XIX-
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Mer 7 Oct 2009 - 18:01

Nous ne devons pas nous permettre l'irrespectueuse déloyauté de distinguer en lui,(Pape) et dans son ministère, entre ce que nous pouvons considérer comme humain et ce que nous pouvons reconnaître comme divin. Nous devons le défendre avec toute la constance, avec toute l'énergie, avec tout le dévouement, avec toute l'étendue d'action que l'amour sait employer pour défendre les choses sacrées pour lui. Nous devons l'aider de prières désintéressées; nous devons le servir avec une soumission entière, cordiale, joyeuse, et surtout dans ces abominables jours d'accusations et de blasphèmes, avec la plus éclatante, la plus chevaleresque et la plus intrépide fidélité. Il s'agit des intérêts de Jésus-Christ, nous ne devons ni perdre de temps, ni nous tromper de drapeaux.

De la dévotion au Pape
R.P. Faber
Docteur en Théologie
Bray et Retaux
1874
XXIII
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Invité le Jeu 8 Oct 2009 - 14:14

Gabrielle a cité le Père Faber dans "la dévotion au Pape"

Nous ne devons pas nous permettre l'irrespectueuse déloyauté de distinguer en lui,(Pape) et dans son ministère, entre ce que nous pouvons considérer comme humain et ce que nous pouvons reconnaître comme divin.

Excusez-moi mais je ne comprends plus !

Tous les Pères de l'Eglise ont distingué en Jésus-Christ lui-même l'humain et le divin et ils ont d'ailleurs condamné l'hérésie qui ne voyait en Jésus-Christ que la divinité ou que l'humanité.

Peut-on dire que les Pères de l'Eglise se sont permis "l'irrespectueuse déloyauté de distinguer en lui,(Jésus-Christ) et dans son ministère, entre ce qu'ils ont pu considérer comme humain et ce qu'ils ont pu reconnaître comme divin."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Jeu 8 Oct 2009 - 15:16

Régis a écrit:Gabrielle a cité le Père Faber dans "la dévotion au Pape"

Nous ne devons pas nous permettre l'irrespectueuse déloyauté de distinguer en lui,(Pape) et dans son ministère, entre ce que nous pouvons considérer comme humain et ce que nous pouvons reconnaître comme divin.

Excusez-moi mais je ne comprends plus !

Tous les Pères de l'Eglise ont distingué en Jésus-Christ lui-même l'humain et le divin et ils ont d'ailleurs condamné l'hérésie qui ne voyait en Jésus-Christ que la divinité ou que l'humanité.

Peut-on dire que les Pères de l'Eglise se sont permis "l'irrespectueuse déloyauté de distinguer en lui,(Jésus-Christ) et dans son ministère, entre ce qu'ils ont pu considérer comme humain et ce qu'ils ont pu reconnaître comme divin."

Shocked Vous tombez facilement dans l'incompréhension lorsqu'il s'agit du Pape.

Je pense que le Père Faber est clair,

Ah non! là il n'est pas infaillibe

Ah oui! Là il est infaillibe

Ah non ! pas le catéchisme de saint Pie X, il est pas trop bon

Ah non! le pape a permit par le "mariage civil" d'offrir aux idoles

Ah non! le pape en signant le Concordat, il s'est planté, il a placé sur des sièges épicopaux des schismatiques.

Ah oui ! Là je me soumet, il parlé "ex cathedra"

Non! il parlait comme docteur privé.

Tu délires, il parlait comme un homme ben ordinaire.....


Pour ce qui est de Notre-Seigneur, vous confondez. Les Pères ont défendus le fait qu'en Lui il y avait bien deux natures et une seule personne, soit la deuxième Personne de la Sainte Trinité.

Quand Jésus-Christ posait un geste, une parole, c'était le Dieu-Homme qui agissait en tout et partout.


Allez demandez aux Saints Pères de l'Église, ce qu'il pense du Pape et de ses actes.

Pierre a parlé par la bouche de X

Rome a parlé la cause est règlée.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Invité le Jeu 8 Oct 2009 - 21:05

D'après Gabrielle, il est scandaleux de dire au sujet du pape :

Ah non! là il n'est pas infaillibe

Ah oui! Là il est infaillibe


Cependant Pie IX a dit et il en a fait un dogme :

"Le Pontife romain, lorsqu'il parle ex cathedra, c'est-à-dire lorsque, remplissant sa charge de pasteur et de docteur de tous les chrétiens, il définit, en vertu de sa suprême autorité apostolique, qu'une doctrine sur la foi ou les moeurs doit être tenue par toute l'Église, jouit, par l'assistance divine à lui promise en la personne de saint Pierre, de cette infaillibilité dont le divin Rédempteur a voulu que fût pourvue son Église, lorsqu'elle définit la doctrine sur la foi et les moeurs"

Mais si nous ne devons pas distinguer dans le pape ce qui est humain et ce qui est divin, c'est que tout doit être considéré comme divin et nécessairement infaillible et la limitation de l'infaillibilité que précise le dogme doit être écartée comme un danger pour "la dévotion au pape".

Comme cela pas de question à se poser. Le pape étant infaillible en tout, il devient odieux de supposer qu'il ne l'est pas dans un domaine ou dans un autre.

J'ai rencontré une dame absolument coupée de Vatican II donc par conséquent parfaitement catholique qui m'a dit en paroles claires ce que vous exprimez de diverses manières.
Elle me disait que le dogme de l'infaillibilité restreignait effectivement l'infaillibilité du pape à certains domaines mais que notre piété pour le pape devait nous induire à comprendre que le pape était infaillible en tout.

Je ne sais pas si vous l'exprimeriez ainsi mais il semble bien que ce soit votre doctrine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Jeu 8 Oct 2009 - 23:24

Pourquoi déformez-vous ainsi la pensée de mon message.

Jamais je n'ai dit que le pape était toujours infaillible.

Ce que je dis, c'est qu'aucun catholique n'a le droit de s'arroger le droit de faire un triage des décisions pontificales, on prend tout ou on rejete tout.

Celui qui vous écoute m'écoute.

Mais, vous ne me ferez jamais avaler qu'un pape, permet et encourage ses enfants à sacrifier aux idôles, comme vous le faites avec le Concordat et le "mariage civil"
No No
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Invité le Ven 9 Oct 2009 - 10:13

Gabrielle a dit:

Ce que je dis, c'est qu'aucun catholique n'a le droit de s'arroger le droit de faire un triage des décisions pontificales, on prend tout ou on rejete tout.
Celui qui vous écoute m'écoute.
Mais, vous ne me ferez jamais avaler qu'un pape, permet et encourage ses enfants à sacrifier aux idôles, comme vous le faites avec le Concordat et le "mariage civil" No No

Jésus en disant "Qui vous écoute m'écoute" a, sans doute, dès l'institution de la papauté posé le principe de l'infaillibilité du pape et de l'Eglise.

Or, vous voulez bien reconnaître que le pape n'est pas infaillible en tout.
Par conséquent, de ceci il ressort clairement que le pape doit être écouté quand il partage l'infaillibilité de Jésus qui lui a donné à partager et quand il commande en son nom. Mais sur ce dernier point, le dogme de Pastor aeternus ne nous dit point qu'il est infaillible mais qu'il a autorité pour commander.
Donc, le fait que Pie VII ait signé le Concordat ou que ses successeurs aient permis ou autoriser le mariage civil ne prouve absolument pas ni la bonté du Concordat ni celle du mariage civil.

Alors, vous allez avancer le légitime argument suivant:
Alors pourquoi juger du Concordat ou du mariage civil....Non seulement inutile mais ODIEUX !

Je serais entièrement d'accord avec vous SI dans le Concordat, il n'y avait rien qui ait été condamné par Pie VII lui-même et par toute l'Eglise jusque là.
En effet, vous pouvez le trouver dans les mémoire de Consalvi, Rome ne voulait ABSOLUMENT pas que la France ne se déclare pas comme Etat catholique. Mais évidemment, du côté de Napoléon 1er il était hors de question de déclarer catholique son Etat qui était franc-maçon.
Et à la fin, Pie VII a signé...ce qu'il ne voulait absolument pas, UNIQUEMENT sous la contrainte du pouvoir maçon.

Or, si je reviens à la parole fondamentale de Jésus que vous évoquez, nous allons évidemment chercher la doctrine de l'Eglise DANS ce que le pape a vraiment voulu...et que l'Eglise a toujours affirmé.
Je vous ai aussi donné la citation de Pie VI qui prouvait que ce n'était pas aux princes de choisir les évêques. D'autre part, vous avez toujours loué la Bulle de Paul IV qui rejetait les évêques hérétiques définitivement hors de toute juridiction.

Et bien avec le Concordat, c'est l'Etat maçon qui a la pouvoir, non seulement de choisir ses évêques et de les choisir parmi les hérétiques de l'église constitutionnelle mais il a eu encore le pouvoir de faire pression sur Pie VII pour que tous les évêques catholiques et royalistes de l'Ancien Régime soient renvoyés chez leur parents.

En ceci, nous savons tous que ce n'est pas le PAPE qui l'a voulu mais il a plié sous la pression de ses ennemis. Et vous, vous vous réjouissez en pensant:
C'est super, les pires ennemis de l'Eglise ont fait plier le pape contre sa volonté et contre les droits de l'Eglise. Le pape a décidé de plier devant ses ennemis donc c'est cela qui est merveilleux !
D'après vous ce serait encore plus merveilleux que la doctrine et les droits de l'Eglise.

Mais, pour le Concordat, la situation est encore plus rocambolesque. En effet, le Concordat n'a jamais été appliqué seul. Il a été appliqué dans une même loi avec les Articles organiques taxés après coup d'hérétique par Pie VII lui-même. Par conséquent le Concordat n'existe pas dans la pratique puisqu'il est évident qu'un contrat complètement modifié après la signature n'est plus le contrat de la signature.

C'est la même chose, le même fiasco pour le mariage civil mais je ne veux pas m'étendre pour ne pas être trop long.

Pour le Concordat, vous me mettez parmi les gens de la petite Eglise. Faites l'amalgame si cela vous plait !
Mais 35 évêques de l'Ancien Régime ont refusé le Concordat et JAMAIS il a été dit qu'il n'étaient pas catholique ou qu'ils ont suscité la petite Eglise. Pie VII leur demandait de donner leur démission pour que Napoléon puisse choisir des hérétiques à leur place.

Qu'ont-ils fait ? Ils ont dit :

"Non ! donner notre démission, nous ne le pouvons pas dans ces conditions parce que ce serait nous qui déciderions de quitter notre charge qui d'ailleurs est habituellement à vie pour que des hérétiques et des républicains s'y installent. Très Saint Père si vous voulez le faire, prenez en toute la responsabilité. Retirez-nous vous-même notre juridiction, ce que d'ailleurs vous avez prévu avec Napoléon si nous ne donnons pas notre démission, et nous irons vivre le reste de notre âge, désespérés de votre décision, chez nos parents."

En quoi ont-ils péché ? En quoi n'ont-ils pas été catholiques ? En quoi se sont-ils associés à la Petite Eglise ?
Un seul a été coupable. Il a mal réagi devant cette injustice et il a gardé et utilisé sa juridiction pour fonder la Petite Egise. Cela, je vous l'accorde, c'est pourquoi, dans cette démarche, ni Mgr Thémines, ni aucun membre de la Petite Eglise n'est à suivre mais à condamner.

Je peux vous faire remarquer que c'est probablement parce que les membres de la Petite Eglise ont cru que le pape devait être infaillible en tout qu'ils se sont coupés de Pie VII croyant qu'il était infaillible sur le plan politique et par conséquent qu'il ne pouvait pas signer un concordat aberrant et injuste.
Mais, vous Gabrielle qui ne voulez ABSOLUMENT pas que le pape ait pu signer un Concordat aberrant, l'Histoire de l'Eglise vous y contraint. Effectivement, Pie VII a signé le Concordat de Fontainbleau en 1813 encore plus aberrant que celui de 1801...et il s'est rétracté (dans l'infaillibilité que vous lui accordez pour cet acte) 3 mois après !

Vous avez sur ce forum sujet qui est titré "pour la défense de l'honneur du pape". Je suis le premier à revendiquer la défense de cet honneur.
Mais les Etats maçons en renversant tous les droits de l'Eglise et du pape pour acquérir tous leurs droits impies contre l'Eglise SONT BIEN LES PREMIERS ADVERSAIRES DE L'HONNEUR DU PAPE ET DE L'EGLISE.

Or, comme pour vous? le sommet de l'honneur du pape ne se trouve ni dans sa doctrine ni dans les droits de l'Eglise qu'il a défendus en revendiquant la catholicité de la France ou la propriété total du mariage des catholiques, vous réservez tout l'honneur aux papes lorsque contraints, ils ont plié devant leurs ennemis en leur abandonnant leur volonté et leur désir exprimés magistralement dans leur doctrine.

En fait d'honneur du pape, c'est sa doctrine en tout premier lieu qui doit être la première cause de l'honneur que nous lui portons et si dans ses actes, il agit en sens contraire, nous ne pouvons qu'en être désolés comme les 35 évêques catholiques anticoncordataires mais de ceci Jésus nous a averti.
"Faites ce qu'ils vous disent mais ne faites pas ce qu'ils font"
Ce qui ne veut pas dire qu'il faut toujours faire le contraire de l'autorité mais que si par malheur l'autorité nous donnait de bons principes et qu'elle ne les applique pas, nous ne devrions pas les louer pour cette contradiction.

A vous écouter, il semble que Napoléon doit être loué pour le Concordat et le mariage civil alors que ces deux actes dont les principes sont essentiellement contraires aux droits de l'Eglise sont les grandes victoires de la maçonnerie sur l'Eglise.

Alors, si nous ne devons pas nous battre mais louer nos pire ennemis même pas sur les principes SURTOUT, il faut quitter tout de suite le noble habit des Templiers !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Ven 9 Oct 2009 - 16:33

Or, c’est en ce lieu, sur Rome aux sept collines, que se laisse apercevoir, dans sa partie visible, la cité de Dieu, imposant son aspect à tous les yeux. Des briques d’or auraient mérité de former ses toits et ses murs; mais elle offre aux regards mieux que des briques d’or, elle offre le dépôt des vérités éternelles et la dispensation des sacrements d’amour dont les hommes ont besoin.

l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Sandrine le Ven 9 Oct 2009 - 22:18

Après une petite absence, je viens de prendre connaissance des derniers posts ...

Je suis à 200% d'accord avec Gabrielle !

Gérard, quand cesserez-vous de critiquer la Papauté ? Cette attitude n'est pas catholique. Maintenant STOP !!!

http://deojuvante.forumactif.org/reglement-et-but-annonces-f1/ajout-au-reglement-t148.htm
Ajout au règlement :

Faisant suite à un message posté dans le fil sur l'infaillibilité Pontificale, nous ajoutons cette nouvelle clause au règlement de Deo Juvante :

- Une censure s'exercera d'office contre toute attaque gratuite à l'égard des véritables Souverains Pontifes, successeurs de Pierre, postées sur ce forum .

Le premier Siège n'étant jugé par personne, il nous apparait lamentable d'avoir à lire des critiques concernant des mesures prises dans le passé par certains Papes afin de limiter les dégâts et de préserver le troupeau du Seigneur de maux plus grands encore ...
Certaines accusations sont des plus graves car elles visent, par exemple, à faire croire que certains Papes se sont "acoquinés" à une époque avec la FM internationale ...
Or, les Papes ont toujours condamné violemment ces sectes; ces accusations tendent donc à démontrer, si cela était possible, que ces Papes furent de fieffés menteurs !

En conséquence, nous ne pouvons accepter de telles attaques contre l'honneur de la chaire de Pierre et de ses successeurs légitimes.

Aussi, nous prenons la décision suivante :

- Au bout de trois censures, signalées à l'intéressé par MP, le membre en question sera radié de la liste des utilisateurs du forum .

"Vous serez appelés Papistes, cléricaux, rétrogrades, intransigeants. VANTEZ-VOUS EN !"
(Saint Pie X)


L'administration

Pour la censure, l'admin avisera dès qu'il le pourra.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 1746
Date d'inscription : 24/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  ROBERT. le Ven 9 Oct 2009 - 22:18

.

Notre ami devrait comprendre qu'
(...)un triage des décisions pontificales(...)
cela se nomme hérésie, protestantisme... Sad
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Invité le Ven 9 Oct 2009 - 23:00

Gabrielle a cité l'Abbé Joseph Leman:


Or, c’est en ce lieu, sur Rome aux sept collines, que se laisse apercevoir, dans sa partie visible, la cité de Dieu, imposant son aspect à tous les yeux. Des briques d’or auraient mérité de former ses toits et ses murs; mais elle offre aux regards mieux que des briques d’or, elle offre le dépôt des vérités éternelles et la dispensation des sacrements d’amour dont les hommes ont besoin.

Sandrine dit qu'elle est d'accord à 200 pour cent avec cette citation !


Moi aussi !.... d'autant plus que vous l'entendez de la Rome avant le Concile, c'est à dire de l'Eglise de J-C et que vous n'avez pas l'impiété de croire que la Rome actuelle vaticandeuse ait quelque ressemblance avec l'Eglise catholique !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Sam 10 Oct 2009 - 16:58


Chaque pape étant illuminateur, l’horizon se renouvelle avec chaque pontificat; des questions capitales sont éclaircies; des fêtes sont décrétées; des Te Deum sont chantés; des bienheureux sont proclamés. Le ciel de l’Église étincelle de rubis, et s’empourpre, avec la canonisation des martyrs; il se pare de blancheur et d’azur avec celle des Vierges et des Docteurs; et, dans la réunion de ces couleurs surnaturelles, l’aurore des éternelles clartés se laisse entrevoir aux yeux de la foi.


l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Dim 11 Oct 2009 - 16:25

...Quand Rome fut substituée à Jérusalem, elle hérita de l’honneur de devenir le point central de la construction de la cité divine, et avec cet honneur lui furent transmises et appliquées toutes les prophéties bibliques relatives à cette construction, entre autres la fameuse prophétie d’Isaïe: Lève-toi et sois illuminée, Jérusalem, parce que ta lumière est venue et que la gloire du Seigneur s’est avancée sur toi… Les nations marcheront à la lueur de ta lumière, et les rois, à la splendeur de ton lever.(Isaïe LX,1,3.)

Rome, transformée en Jérusalem spirituelle, devenait la cité de lumière annoncée par les prophètes.

l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Dim 11 Oct 2009 - 17:26

Mais lorsque nous vivons dans des temps de troubles et d'afflictions pour le Souverain Pontife, nous devons aussitôt comprendre avec quelle rapidité décline la piété pratique, par une suite nécessaire; de vues fausses au sujet de la Papauté ou d'une conduite lâche à l'égard du Pape.

On est alors étonné de découvrir combien sont intimement unies une noble fidélité au Pape et notre générosité à l'égard de Dieu, aussi bien que les libéralités de Dieu à notre égard. Il faut que nous partagieons, il faut que nous regardions comme un devoir de notre piété particulière de partager chaudement les sympathies de l'Église pour son Chef visible, ou bien Dieu ne nous montrera plus de sympathie

. A chaque époque, comme à chaque vocation, la grâce n'est donnée qu'à certaines conditions. Durant les époques ou Dieu permet que son Église soit attaquée dans la personne de son Chef visible, l'œuvre du Saint-Siège doit être regardée comme une condition implicite de tout progrès dans la grâce.

op cit
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  gabrielle le Lun 12 Oct 2009 - 17:56

Les hommes peuvent le charger d'injures, de même qu'ils ont craché au visage de son Maître; ils peuvent l'humilier et l'outrager avec leurs soldats comme Hérode le fit à l'égard du Sauveur; ils peuvent sacrifier ses droits aux exigences momentanées de leur propre lâcheté, de même que Pilate sacrifia autrefois Notre-Seigneur. Il peut y avoir dans les gouvernements des lâchetés dont aucune autre lâcheté humaine ne, saurait atteindre la profondeur, et c'est spécialement à souffrir de ces bassesses qu'est destiné le Vicaire de Jésus-Christ.

Des hommes qui ont sur la tête des couronnes d'or portent envie à cette tête couronnée d'épines- ils murmurent contre cette douloureuse souveraineté, pour laquelle il est prêt à donner sa vie, parce qu'elle lui a été confiée par son Maître, et qu'elle n'est pas sa propriété. A chaque génération qui se succède, Jésus, dans la personne de son Vicaire, se retrouve devant de nouveaux Pilates et de nouveaux Hérodes. Le Vatican est moins un palais qu'un Calvaire


op cit
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 2043
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Mar 13 Oct 2009 - 18:49

Jérusalem, enveloppée d’ombre et de silence, ressemble à une lampe qui brûle auprès d’un sépulcre; Rome est le chandelier qui éclaire l’univers!


l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Diane le Mer 14 Oct 2009 - 16:40

Les papes tiennent les clefs. Avec ces clefs, ils introduisent dans le royaume des cieux; mais de plus, par voie de conséquence, ils ouvrent à la société chrétienne des horizons nouveaux; et s’il arrive que la société civile fourvoyée, ne trouvant plus d’issues, a l’heureuse pensée de recourir au merveilleux passe-partout romain, elle sort avec satisfaction de ses difficultés. Les portes de l’aurore (charmante image de l’ordre physique) relèvent, dans l’ordre moral, de saint Pierre: que de fois la papauté n’a-t-elle pas suscité l’aurore?

l’abbé Joseph Lémann
avatar
Diane

Nombre de messages : 2463
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prières, citations, poèmes... en l'honneur de la Papauté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum